07/08/2017. FR . Kilauea , Piton de la Fournaise , Sabancaya , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 07/08/2017. FR . Kilauea , Piton de la Fournaise , Sabancaya , Popocatepetl .

07/08/2017. FR . Kilauea , Piton de la Fournaise , Sabancaya , Popocatepetl .

07/08/2017.

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcan Kīlauea continue son activité dans sa caldeira au sommet et sur l’évent du Pu’u’Ō’ō sur la zone de Rift Est. Les vues de la webcam montrent une circulation continue et des éclaboussures dans le lac de lave au sommet, ainsi que des fluctuations du niveau de la surface du lac de lave . Dans l’ensemble, le niveau de la surface du lac ne semble pas avoir changé de façon significative depuis hier. Les tiltmètres du sommet ont enregistré une inclinaison progressive vers l’inflation  . La tendance inflationniste s’est inversée au début de ce matin et une petite inclinaison déflationniste a été enregistrée au sommet. Les flux de surface actifs de l’épisode de coulée 61g persistent au Sud-Est du Pu’u’Ō’ō sur les pentes au-dessus du Pali. Les évasions de lave actives en surface continuent sur la plaine côtière, et le flux 61 g continue d’entrer dans l’océan à Kamokuna. Les flux superficiels ne constituent pas une menace pour les communautés voisines. Il n’y a eu aucun changement important dans l’activité sismique sur le volcan.

Observations du Sommet :
Les vues de la webcam montrent la circulation et les éclaboussures de la surface du lac, ainsi que de petites fluctuations du niveau de la surface du lac tandis que les tiltmetres du sommet ont enregistré une inclinaison progressive vers l’inflation au cours du dernier jour. Au début de ce matin, un renversement de l’inclinaison au sommet semble marquer l’apparition d’un cycle DI (déflation  / inflation ). Les faibles niveaux d’activité sismique se poursuivent. Les taux élevés d’émissions de dioxyde de soufre persistent. Les vues de la webcam sur le lac de lave ne reflètent pas de changements globaux importants dans le niveau de la surface de la lave depuis hier.

L’image contient peut-être : ciel, nuage, plein air et nature

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
Les images de la webcam continuent de montrer la lumière persistante des sources incandescentes sur Pu’u’Ō’ō. De faibles niveaux d’activité sismique et de déformations superficielles se poursuivent au cours du dernier jour. Les tiltmetres sur Pu’u’Ō’ō ont inversé leur tendance hier matin et ont depuis enregistré une petite inclinaison inflationniste. Le taux d’émission de dioxyde de soufre des évents de la zone de Rift Est a été stable au cours des derniers mois et reste nettement inférieur au taux d’émission cumulé.

Observations des coulées de lave:
Le flux de l’épisode de coulée 61g est actif et entre dans l’océan à Kamokuna. L’activité des flux de lave de surface persiste sur la partie supérieure du champ d’écoulement au-dessus du Pali. Les vues de la webcam montrent des évasions mineures continuant sur la plaine côtière.

L’image contient peut-être : montagne, eau, plein air et nature

L’entrée de la lave dans l’océan à Kamokuna continue d’ajouter de la superficie au nouveau delta  , mais les fractures de stress continuent de croître en largeur, ce qui indique probablement un effondrement du banc dans un proche avenir.

La poursuite de l’écroulement lent de portions du delta ont été notées, ainsi que la formation et l’élargissement des fissures parallèles à la côte. Une fissure s’étend sur toute la largeur du delta. L’après-midi du 28 juillet, une petite partie du delta s’est effondrée lentement et s’est enfoncée dans l’océan. Le potentiel d’effondrement du delta à plus grande échelle persiste.

Source : HVO

Photos : David Ford , Bruce Omori.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du dimanche 6 août 2017 à 15h30 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) poursuit sa baisse progressive (Figure 1).

Figure 1 : Évolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 15h00 (11h00 UTC) le 6 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF / IPGP)

Sur le terrain, l’activité se poursuit essentiellement en tunnels de lave avec quelques résurgences visibles en surface sur de faible extension spatiale. Néanmoins, en fin d’après-midi le 5 août, une ouverture plus conséquente dans le tunnel de lave s’est produite. Elle était particulièrement bien visible depuis les webcams de l’OVPF et de l’IRT, et est venue alimenter une coulée de lave sur plusieurs 100aine de mètres pendant plusieurs heures.

