04/08/2017. FR . Sinabung , Piton de la Fournaise , Sangay , Ticsani .

Home / blog georges Vitton / 04/08/2017. FR . Sinabung , Piton de la Fournaise , Sangay , Ticsani .

04/08/2017. FR . Sinabung , Piton de la Fournaise , Sangay , Ticsani .

04/08/2017.

 

Sinabung , Indonésie :

Bulletin d’activité volcanique du G. Sinabung ,  2 août 2017 .

Le volcan a continué son éruption avec une série de nuages ​​chauds le 2 Août 2017. Depuis  20h09 ce jour il a émis une série de nuages ​​chauds d’avalanches (coulées pyroclastiques) . La hauteur des colonnes d’éruption ont atteint 2000 à 3000 m au dessus du sommet, se dissipant vers Sud, et ont été suivies des coulées pyroclastiques . Un total de 16 coulées pyroclastiques jusqu’à 23h10 sont enregistrées. La distance de glissement des coulées pyroclastiques varie de 2500 à 4500 vers l’Est, et ont une durée comprise entre 251 et 707 secondes. La colonne de cendres varie de 1000 à 4200 mètres au dessus du sommet du volcan , inclinées vers le sud.

L’image contient peut-être : montagne

L’impact des coulées pyroclastiques sur les terres  se produit toujours dans la zone interdite par l’Agence géologique – KESDM. L’Agence géologique – KESDM a transmis que le statut du G. Sinabung est au niveau IV (AWAS) depuis le 2 juin 2015 avec la recommandation que les communautés et les visiteurs / touristes ne réalisent pas d’activités dans un rayon de 3 km autour du volcan , à moins de 7 km pour le secteur Sud-Sud-Est, à moins de 6 km pour le secteur Sud-Est et à moins de 4 km pour le secteur Nord-Est du G. Sinabung. Les gens qui vivent et s’installent près des rivières qui se déversent depuis le G. Sinabung doivent rester attentif au danger potentiel de la lahars. L’activité volcanique du G. Sinabung en général jusqu’à aujourd’hui se caractérise par des séismes de basse fréquence , avec plus de 10 événements / jour et la croissance du dôme de lave qui est relativement faible (~ 1 m3 / s) en volume sur la base des résultats de mesures du dôme de lave obtenus le 19 Juillet 2017 . Celui ci a atteint 2,3 millions M3.

L’image contient peut-être : montagne, nuage, ciel, plein air et nature
Une nées ardentes démarre sous le dôme de lave du volcan Sinabung sur l’ile de Sumatra en Indonésie. L’activité semble s’intensifier comme au début de l’année 2014 .

Le chef de la Geological Agence KESDM avec le régent du district de Karo ainsi que l’agence BPBDs Tanah Karo  coordonne directement sur le terrain depuis le 24 mai 2017 et suit en permanence  l’équipe d’intervention d’urgence de l’Agence Sinabung – géologique sur la menace d’éruption et des coulées pyroclastiques dans les zones qui ont été interdites, et les lahars / inondations / catastrophes pour les résidents qui vivent et se déplacent le long , en aval et autour de la rivière Laborus.

Conclusion: Le niveau d’activité du G. Sinabung est encore au niveau IV (AWAS).

L’image contient peut-être : nuage, ciel, montagne, plein air et nature

Les nuées ardentes s’intensifient sur le volcan Sinabung sur l’île de Sumatra en Indonésie, comme au début de l’année 2014.

Avis d’observation du volcan pour l’aviation (VONA):
Dernière publication: 03 Aout 2017
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité volcanique:
Avalanches de nuages chauds avec des nuages de cendres à 00h54 UTC (07h54 heure locale). Les avalanches de nuages chauds ont duré 309 secondes.
Altitude du nuage volcanique  : le nuage de cendres n’est pas visible.

Autre information sur le nuage volcanique:
Le panache de cendres se déplace vers l’Est – Sud-Est

Remarques:
L’activité sismique se caractérise par des tremblement de terre profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des séismes hybrides. Des nuages chauds sont observés qui descendent le versant Est – Sud-Es et atteignent une distance de 2000 mètres depuis le sommet.

