27/07/2017. FR. Piton de la Fournaise , Dukono , Nishinoshima , Reventador , Great Sitkin .

Home / Alaska / 27/07/2017. FR. Piton de la Fournaise , Dukono , Nishinoshima , Reventador , Great Sitkin .

27/07/2017. FR. Piton de la Fournaise , Dukono , Nishinoshima , Reventador , Great Sitkin .

27/07/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du mercredi 26 juillet 2017 à 16h00 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est en légère hausse depuis le début de journée. Cette augmentation est en partie à mettre en relation avec les mauvaises conditions météorologiques qui bruitent les signaux sismologiques (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 16h00 (12h00 UTC) le 26 Juillet sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

– Un séisme volcano-tectonique a été enregistré sous les cratères sommitaux au cours des dernières 24 heures.
– La tendance à une légère reprise de l’inflation observée depuis quelques jours sur les capteurs de déformation, notamment GPS, se confirme.

Du fait des mauvaises conditions météorologiques, aucune reconnaissance sur le terrain ni aucune estimation de débits par méthode satellite n’a pu être faite ce jour.

Pour la journée de hier (25 Juillet), les observations rapportées par les membres de la Cité du Volcan montrent la pousuite de la croissance du cône (Figure 2). Le 25 Juillet, 17h30 (heure locale), une bouche principale égueulée vers le sud-est était visible, ainsi qu’une bouche secondaire sur l’éponte nord de l’édifice en construction. Un chenal principal était bien visible à l’aval du cône présentant des débordements fréquents (Figure 2). Parallèlement, l’écoulement en tunnel se poursuivait participant à la croissance verticale du champ de lave.

Figure 2 : Prise de vue du site éruptif le 25 Juillet 2017, 17h30 (heure locale) (© Cité du Volcan / Arthur Vaitilingom).

Source : OVPF

Photos : Christian Holveck , Cité du Volcan / Arthur Vaitilingom .

 

Dukono , Indonésie :

Le Mont Dukono en crise, fermeture de la route de randonnée .

26 JUILLET 2017. L’avant-poste d’observation du volcan Dukono sur North Halmahera, sur la base d’une instruction émise par l’administration de North Halmahera, a fermé la route de randonnée vers le sommet du cratère Malupang Warirang. La décision a été prise en raison d’une activité volcanique accrue du Dukono au cours des deux dernières semaines.


L’image contient peut-être : nuage, ciel, montagne, plein air et nature


L’observateur du mont Dukono, Iwan Amat, a déclaré que le mont Dukono, le 25 juillet 2017, a éclaté 172 fois avec une amplitude de 5-34 millimètres, avec des durées allant de 25,96 à 56,02 secondes. Le Dukono a dégagé une fumée épaisse jusqu’à 400-500 mètres d’altitude .
Il a été noté que deux séismes tectoniques locaux d’une amplitude de 15 à 21 millimètres et un tremblement de terre tectonique distal d’une amplitude de 8 millimètres se sont produits pendant la période.

« Cependant, le statut d’alerte est encore mis à l’ état II ( Waspada ). Nous demandons aux gens d’éviter d’escalader ou d’approcher le sommet de la montagne dans un rayon de 2 kilomètres », a déclaré Iwan à Tempo , le mercredi 26 juillet 2017
Le vice-régent Muhlis Tapitapi de North Halmahera a déclaré que depuis la fermeture du chemin de randonnée, le gouvernement local a déployé du personnel pour surveiller les activités de randonnée dans tous les domaines. Le gouvernement a même émis un avertissement concernant l’impact de l’activité du Dukono.

http://www.photovolcanica.com/VolcanoInfo/Dukono/Indo2014a_1016.jpg


« Nous avons pris des précautions en amont. Nous nous attendons aussi à ce que le public respecte toutes les décisions liées aux activités du Mont Dukono », a déclaré M. Muhlis.

Le mont Dukono est l’un des trois volcans de l’île Halmahera. Il y a au moins 23 mille habitants qui vivent sur les pentes du mont Dukono. En novembre 2016, l’éruption du mont Dukono obligeait les autorités à fermer l’aéroport Gamarmalamo Galela.

 

Source : TEMPO

Photos : Budhy Nurgianto , Photovolcanica.

 

Nishinoshima , Japon :

27,247 ° N, 140,874 ° E
Altitude 25 m

La Garde côtière japonaise a rapporté que les observations visuelles sur Nishinoshima depuis un avion dans l’après-midi du 11 juillet ont confirmé que l’éruption était en cours.

L’image contient peut-être : nuit, feu, ciel et plein air

Les émissions du centre du cône éruptif étaient de couleur grisâtre et des téphras ont été éjecté. Le flux de lave sur le flanc Ouest a continué de pénétrer dans l’océan. Sur la base d’une observation de pilote, le VAAC de Tokyo a signalé que le 18 juillet, un panache de cendres s’était élevé à 3 km (10 000 pi) a.s.l.

Sources: Tokyo  VAAC , garde côtière japonaise .

Photo : Nippon Maru.

