25/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Poas , Turrialba , Wolf , Sabancaya .

Home / blog georges Vitton / 25/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Poas , Turrialba , Wolf , Sabancaya .

25/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Poas , Turrialba , Wolf , Sabancaya .

25/07/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du lundi 24 juillet 2017 à 16h30 (Heure locale).

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est relativement constante depuis 24h (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) le 14 Juillet et 16h00 (12h00 UTC) le 24 Juillet sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

– Aucun séisme n’a été enregistré ce jour.
– La tendance observée sur les capteurs de déformation, notamment GPS, semble se stabiliser ou s’inverser (à l’inflation). Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Les estimations réalisées par méthodes satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (Université de Turin) font état de débits compris entre 1 et 4 m3/s. Le volume total des coulées au bout de 10 jours d’éruption a été estimé à 5.3 ± 1.9 Mm3 (estimation d’après les données MIROVA).

Source : OVPF.

Photo : Planetair974.

 

Poas , Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité des volcans Poas et Turrialba , 24 juillet 2017, mise à jour de 12h30.

Volcan Poas :
Au cours des dernières 24 heures, les sismographes ont enregistré une activité sismique continue avec un signal de tremor volcanique de très faible amplitude et de durées variables, ainsi qu’un certain nombre d’évènements  de type volcano-tectonique ( VT) de faible ampleur , associés à la fracturation de roches ou à des effondrements à l’intérieur du volcan.
L’émission d’un panache vigoureux et persistant de vapeur d’eau de couleur bleue-blanche, de gaz et d’aérosols magmatiques (fines particules solides ou liquides) continue dans la bouche A (Bocca Roja); tandis que la bouche B (Boca Azufrada) , de température inférieure émet de la vapeur d’eau, des gaz et d’ abondantes particules jaunes de soufre natif .

L’image contient peut-être : montagne, ciel, nuage, nature et plein air

Le panache volcanique a atteint des altitudes de près de 300 mètres au-dessus du cratère et sa dispersion s’est faite principalement vers le sud-Ouest, selon le plan de dispersion des gaz et des particules obtenu avec le modèle de calcul AERMOD et données IMN de l’Institut national de météorologie. Selon ce plan, la dispersion des émissions du Poas pourrait se faire dans la région comprenant le volcan Poas, Altura, Villa Inés, Cabuyal, Naranjo, San Ramon, Atenas, Esquipulas, Palmares, Cirri, Grecia, le Parc national Tacares , Animas, Alajuela, Guácima, San Pedro de Poas,  etc. Aucune de ces localités n’a  signalé d’odeur de soufre ou de chutes de cendres.

Volcan Turrialba:
Le réseau des sismographes du Turrialba continue d’ enregistrer des signaux sismiques de tremor volcanique d’ amplitude modérée et de durée variable ainsi que de fréquents tremblements de terre de basse fréquence BF  . Ces deux types de tremblements de terre sont associés aux mouvements des fluides (eau, gaz, magma) dans le réseau de fissures et de passages dans le volcan. L’émission d’un panache bleuté de 200 m d’ altitude, contenant de la vapeur d’eau , des gaz et des aérosols magmatiques (très fines particules liquides ou solides) continue de se produire de manière passive (non explosif). Il n’a été signalé aucune odeur de soufre ni aucune chutes de cendres. Une incandescence continue d’être observée pendant la soirée et la nuit à l’intérieur du cratère Ouest sur les images des webcams.
Le vent disperse le panache volcanique à basse altitude en direction Ouest principalement .