Source : VSI , Magma .

Photos : Olivier Grunewald ( www.oliviergrunewald.com ).

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du jeudi 3 août 2017 à 16h00 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) continue de baisser très progressivement (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 15h30 (11h30 UTC) le 3 août sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF / IPGP)

Sur le terrain, plus aucune projection n’est visible. L’essentiel de l’activité se fait désormais en tunnels de lave avec quelques résurgences visibles en surface sur de faible extension spatiale.

– Aucun séisme n’ a été enregistré au cours des dernières 24 heures.
– La tendance enregistrée sur les capteurs de déformation, notamment GPS, au sommet du volcan, semble enregistrer de nouveau une reprise de l’inflation. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

L’image contient peut-être : nuage, ciel, plein air et nature

Les estimations réalisées par méthodes satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) font état de débits minimums inférieurs à 1 m3/s.

Le volume total de lave émis en surface jusqu’à présent est estimé à 7.2 ± 2.4 Mm3 (MIROVA).

Source : OVPF

Photo : F. Leveneur

 

Sangay , Equateur :

Nouvelle éruption, de faible intensité .

Résumé :
Le volcan Sangay, situé dans la province de Morona Santiago, à 40 km au Nord-Ouest de la ville de Macas, présente une nouvelle phase éruptive à partir du 20 juillet 2017 après 8 mois sans activité superficielle majeure. L’activité superficielle récente se caractérise par des émissions de cendres de faible énergie (jusqu’à 3 km d’altitude), par le roulement de roches incandescentes, principalement sur le flanc Est-Sud-Est, et par la présence éventuelle d’un nouveau flux de lave sur ce même flanc. Cette activité de faible intensité est typique du volcan Sangay et ne représente pas une menace pour l’extérieur du cône volcanique. Sur la base de la direction et de la vitesse du vent, les émissions de cendres pourraient provoquer de petites chutes de cendres vers l’Ouest du volcan, dans des zones inaccessibles et éventuellement traverser certaines des routes aériennes du pays.

Informe Especial Sangay N. 1 - 2017

Figure 1. Émission de cendres sur le Sangay, ~ 400 m au-dessus du niveau du cratère , dirigées vers le Sud-Ouest (source: ECU-911, 02/08/2017).

Observations directes:
Au cours des dernières semaines, les conditions d’observation visuelle ont varié , passant de jours complètement nuageux à des jours clairs. L’activité de surface a été caractérisée par des émissions de gaz et de cendres de faible énergie au niveau du cratère, atteignant des hauteurs inférieures à 500 m (figure 1). En outre, la nuit, il a été possible d’observer des avalanches de blocs incandescents sur le flanc Est-Sud-Est descendant de plus d’un km sous le cratère (figure 2).

Informe Especial Sangay N. 1 - 2017

Figure 2: Descente de matière incandescente par le flanc ESE du volcan (source: ECU-911, 01/08/2017).

Observations par satellite.

Panaches de cendres:
Selon le Washington VAAC, trois nuages de cendres ont été observés depuis le 20 juillet 2017 (deux le 20/07 et un le 02/08) avec des altitudes comprises entre 2,3 et 3 km  et des directions entre l’Ouest et le Nord-Ouest (Fig. 3). Avant cette activité, les derniers nuages de cendres détectés par satellite datent du 17 novembre 2016.

Informe Especial Sangay N. 1 - 2017

Figure 3. Nuages de cendres du Sangay entre le 20 juillet et le 2 août 2017, ~ 2,3-3 km au-dessus du niveau du cratère , dirigés vers l’Ouest (source: Washington VAAC).

Alertes thermiques:
Les capteurs infrarouges (thermiques) à bord de différents satellites en orbite autour de notre pays ont détecté la présence de nombreuses anomalies de chaleur sur le volcan Sangay au cours des deux derniers jours (figure 4).

Informe Especial Sangay N. 1 - 2017

Figure 4: anomalies de température détectées par les systèmes MODVOLC et FIRMS sur le volcan Sangay, le 2 Août 2017 (l source: HGIP, Hawaii; FIRMS).

