15/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Karymsky , Fuego , Poas , Turrialba .

Home / blog georges Vitton / 15/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Karymsky , Fuego , Poas , Turrialba .

15/07/2017. FR . Piton de la Fournaise , Karymsky , Fuego , Poas , Turrialba .

15/07/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du vendredi 14 juillet 2017 à 15h30 (Heure locale)

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) se maintient à un niveau moyen (environ la moitié de celui observé en début d’éruption) depuis 9h heure locale – 5h heure TU (Figure 1).

Figure 1 : Évolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) et 15h00 (11h UTC) le 14 Juillet sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

L’image contient peut-être : ciel, plein air et nature

Suite au survol de reconnaissance réalisé ce matin avec le concours de la Section Aérienne de Gendarmerie et le PGHM, le site éruptif a pu être localisé plus précisément à 750 m à l’Est du piton Kala-Pélé (Août-Octobre 2015) et à 850 m à l’Ouest de Château Fort. Il se situe à environ 2.2 km à l’Est Nord-Est du Piton de Bert (Figure 2).

Figure 2 : Localisation de la fissure éruptive qui s’est ouverte le 14 juillet, 00h50 heure locale (fond image : GoogleEarth). (© OVPF/IPGP)

A 9h30 ce matin, lors des relevés effectués par une équipe de l’observatoire, la fissure s’étendait sur une longueur totale approximative de 450 m. Sept fontaines de lave d’une hauteur maximale de 30 m étaient actives (Figure 3). La fontaine la plus en aval commençait à édifier un cône volcanique d’où s’échappaient deux bras de coulées de lave. Du fait du couvert nuageux sur la partie Est du volcan le front des coulées n’a pas pu être localisé.

Figure 3 : Prises de vue du site éruptif le 14 juillet 2017 à 09h30, heure locale. (© OVPF/IPGP)

Les premières estimations réalisées par méthodes satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (Université de Turin) font état de débits de l’ordre de 22-30 m3/s au début de l’ouverture de la fissure.

L’image contient peut-être : nuit, feu et plein air

 

Un panache de SO2 s’orientant vers l’Est a également été détecté (Figure 4).

Figure 4 : Image satellite du panache de SO2 (vert clair)- plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand).

« On observe sept fontaines de lave d’une hauteur maximale d’une trentaine de mètres de haut sur 200 m de long. La fissure s’est ouverte sur le flanc sud du volcan. De visu, c’est une éruption classique du Piton de la Fournaise », confirme Aline Peltier, directrice de l’OVPF. Un cône se forme en aval de la fissure. Les prélèvements de lave effectués permettront d’obtenir des informations sur la dynamique de la coulée, une fois les échantillons analysées en laboratoire.

Source : OVPF

Photos : Sylvain G. , Loic Abadie.

 

Karymsky , Kamchatka :

54,05 N, 159,44 E;
Altitude : 4874 ft (1486 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une activité éruptive modérée sur le volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 16,400 à 19 700 pieds (5-6 km) d’altitude pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à faible altitude.

Activité de fumeroles du volcan Karymsky le 21 février 2016.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Les données satellitaires du KVERT ont montré une faible anomalie thermique sur le volcan les 07 et 11-12 juillet. Des panaches de cendres s’étendaient sur environ 170 km vers le Sud-Ouest et le Sud-Est du volcan les 10 et 11 juillet respectivement.

 Source : Kvert

Photo : E. Nenasheva

Fuego , Guatemala :

Fort Lahar dans les canyons SECA ET MINERAL ,  affluents du RIO PANTALEON .

De fortes pluies sur le complexe volcanique, génèrent en ce moment d’ importants lahares dans les canyons Seca , Santa Teresa et Mineral , avec une largeur de 35 mètres et une hauteur de 3 mètres  , entraînant des matériaux volcaniques pâteux et des blocs de 1, 2 et 3 mètres de diamètre ainsi que des arbres entiers, des troncs et des branches. Cet événement est l’un des plus fort  enregistré et va à causer des problèmes
sur les routes entre Sainte-Sophie et Yepocapa.

Résultat de recherche d'images pour "lahar at fuego volcano guatemala"

Passant près de l’observatoire OVFGO, ce lahar chaud dégage une forte odeur de soufre, au cours de sa descente.
En raison des pluies actuelles dans la région volcanique, ces lahars peuvent descendre dans les canyons, Las Lajas, El Jute, Trinidad, Ceniza, Taniluya et les deux notés ci-dessus, il est donc utile de prendre les précautions nécessaires

Source : Insivumeh

 Photo : Strange Sounds

Poas , Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité des volcans Turrialba et Poas , 14 juillet 2017 – 11h00.

Volcan Turrialba:

Le volcan  poursuit son activité d’exhalaisons et de fumerolles . Elle se manifeste par un dégazage constant dans le cratère et une colonne de gaz qui a atteint des hauteurs allant jusqu’à 300 mètres et qui a été déplacée par le vent en direction Sud-Ouest et Nord-Ouest.
De plus il y a eu une éruption de cendres hier après-midi à 03:00 h.  La colonne de gaz et de cendres a atteint une hauteur d’environ 300 mètres et a été dissipée par le vent dans une direction Sud-Ouest et Nord-Ouest .

Il n’y a pas de rapports d’odeur de soufre ou de chute de cendres. À 10h37. aujourd’hui, une petite émission de cendres passive a été observée dont la colonne a atteint une hauteur de 100 mètres au-dessus du cratère et a été dissipée par le vent dans une direction Sud-Ouest. L’activité sismique présente des signaux de tremor de faible intensité et des tremblements de terre de basse fréquence (Lp). Les conditions nuageuses dans la région ne permettent pas une observation continue du cratère.

Volcan Poas:

Depuis hier, le volcan maintient une activité d’exhalaisons et de fumerolles dans le cratère, produisant un fort dégazage. La colonne de gaz a atteint des hauteurs allant jusqu’à 500 mètres et a été dissipée par le vent dans une direction Sud-Ouest et Nord-Ouest . Il y a eu des rapports d’odeur de soufre la nuit dernière dans les villes de Naranjo et de Grecia. Le signal sismique présente peu de séismes de type LP de basse fréquence ou de tremblements de terre de  type  volcano – tectoniques . Le signal de tremor est d’amplitude modérée  . Le temps nuageux présent dans la zone ne permet pas une observation constante du cratère.

L’image contient peut-être : nuage, montagne, ciel, plein air et nature

Vers 06:28 heures du matin, le volcan Poás a présenté une éruption qui s’est prolongée pendant environ 10 minutes, selon les caméras de surveillance situées dans le bunker de la R.S.C. au bord Sud du cratère actif. L’éruption s’est terminée par l’émanation de cendres avec des tons rouges en raison de processus d’oxydation, ce qui est typique des éruptions du volcan Poás qui se sont produites entre juin et juillet.

Source : Ovsicori , Dr. Maurice M. Mora

 Photos : Adrián Alvarado , RSN.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search