L’image contient peut-être : montagne, ciel, nuage, nature et plein air


La station de surveillance des gaz volcaniques et des aérosols de l’OVSICORI ,située à l’est de San José Coronado  (UNA-EMVA) indique qu’au cours de la journée du 24 Juillet, les vents dominants sont les alizés de l’Est et du Nord-Est et qu’ils ont transporté dans la grande vallée centrale (Cartago, San José, Heredia et Alajuela) des quantités modérées de SO2 et d’aérosols très fin (PM2.5), principalement émis par le volcan Turrialba . Les concentrations d’aérosols PM2,5 dans l’air à Coronado n’a pas dépassé la valeur moyenne quotidienne maximale admissible de 35 ug / m3, et les concentrations en CO2 sont restées au-dessous de la valeur de 75 ppb de moyenne horaire (équivalant à 0,200 mg SO2 / m3) .

Source : Ovsicori

Photos : RSN

 

Wolf , Iles Galapagos , Equateur  :

Recherches communes avec l’Université de Cambridge sur le volcan Wolf, Galapagos.

En Juin 2017, les membres de l’Institut de Géophysique de l’Ecole polytechnique nationale (IGEPN) ainsi que des scientifiques de l’Université de Cambridge (UC) et un garde du Parc national des Galapagos (PNB) ont participé à une mission d’enquête sur le flanc Est du volcan Wolf (Island Isabela). La mission a été préparé avec l’aide de la Fondation Charles Darwin. Le travail sur le terrain a été réalisé sur les flux de lave émis lors de l’éruption de Mai à Juillet 2015 et ont été menés aussi sur des flux anciens de lave , associés à de nombreuses périodes éruptives du volcan Wolf.

http://www.igepn.edu.ec/images/portal/noticias/comunidad/2017/wolf2070724-2.jpg

Un drone fourni par le projet Streva a réalisé des images aériennes des coulées pour produire des orthophotos et la modélisation numérique du terrain à haute résolution afin d’estimer le volume de magma émis lors de l’éruption . Des échantillons de lave et de scories ont été prélevés et seront analysés (pétrologie et géochimie) à l’Université de Cambridge pour déterminer les conditions pré-éruptives du magma et définir la configuration du système d’alimentation du volcan. L’objectif de cette recherche est de comprendre pourquoi les éruptions du volcan Wolf montent en flèche, et sur les volcans des Galapagos en général, afin d’améliorer l’évaluation des risques volcaniques à court et long terme.

Source : IGEPN

 

Sabancaya , Perou :

Le Comité technique et scientifique vient de publier un nouveau rapport sur l’activité actuelle du volcan Sabancaya  , qui analyse son comportement durant la dernière semaine.
Le rapport met en évidence une augmentation de l’activité explosive du volcan, qui indique qu’entre les 17 et 23 Juillet, il y avait en moyenne 24 explosions par jour (semaine précédente 19 explosions / jour). Il indique que les panaches de cendres ont atteint environ 4500 mètres au-dessus du cratère et les cendres éjectées après ces événements sont de préférence dispersées vers le Nord, l’Est et le Sud.

L’activité explosive a montré en moyenne 24 explosions / jour , nombre supérieur à celui de la semaine dernière , avec des  valeurs de déplacement réduit maximales de 50 cm2. Les événements relatifs à la remontée de matériaux magmatiques (hybride) ont augmenté de manière significative. De plus, les événements associés à des mouvements de fluides (longue durée) et aux émissions de cendres (Tremor) ont également augmenté, dans des proportions moindres.

Les colonnes d’éruption de gaz et de cendres  ont augmenté au cours de la semaine précédente, atteignant environ 4500 m au-dessus du cratère, dispersées dans un  rayon de 40 km dans la direction Nord, Est et Sud, de façon prédominante.
D’autre part, la station GNSS SBSE (Sud-Est) continue d’enregistrer une tendance actuellement négative dans la déformation du volcan, probablement lié à l’expulsion des gaz et des cendres.
Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 23 Juillet, montrait une valeur maximale de 2692 tonnes / jour.

Selon le système Mirova , il y a eu six anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 1 MW et 6 MW  .
Dans l’ensemble l’activité volcanique a augmenté.
Cette activité peut continuer à augmenter dans les prochains jours.

Source : IGP

Photo : Archive OVI

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search