Le système FIRMS a détecté 18 anomalies thermiques le 2 août, qui sont clairement alignées sur le flanc Est-Sud-Est. Les images satellite GOES-EAST a observé un point chaud sur le volcan depuis la nuit du 01/02, qui continue actuellement , ce qui confirme que l’activité décrite persiste.
Au cours des derniers mois, nous n’avons pas d’enregistrements sismiques ou acoustiques en raison de problèmes techniques.

Interprétation:
Après 8 mois sans activité de surface, le volcan Sangay présente une phase éruptive de faible intensité, similaire à celle observée les années précédentes.
Sur la base de la direction et de la vitesse du vent, les émissions de cendres pourraient causer des chutes de cendres mineures vers l’Ouest du volcan et, finalement, traverser certaines des routes aériennes du pays.
Les alertes thermiques et l’observation de blocs incandescents à plus de 1 km sur les flancs du volcan indiquent la descente possible d’une coulée de lave sur le flanc Est-Sud-Est. Ce phénomène ne constitue pas une menace à l’extérieur du cône volcanique.

L’IGEPN est très conscient de toute les modification des conditions présentées par le volcan.

Source : IGEPN

 

Ticsani , Perou :

1.- Surveillance sismo – volcanique :

La sismicité de type VTP (Volcano – Tectonique Proximale) continue de dominer dans la région du volcan Ticsani. Cette caractéristique a été persistante jusqu’à présent durant cette année. Les événements de type VTP observés dans un rayon de 6 km autour du cratère du volcan, ont présenté une légère augmentation par rapport à la période précédente (36 VTP / jour) passant à  50 VTP par jour .
Les tremblements de terre de type VTD (séismes Volcano – Tectoniques) maintiennent des niveaux faibles dans leur taux d’occurrence quotidienne. Au cours de ces semaines, 9 VTD par jour ont été observés  . Il est important de noter que le jour de la plus grande apparition de tremblements de terre de type VTD a été le 28 juillet avec 47 événements, dont le tremblement de terre de 3,8 ML (magnitude locale) enregistré à 04:56 HL (heure locale) .
D’autre part, au cours de cette période, il n’y avait que 4 tremblements de terre de type hybride, associés aux mouvements du magma. Ces événements avaient des niveaux d’énergie faibles .

2.- Localisation des événements:
Le calcul des paramètres hypocentriques est effectué pour les tremblements de terre liés à la fracturation des roches. À cette occasion, la répartition spatiale de la sismicité montre 2 groupes sismiques: le groupe A (proximal) est situé près du volcan Ticsani avec des tremblements de terre atteignant des profondeurs allant jusqu’à 8 km par rapport au cratère. Le groupe B (distal) est situé à 13 km au Sud-Est du Ticsani, dont la distribution en profondeur atteint 19 km. Le séisme énergétique le plus élevé enregistré pendant cette période d’analyse a été un événement distal de magnitude 3.8 ML, enregistré le 28 juillet à 04:56 HL à 17 km au Sud-Est du volcan Ticsani.

3.- Surveillance par satellite:
Anomalies de SO2: Le système de satellites GSO-NASA « EOS Aura » (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz SO2 pendant cette période.
Anomalies thermiques: Le système MIROVA (www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Megawatts).

CONCLUSIONS:

L’activité sismique dans la région du Ticsani reste faible. L’activité dominante est liée aux tremblements de terre associés à la fracturation des roches.
Les tremblements de terre de type VTP affichent une légère augmentation par rapport à la période précédente; en moyenne, il y avait 50 événements par jour. L’analyse de la sismicité indique également l’apparition de 4 événements de type hybride .
La répartition spatiale de la sismicité montre deux groupes de séismes: proximaux (A) et distal (B). Le tremblement de terre d’énergie la plus élevé a atteint une grandeur de 3,8 ML et a été situé à 17 km au Sud du volcan Ticsani.

Toute modification sera signalée en temps opportun.

Source : IGP

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search