01/06/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Ertaale , Turangi (Kuharua / Taupo) .

Home / Alaska / 01/06/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Ertaale , Turangi (Kuharua / Taupo) .

01/06/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Ertaale , Turangi (Kuharua / Taupo) .

01/06/2017.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Sismicité :
Au mois de Mai 2017 (jusqu’au 31 Mai – 12h, heure locale), l’OVPF a enregistré au total :
1247 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux, dont 90% ont été enregistré lors de l’injection de magma du 17 Mai (1122 événements) ;
46 séismes profonds (> à 2 km de profondeur) ;
295 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau du rempart de l’Enclos Fouqué) ;
31 séismes locaux (sous l’île, côté Piton des Neiges) ;
2 séismes régionaux (dans la zone océan indien).

Suite à l’injection de magma du 17 Mai 2017, la sismicité a progressivement diminué passant de 40 séismes volcano-tectoniques superficiels le 18 Mai à une moyenne de 2 par jour du 22 au 29 Mai. La journée du 30 Mai a été marquée par une augmentation du nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels avec 8 événements (Figure 1).

Figure 1 : Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 18 Mai et le 30 Mai 2017. (© OVPF / IPGP)

Déformation :

Suite à l’injection de magma du 17 Mai 2017, l’inflation (gonflement) de l’édifice a repris, à un taux nettement supérieur à ceux observés avant le 17 Mai 2017 (élongation de l’ordre de 2 mm par jour entre les stations de la zone sommitale, contre 0.1-0.2 mm avant le 17 Mai ; Figure 2).

Figure 2 : Illustration de la déformation au cours des douze derniers mois (les éruptions du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en jaune et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre noire). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu du nord au sud (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF / IPGP)

Cette accélération des déformations est visible à la fois au niveau de la zone sommitale mais également en champ lointain, témoignant de la mise en pression d’une source superficielle mais également d’une source profonde (mise en pression du réservoir superficiel localisé à 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu par une recharge de magma profond).
Géochimie des gaz :

Les concentrations en CO2 dans le sol mesurées au niveau des stations distantes de la Plaine des Cafres et au niveau du Gîte du volcan montrent un début de baisse (Figure 3). Cette tendance sera à confirmer ces prochains jours.
A noter qu’une baisse de concentrations en CO2 dans le sol est observée sur les stations distantes plusieurs jours à plusieurs semaines avant une crise sismique.

Figure 3 : Concentration en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan entre Mars 2016 et Mai 2017 (les éruptions du 26-27 Mai, du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en rouge, et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre noire). En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées des effets de température. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. (© OVPF / IPGP)

Bilan :
Une mise en pression du réservoir superficiel (situé à environ 2km de profondeur sous le cratère Dolomieu) par une recharge de magma profond est actuellement observée.
La recharge étant rapide et déjà conséquente, et le milieu déjà bien endommagé, toute évolution et départ de magma vers la surface peut être rapide comme l’ont montré les dernières crises sismiques de 2016-2017.

Source : OVPF

Photo : IPR ( Archives)

 

Bogoslof , Alaska :

Niveau actuel d’alerte au volcan: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Date d’émission: mercredi 31 mai 2017, 8:51 PM AKDT
Source: Observatoire des volcans de l’Alaska
Lieu: N 53 deg 55 min W 168 deg 2 min
Altitude: 150 m (150 m)
Zone: Aleoutiennes

 

 

Parties agrandies de l’image satellite du 28 mai 2017 de l’île de Bogoslof. L’image d’insertion en bas à gauche montre la coulée pyroclastique et l’écoulement des matériaux  sur l’eau. Une partie du matériel semble avoir été perturbé , éventuellement par la force de la colonne d’éruption. Il n’est pas clair si ce matériau représente de nouveaux terrains ou des matériaux flottant sur l’eau. Notez également les jets de téphra qui sont des caractéristiques communes de nombreuses éruptions  sous-marines peu profondes. L’image insérée en haut à droite montre une onde de surge faible se propageant à partir de la base de la colonne d’éruption sur l’anneau de tuf. Données d’image fournies sous la licence Digital Globe NextView.

 

Résumé de l’activité volcanique:
Un événement explosif de courte durée s’est produit sur le volcan Bogoslof à 2:42 UTC le 1er juin (6:42 AKDT le 31 mai) et a produit un petit nuage de cendres volcaniques qui a été observé dans les données satellitaires. Les vents transportent le nuage vers le Nord-Ouest à une altitude estimée à 23 000 pi. La durée de l’événement était inférieure à 10 minutes, et la sismicité est revenue à des niveaux bas après l’explosion.

