29/06/2017. FR . Poas , Turrialba , Rincon de la Vieja , Stromboli , Ulawun , Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 29/06/2017. FR . Poas , Turrialba , Rincon de la Vieja , Stromboli , Ulawun , Kilauea .

29/06/2017. FR . Poas , Turrialba , Rincon de la Vieja , Stromboli , Ulawun , Kilauea .

29/06/2017.

 

Poas , Turrialba , Rincon de la Vieja , Costa Rica :

Rapport d’activité des volcans Poas , Turrialba et Rincon de la Vieja , 28 Juin 2017, Mise à jour de 11h00.

Volcan Poas : activité volcanique dans les dernières 24 heures .

Au cours des 24 dernières heures, il a été observé des signaux sismiques de tremor continu d’amplitude modérée. Seuls quelques petits évènements de type LP peuvent être distingués du tremor. La caméra a montré un fort dégazage continu avec une colonne de vapeur d’eau, de gaz magmatiques et d’ aérosols (particules très fines de soufre, de sulfates, de silice et de gouttelettes d’acide sulfurique) au travers des deux bouches principales exposées à l’atmosphère après la dessication du lac acide , atteignant des hauteurs  approximatives de 1000m. Mais souvent, le volcan est couvert de nuages ​​et / ou par les émissions et la visibilité est faible. Ce matin, la colonne peut être vue depuis Alajuela, Savannah, Sarchi, Heredia, Guadalupe, Uruca, Pavas, Escazu, San Jose, Curridabat, Tibás, Bethléem, Barva, Coronado, Fraijanes, Sabanilla Montes de Oca, Santa Ana et de Grecia.


28 Juin 2017. Le Dr Javier Pacheco , qui mène des travaux sur le terrain avec le Dr Geoffroy Avard a pris cette image du volcan Poas. Deux bouches principales émettant des matériaux sont observés, la couleur jaune est due à un composé de soufre et la rouge, à des composés de soufre qui peuvent être à différents états d’oxydation.

Une éruption  à 08:00 (heure locale) et 8:55 est enregistrée . La colonne de cendres et de gaz magmatiques a atteint une hauteur de 2000m. L’éruption est en cours, mais maintenant les caméras sont couvertes de nuages. Il n’y a encore eu aucun rapport de chutes de cendres .

Au moment de ce rapport, les vents au sommet du volcan sont variables, mais sont principalement dirigés vers l’Ouest.

Volcan Turrialba : activité volcanique dans les dernières 24 heures.

Au cours des 24 dernières heures, on a observé des tremors de faible amplitude. A 08h00 (heure locale), l’amplitude du tremor a augmenté, et a varié entre faible amplitude et  amplitude modérée. Il y a eu un certain nombre de petits évènements de type LP et VT , d’ une faible amplitude. La caméra a montré un dégazage avec une force variable et une colonne de vapeur d’eau, de gaz et d’aérosols magmatiques, à une hauteur d’environ 500 à 1000 mètres depuis le fond du cratère actif. Ce matin, le dégazage peut être vu de Guápiles, Escazu, San José et Santo Domingo.

L’image contient peut-être : 1 personne, montagne, ciel, nuage, plein air et nature

Jusqu’à présent, il n’ a pas été enregistré ou fait état d’une éruption et il n’a pas été signalé de chutes de cendres . La nuit , il était possible de voir le cratère actif incandescent .

Au moment de ce rapport, les vents au sommet du volcan sont très variable, mais surtout vers le Nord-Ouest.

Volcan Rincon de la Vieja : activité volcanique dans les dernières 24 heures .

Il y a eu trois signaux sismiques très faibles au cours des dernières 24 heures, d’une durée de moins d’une minute chacun, pouvant être liés à un mouvement de fluide. Il n’a pas été signalé d’  éruption.

L’OVSICORI-A suit de près l’activité sismique et volcanique.

Source: Ovsicori

 

Stromboli , Îles Éoliennes , Italie :

 

38,789 ° N, 15,213 ° E

Altitude 924 m

L’INGV a rapporté que, pendant la période du 22 au 26 juin les explosions de l’évent N1, l’un des deux évents que comprend la zone N du Stromboli, a éjecté des matériaux jusqu’à 200 m au-dessus de l’évent. L’activité explosive du deuxième conduit d’évacuation, N2, a émis des projections à 150 m de haut , qui sont retombées sur la terrasse du cratère et au-delà de la bordure du cratère. Des éclaboussures intenses de l’évent N2 ont été observées le 26 juin.

Des explosions provenant des évents de la zone N se sont produites à raison de 10 à 14 événements par heure. L’évent C dans la zone CS a émis des panaches de façon discontinue, et des éclaboussures ont également eu lieu le 26 juin. Les explosions des orifices des évents S1 (également une partie de la zone CS) ont éjecté des matériaux à 150 m de haut. Les explosions de la zone CS ont produit entre 5 et 10 événements par heure.

