09/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Sheveluch , Sabancaya , Fuego .

Home / Alaska / 09/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Sheveluch , Sabancaya , Fuego .

09/08/2017. FR. Piton de la Fournaise , Bogoslof , Sheveluch , Sabancaya , Fuego .

09/08/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du mardi 8 août 2017 à 15h30 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est relativement constant depuis 24h, et se maintient à un niveau d’intensité bas (Figure 1).

Figure 1 : Évolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 15h00 (11h00 UTC) le 8 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF / IPGP)

Sur le terrain, de faibles projections sont visibles au niveau de la petite bouche qui est restée active sur le flanc nord de l’évent éruptif. Le reste de l’activité se fait en tunnels de lave, avec quelques résurgences de faible extension spatiale visibles en surface.

Les émissions de gaz restent toujours importantes.

L’image contient peut-être : ciel, nuit, nuage et nature

– Un séisme volcano – tectonique a été enregistré sous les cratères sommitaux au cours de la journée d’hier.
– Une légère inflation (gonflement) de la zone sommitale du volcan est toujours observée.

Les estimations réalisées à partir d’imagerie satellite via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) font état de débits minimums compris entre < à 1 et 2 m3/s.

Source : OVPF

Photo : C. Chapelle

Bogoslof , Alaska :

AVO / USGS  Bulletin d’activité volcanique

Niveau d’alerte actuel du volcan: ATTENTION
Niveau précédent d’alerte du volcan: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code  couleur de l’aviation antérieur: ROUGE

Date d’émission: mardi 8 août 2017, 10:19 AM
Source: Observatoire des volcans de l’Alaska
Liocalisation: N 53 deg 55 min W 168 deg 2 min
Altitude: 150 m (150 m)
Zone: Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique:
Aucune autre émission de cendres n’a été observée sur le volcan  Bogoslof depuis l’éruption qui a duré trois heures le lundi 7 août et qui a débuté vers 10h00 (18h00 UTC) . La sismicité reste faible. Nous réduisons donc le code de couleur de l’aviation à ORANGE et le niveau d’alerte à ATTENTION . Des éruptions supplémentaires produisant des cendres peuvent se produire à tout moment, cependant, sans précurseurs précurseurs.

AVO Image

Aucune activité éruptive n’a été détectée dans les données sismiques, infrasoniques, d’éclairs ou satellitaires depuis l’éruption d’hier. Les données satellites de ce matin (AKDT) montrent une expansion significative vers le côté Nord de l’île Bogoslof suite à l’éruption prolongée d’hier. De nouveaux dépôts de téphra épais ont entouré la zone d’évent, formant un nouveau lac de cratère.

Source : AVO

Photo : Cyrrus Read

 

Sheveluch , Kamchatka :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Publié: 09 Aout 2017.
Volcan: Sheveluch (CAVW # 300270)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédente: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2017-185
Localisation du volcan: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du Sommet: 10768,24 m (3283 m),  élévation du dôme ~ 8200 pi (2500 m)

http://www.volkstat.ru/cutenews/uploads/2017-06-27+10-43-40_S170627a.jpg

 

Résumé de l’activité volcanique:
L’éruption explosive du volcan s’est terminée, mais un grand nuage de cendres continue de dériver depuis le volcan. Un front du nuage de cendres est à environ 530 km au Sud du volcan. Un autre front du nuage de cendres s’étend à l’Ouest et à l’Est , vu à 02h30 le 09 août (par Himawari-8) . Le bord occidental du nuage de cendres est à environ 490 km (azimut 209 degrés) du volcan , le bord Est du nuage de cendres est à environ 600 km (azimut 137 degrés).

L’ éruption explosive et extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 32,800-49,200 pi (10-15 km) d’altitude pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à faible altitude.

 

Source : Kvert

Photo : Volkstat ru.

 

Sabancaya , Perou :

L’activité explosive durant cette période a été en moyenne de 65 explosions / jour, plus élevée que la semaine dernière . Toutefois, de telles explosions sont faibles. Les tremblements de terre indiquant la remontée du matériel magmatique (type hybrides) et ceux indiquant
des émissions de cendres (Tremor) ont diminué, tandis que les tremblements de terre associés aux mouvements de fluides (longue période) continuent de prédominer.

Les colonnes éruptives des gaz et des cendres ont diminué par rapport à la semaine précédente, atteignant une hauteur d’environ 4000 m au-dessus du cratère, puis se dispersent dans un rayon supérieur à 30 km, principalement dans le Nord et
Sud-Est.
La station GPS, située au sud-est du volcan, présente une légère déformation à tendance négative.
Le flux de gaz volcanique (SO2) a enregistré un maximum de 2254 tonnes / jour le 2 août.
Le système de satellite MIROVA a enregistré 9 anomalies thermiques, avec des valeurs comprises entre 1 MW et 71 MW.

En général, l’activité volcanique explosive est modérée. Ce type de comportement peut être maintenu au cours des prochains jours.

Source : IGP

 

Fuego , Guatemala :

La septième éruption du volcan Fuego s’est terminée environ 24 heures après son début , comme en témoigne le sismogramme de la station FG3 et les rapports de l’observatoire volcanologique. Cette éruption a été qualifiée d’effusive avec très peu d’énergie par rapport à celles qui se sont produites au cours de l’année en cours.


En tant que reste principal de l’éruption, deux écoulements de lave sont visibles, le premier dans le Canyon Ceniza, qui  a une longueur approximative de 1.500 mètres et le second dans le Canyon de Santa Teresa avec une longueur approximative de 700 mètres.
Parce que la cendre atteignait environ 4900 m (16,076 pieds) et se dispersait principalement vers l’Ouest du complexe volcanique de sorte qu’elles ne sont pas encore retombées , des particules sont encore perçues dans l’environnement principalement dans cette direction.
Bien que les explosions aient diminué de fréquence, elles continuent à être enregistrées avec des caractéristiques modérées à fortes . En raison du comportement éruptif du volcan rien n’empêche une nouvelle éruption.

Source : Insivumeh

Photo : David Rojas

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search