En raison de la brièveté de l’événement, le Code de couleur de l’aviation reste à ORANGE et le niveau d’alerte du volcan reste à ATTENTION.

Observations récentes:
[Hauteur des nuages volcaniques] 23 000 pi Asl
[Autres informations sur le nuage volcanique] Message d’éruption NWS délivré par SIGMET  .

Source : AVO

Photo : Waythomas, chris , Dave Schneider .

 

Ertaale , Ethiopie :

Peu de nouvelles de ce volcan, je reproduis ici  » in – extenso » un rapport de Volcanodiscovery.

Volcan Erta Ale (Ethiopie): mise à jour de l’activité: l’éruption se poursuit, nouveau lac de lave sur son flanc.

31 MAI 2017. L’activité du volcan reste intense et continue à la fois au sommet (lac de lave dans la fosse sud) et sur la zone de fissuration Sud-Est (lac de lave et coulées ). Le lac de lave au sommet a progressivement repris sa place , mais subit des changements fréquents .

 

L’image contient peut-être : texte

 

Sur la zone de rift SE, l’éruption effusive continue également fortement et entre dans son 5ème mois. Le lac de lave, qui s’était formé au-dessus de l’évent principal de la fissure , depuis janvier, a produit plusieurs flux de lave de plus en plus petits, l’écoulement principal alimentant un vaste champ de coulées de lave  pahoehoe en expansion vers le Nord-Est.

 

Ce premier lac de la zone de rift s’est solidifié au début de la mi-mai, mais un nouveau lac de lave s’est formé peu de temps après à un emplacement à environ 350 m à l’Est. Au même moment, une nouvelle évasion de lave a débuté  , au début de mai , et a alimenté un nouveau champ d’écoulement qui  chevauche le précédent dans la direction Nord-Est, actuellement avec plus de 1500 m de long et plus de 500 m de large.

Source :  VolcanoDiscovery

Photos : Eruption de l’Erta Ale sur l’imagerie satellite SENTINEL 2 , 29 Mai 2017 (image: SENTINEL2 / ESA-Copernicus data; Composition / annotations: Culture Volcan) , Sylvie Malassenet.

 

Turangi (Kuharua / Taupo), New Zealand :

Mise à jour sur l’essaim sismique :

À la fin du mois de mars, nous avions signalé comment l’activité de l’essaim  ,à environ 10 km à l’ouest de Turangi (près du dôme de lave de Kuharua) avait repris avec 249 séismes locaux survenus la semaine précédente.

Plot showing the magnitude vs time for the three phases

Shema montrant la grandeur par rapport au temps pour les trois phases

Cette impulsion d’activité a conduit à un tremblement de terre de M 4.5 à 6 km de profondeur , le plus grand événement à ce jour de la séquence. Cet essaim est maintenant entré dans sa troisième phase, à partir de vendredi dernier 25 mai. Cette troisième phase est comme la deuxième phase, juste sans l’événement plus important. Il y a eu 11 tremblements de terre de M3 dans cette phase, mais aucun à plus de M3.5. À ce jour, il y a eu 2339 séismes localisés, 587 depuis le vendredi 25 mai. Les événements se produisent entre environ 4 et 12 km de profondeur et la plupart sont dans la gamme de profondeur de 5 à 9 km. La zone volcanique de Taupo est une zone de rifting, de plus en plus large chaque année (de 6 à 9 mm). Ces tremblements de terre sont situés sur la limite Ouest de la zone et sont susceptibles d’être liés à l’étirement « tectonique » à long terme de la zone. Plusieurs failles actives sont cartographiées dans la base de données GNS Science Active Faults reflétant la «nature tectonique» de cette zone. À l’heure actuelle, il n’y a aucune indication que les tremblements de terre soient liés à l’activité volcanique, se situant bien loin des volcans actifs.

 
Map showing the location of known faults in the area
Carte montrant l’emplacement des défauts connus dans la zone 

Les essaims sismiques sont une caractéristique commune de la zone volcanique de Taupo. Toutes les années, nous en avons un  dans la grande région de Turangi. Celui-ci est en cours depuis le 13 février et comprend maintenant trois impulsions majeures d’activité, avec environ 20 jours de calme entre eux. La deuxième impulsion est la plus forte avec plus d’événements et le plus grand événement à ce jour.

Map showing the location of the events by phaseCarte montrant l’emplacement des événements par phase

Les essaims surviennent avec une variété de formes et il n’est pas possible de juger l’avenir facilement pour eux. Certains ont la phase la plus forte près du démarrage, d’autres en milieu de phase et certains essaims ont l’activité la plus forte à la fin. Nous prévoyons encore que cela continuera à court terme. Comme d’habitude, nous continuons à surveiller de près l’activité.

Source : Geonet

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search