Source : GVP

Photo : Photovolcanica

 

Ulawun, Nouvelle Bretagne , Papouasie Nouvelle Guinée :

5,05 ° S, 151,33 ° E
Altitude 2334 m

Le RVO a rapporté que, du 1er mai au 23 juin, un panache blanc s’est élevé de l’Ulawun. La sismicité était faible (et dominée par de petits tremblements de terre à basse fréquence), bien que les valeurs  RSAM aient progressivement augmenté. Elles ont grimpé le 13 juin. Les émissions de cendres ont commencé le 11 juin et sont devenues denses du 21 au 23 juin. Sur la base de l’analyse  de l’imagerie satellitaire, le Darwin VAAC a signalé que, entre les 24 et 26 juin, les panaches de cendres ont atteint une altitude de 3 km (10 000 pi) d’altitude et ont dérivé vers l’Ouest.

Le stratovolcan symétrique Ulawun , à composante basaltique / andésitique  est le plus haut volcan de l’arc de Bismarck et l’un des  plus actifs de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le volcan Ulawun, également connu sous le nom de Père, s’élève au-dessus de la côte Nord de l’île de Nouvelle Bretagne au travers une selle basse au Nord-Est du volcan Bamus, le fils du Sud. Les 1000 m supérieurs du volcan Ulawun , 2334 m de haut , ne sont pas végétalisés. Un escarpement proéminent d’orientation Est – Ouest  vers le sud peut être le résultat d’un effondrement à grande échelle. Les cônes satellites occupent les flancs Nord-Ouest et Est. Une vallée aux parois abruptes coupe le côté Nord-Ouest du volcan Ulawun, et un complexe de coulées de lave se trouve au Sud de cette vallée. Les éruptions historiques remontent au début du 18ème siècle. Les éruptions du vingtième siècle ont été légèrement explosives jusqu’en 1967, mais après 1970, plusieurs éruptions plus grandes ont produit des flux de lave et des courants pyroclastiques basaltiques, modifiant considérablement le cratère du sommet.

Sources: Darwin Volcanic Ash Advisory Center (VAAC), Rabaul Volcano Observatory (RVO) , GVP.

Photo : cocomagnanville

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau actuel d’alerte du volcan: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Pas de changement significatif. Le volcan  Kīlauea continue son éruption au sommet et sur Pu’u’ō’ō dans la zone de Rift East  . L’épisode  de coulée de lave 61g du Pu’u’ō’ō entre dans l’océan à Kamokuna. Les flux de surface sont actifs au-dessus du Pali, mais ne constituent pas une menace pour les communautés voisines. La surface du lac de lave au sommet est à plus de 30 m (98 pieds) sous le sol du cratère Halema’uma’u ce matin. Il n’y a eu aucun changement important dans les niveaux de sismicité ou des tendances de déformation au sol sur le volcan.

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-1706.jpg

Dimanche 25 juin  entre 11h39 et 11h44  , une activité de « firehose  » a commencé à Kamokuna et a continué pendant moins de 10 minutes. Une caméra de l’ USGS, qui prend une photo toutes les 5 minutes, a capturé cette image à 11h44 et, à 11h49, le Firehose a été remplacé par un canal de lave sur le delta. La cause de cette activité à vie courte n’était pas visible à partir de la caméra  , mais était probablement le résultat d’une fracture du tube de la coulée 61 g par laquelle la lave est sortie de l’ancienne falaise .

Observations du Sommet :
Les tiltmetres du Kīlauea ont enregistré le début de déflation vers 18 heures la nuit dernière et le niveau du lac de lave a chuté à plus de 30 m (98 pieds) en dessous de la bordure de l’évent Overlook  mais n’a pas été mesuré ce matin en raison des vents forts dans la région La sismicité est dans des conditions normales, à des niveaux de fond avec les fluctuations du tremor associées aux éclaboussure du lac de lave. Les taux d’émission de dioxyde de soufre des sommets restent élevés.

Observations sur Pu’u’ō’ō :
Les images webcam au cours des dernières 24 heures montrent la lueur persistante à des sources incandescentes dans le cratère et d’un petit étang de lave sur le côté Ouest du cratère. Il n’y a eu aucun changement significatif dans la sismicité au cours des 24 dernières heures. Le capteur d’inclinaison près du cratère du Pu’u’ō’ō enregistrait une légère inclinaison inflationniste au cours du dernier jour. Le taux d’émission de dioxyde de soufre des évents de la East Rift Zone s’est stabilisé au cours des derniers mois et reste nettement inférieur au taux d’émission cumulé.

https://volcanoes.usgs.gov/observatories/hvo/multimedia_uploads/multimediaFile-1709.jpg

Un gros plan d’une éclaboussure dans la partie Ouest du lac de lave au sommet.

Observations des coulées de lave:
L’épisode  d’écoulement 61g  est toujours actif et entre dans l’océan à Kamokuna. Près du Pu’u’ō’ō, les flux continuent sur la partie supérieure du champ d’écoulement. Ces flux ne posent aucune menace pour les communautés voisines en ce moment.

Source : HVO

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search