 

Reventador , Equateur :

Coulée de lave

Le rapport spécial n ° 1 du 23 Juin pour le volcan Reventador avait signalé un changement d’activité sismique et explosive du volcan. L’activité de type tremor , enregistrée les 22, 23 et 24 Juin , a été associée à une nouvelle émission de lave , avec un taux élevé d’effusion. Ainsi, sans doute, les colonnes de cendres et de gaz, comme les courants de densité pyroclastiques (flux pyroclastiques) observés à mi-hauteur du volcan résultaient des effondrements du front d’écoulement de la lave pendant son avance rapide. Ces colonnes et ces courants de densité pyroclastiques n’étaient pas associés à des explosions spécifiques.

La coulée de lave provient du cratère et a diminué le 1er Juillet. Elle a atteint une longueur supérieure à 2 km avec une largeur de 60 m au sommet et 300 m vers l’avant  (figure 1).

 

Informe Especial Reventador N. 2 - 2017

Figure 1 : Photo de la coulée de lave du 23 Juin au 1 Juillet, prise le 21 Juillet lors d’une observation de survol. Photo: Marco Almeida.

Depuis lors , la sismicité est caractérisée par de discrètes explosions et des émissions de cendres et de gaz (figure 2). Le nombre d’explosions par jour se situe entre 30 et 50, (1000 à 2000 par mois) ce nombre étant le même qu’au cours des derniers mois (figure 3).

Informe Especial Reventador N. 2 - 2017

Figure 2. Exemple d’explosions typiques du volcan Reventador. Événement enregistré le 21 Juillet 2017 à 05:54 heure locale.

Informe Especial Reventador N. 2 - 2017

Figure 3. Histogramme du nombre d’explosions journalières du Reventador depuis le 1 Janvier  2017 jusqu’au 25 Juillet 2017.

Cette activité de rafales discrètes d’amplitude modérée s’est maintenue jusqu’à présent.

Il est important de noter que les matériaux déposés dans la partie supérieure du volcan peut être remobilisé avec la présence de fortes pluies et générer des lahars faibles à modérés . Il est donc important de faire preuve de prudence dans les zones résidentielles sur les rives des drainages qui descendent du volcan .

Source : IGEPN

 

Great Sitkin, Alaska :

52 ° 4’35 « N 176 ° 6’39 » W,
Sommet : 5409 pi (1740 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan: NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation: VERT

Résumé de l’activité actuelle :

L’Observatoire des volcans de l’Alaska (AVO) a détecté une augmentation de l’activité sismique sur le volcan Great Sitkin dans les îles  Aléoutiennes centrales, qui a débuté dès le 30 juillet 2016. L’activité se caractérise par de petits tremblements de terre qui sont généralement inférieurs à la magnitude 1,0 et  de profondeur, près du sommet du volcan , à 5 km au-dessous du niveau de la mer. Depuis Juillet 2016, L’AVO a localisé 462 tremblements de terre dans cette région, par opposition à 44 tremblements de terre pendant la même période un an plus tôt. En plus des séismes superficiels, nous avons également observé une légère augmentation de la sismicité à des profondeurs de 18 à 32 km au-dessous du niveau de la mer, ce qui correspond à l’implication de fluides dans des tremblements de terre plus profonds.

AVO Image

Les signaux sismiques du 10 janvier à 21:05 AKST (11 janvier 06:05 UTC) et du 21 Juillet à 16:17 AKDT (22 juillet 00:17 UTC) de cette année peuvent représenter de petites explosions près du sommet du Great Sitkin. Bien que ces signaux aient été observés de manière sismique, l’apparition d’une activité explosive n’a pas été détectée ni dans les données d’infrasons ni dans l’imagerie satellitaire. L’AVO n’a reçu aucun rapport d’activité explosive provenant d ‘avions ou de résidents d’Adak pour les événements du 10 Janvier ou du 22 Juillet.

Statut de surveillance:
Un réseau sismique de six stations entoure le volcan et est opérationnel depuis 1999. Des stations sismiques supplémentaires qui fournissent des données de soutien sont situées dans les îles voisines d’Adak, Kagalaska et Kanaga. Un réseau d’infrasons à six éléments pour détecter les explosions (ondes de pression atmosphérique) a été installé à Adak en Juin 2017. L’AVO utilise également des images satellites pour surveiller le volcan  Great Sitkin.

Pronostic et risques:

L’activité que nous avons observé sur Great Sitkin au cours des derniers mois est conforme à une intrusion de magma sous le volcan. Une telle intrusion libère du gaz, ce qui peut créer des signaux sismiques profonds ainsi qu’ une augmentation du stress à des profondeurs plus faibles, ce qui entraîne un nombre accru de séismes superficiels. Si les gaz s’accumulent près de la surface, ils peuvent être relâchés soudainement dans de petites explosions. Le caractère de la sismicité observée indique que de telles explosions ont probablement eu lieu sur le Great Sitkin en Janvier et Juillet.

AVO Image

Ces observations suggèrent que la probabilité d’une éruption volcanique a augmenté sur le Great Sitkin. Avant une éruption significative, nous prévoyons une augmentation encore plus importante de la sismicité, car le magma remonte à des niveaux moins profonds dans la croûte. Si le Great Sitkin devait entrer en éruption , le risque principal serait les nuages de cendres pour les avions et les chutes de cendres sur les communautés (principalement Adak, à 26 milles à l’Ouest) ou les navires dans la zone.

Source : AVO

Photos : Roger Clifford. (2012) , Burke Mees ( 2011)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search