Les émissions de gaz restent importantes.

L’image contient peut-être : montagne, nuage, ciel, plein air et nature

– Aucun séisme n’ a été enregistré au cours des dernières 24 heures.
– La tendance à une légère reprise de l’inflation observée depuis quelques jours sur les capteurs de déformation, notamment GPS, se confirme.

Les estimations réalisées par méthodes satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) font état de débits minimums compris entre < à 1 et 2 m3/s.

Source : OVPF

Photo : Christophe Chapelle

 

Sabancaya , Perou :

Nouvelle explosion du Volcan Sabancaya, les cendres continuent de tomber .

4 AOÛT 2017. Une nouvelle explosion a secoué le volcan Sabancaya dans la région d’Arequipa  le vendredi matin. À 8 h 49, l’explosion a produit une colonne de fumée et de gaz qui a atteint 3 000 mètres au-dessus de la base du cratère. Mais ce qui a vraiment concerné les autorités de gestion des risques, c’est la chute des cendres.
Selon le Comité technique-scientifique pour la gestion du risque volcanique d’Arequipa, qui a publié l’alerte, les zones touchées par ce phénomène seront les districts d’Achoma, Yanque, Coporaque et Chivay, situés dans la province de Caylloma. En outre, il a enregistré que le rayon de dispersion des cendres est calculé à plus de 40 kilomètres de distance et qu’elles sont dirigées vers le Sud-Ouest et le Nord-Ouest du volcan, qui est le deuxième plus actif du pays.
Le comité a également rappelé que, en plus des problèmes environnementaux, la cendre affecte la santé des personnes. C’est pourquoi il a recommandé l’utilisation de masques pour protéger les voies aériennes, ainsi que de lunettes pour garder les yeux en sécurité. Les autorités continuent d’évaluer la situation et la présence de cendres dans l’eau, le sol et l’air. C’est la deuxième explosion en moins d’une semaine. Mercredi, le volcan a enregistré une autre explosion et il y a également eu une alerte sur la dispersion des cendres.

L’image contient peut-être : nuage, montagne, ciel, plein air et nature

Selon le plus récent rapport hebdomadaire de suivi, présenté lundi par l’Institut géophysique du Pérou et l’Observatoire volcanologique de l’Institut de géologie, des mines et de la métallurgie, l’activité explosive a continué d’augmenter du 24 au 30 juillet. En moyenne, il y a eu 40 explosions par jour et des colonnes éruptives de gaz et de cendres qui ont également augmenté par rapport à la semaine précédente, atteignant une hauteur d’environ 5  kilomètres au-dessus du cratère.
En outre, a déclaré le rapport, ce qui prédomine c’est les tremblements de terre associés aux mouvements des fluides (longue période) et aux émissions de cendres (tremor). Parce que « l’activité éruptive augmente », indique le rapport, il est probable que la tendance se poursuivra au cours des prochains jours. Par conséquent, il est recommandé de ne pas approcher dans un rayon  de 12 kilomètres autour du cratère et de garder les portes et les fenêtres des maisons fermées.

Source :  CNN ESPANOL

Photo : IGP Peru.

 

Popocatepetl , Mexique :

6 août, 11h00 (6 août, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 45 émissions de faible intensité et une petite explosion ont été identifiées, accompagnées d’émissions de vapeur d’eau, de gaz et de légères quantités de cendres, ainsi que de 2 explosions le 5 Aout, à 12h26 et 15:08 h .
Pendant la nuit, des émissions continues de vapeur d’eau et de gaz ont été observées.

À partir de ce matin, une légère émission de gaz avec une direction Nord-Ouest est observée et, jusqu’au moment de ce rapport, il n’y a pas de visibilité continue due aux conditions nuageuses .
Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher du volcan et surtout du cratère.

Le sémaphore d’avertissement volcanique du volcan Popocatépetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred.

Photo : Erik Gomes Tachimani.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search