08/04/2017. FR. Nevado Del Ruiz , Kambalny , Popocatepetl , Poas , Banda Api .

Home / Banda Api / 08/04/2017. FR. Nevado Del Ruiz , Kambalny , Popocatepetl , Poas , Banda Api .

08/04/2017. FR. Nevado Del Ruiz , Kambalny , Popocatepetl , Poas , Banda Api .

08/04/2017.

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Le Service géologique colombien signale aux autorités et à la communauté  qu’aujourd’hui, 7 Avril  2017, à 01: 23 (heure locale), un signal sismique de niveau  énergétique significatif a été enregistré , lié aux mouvements de fluides à l’intérieur du volcan Nevado del Ruiz. Ce signal est peut-être associé à une émission de gaz et de cendres dans l’atmosphère, mais étant donné les conditions météorologiques dans la région l ‘émission n’a pas pu être confirmée par les webcams .

Fait important, l’appréciation visuelle des émissions de cendres sont favorisées par les conditions atmosphériques. Bien que ce type de signal sismique  se produise  plusieurs fois au cours de la journée, les émissions de cendres associées ne peuvent pas toujours être visuellement vérifiées.

Toujours le 7 Avril 2017 , ont été enregistrés des épisodes de tremor volcanique , de niveau d’énergie variable dans le volcan Nevado del Ruiz. Ces signaux sont associés à des émissions et des cendres dans l’atmosphère, certains d’entre eux ont été confirmés par les webcams et d’autres non, en fonction des conditions météorologiques dans la région.

Des chutes  de cendres sont possible sur  les populations qui se trouvent dans la direction du régime du vent, qui est actuellement principalement vers le Nord-Ouest du volcan, comme Manizales et Villamaría.

L’enregistrement de ces signaux sismiques et les émissions associées de cendres, peut continuer, même avec des niveaux d’énergie plus élevés. Il est important de se rappeler que les processus d’émission de cendres peuvent se produire pendant plusieurs jours et parfois plusieurs fois au cours de la journée, sans impliquer de rapport individuel pour chaque épisode.

Le niveau d’activité se poursuit: au niveau d’activité  jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Source : Ingeominas

 

 

Kambalny , Kamchatka :

51,31 N, 156,88 E;
Altitude 7072 pi (2156 m)
Code de couleur de l’aviation : ORANGE

L’activité du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700-26 200 pi (6-8 km) a.s.l. pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à faible altitude.

L’éruption explosive du volcan continue. Les données satellitaires du KVERT ont montré que le volcan était silencieux le 1er avril. Les explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 7 km a.s.l. le 02 avril, et une faible émission de cendres se poursuit. Les panaches de cendres ont dérivé pendant environ 200 km vers l’Est et le Sud-Est du volcan les 02 et 04 avril. Une faible anomalie thermique sur le volcan a été notée les 03-04 avril.

Source : Kvert

Photo : L. Varavskaya, Kronotsky Reserve, Kamchatka.

 

Popocatepetl , Mexique :

7 avril 11h00 (16h00 GMT avril 07)

Au cours des dernières 24 heures, par les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 56 exhalaisons de faible intensité, accompagnées de vapeur, de gaz et de cendres ont été identifiées . De plus , ont été enregistrées cinq explosions : hier à 23:04 h  , aujourd’hui à 6:02 h  , 06:52 h  , 07:48 h  et 09:41 h . De plus, il a été enregistré 04 minutes de tremors harmoniques de faible amplitude.
À l’aube , une lueur a été observée dans la région du cratère , qui a augmenté lors de quelques épisodes .

Au moment de ce rapport une émission continue de gaz volcaniques est observée en direction Est .

 

7 avril 16:55 h (GMT 21:55 avril 07)

Vers 13:45 h, on a observé une augmentation de l’activité du volcan; il a été identifié à partir de 15:52 h, 33 explosions, accompagnées d’une émission continue de vapeur d’eau et de légères quantités de gaz et de cendres , dans la direction Sud-Est.
Il est à noter que le niveau de la phase 2 d’alerte volcanique continue à Amarillo.

Le CENAPRED demande de ne pas approcher du volcan et en particulier du cratère.

Source : Cenapred

Photo : Ambafrance

 

Poas , Costa Rica :

De nouvelles fumerolles apparaissent au sud du cratère actif le 7 Avril  2017 environ. à 11h00.

Les responsables du PNVP (Poas Volcano National Park) et deux guides ont informé l’ OVSICORI l’observation de la présence de nouvelles fumerolles dans le cratère du volcan. Le 6 Avril, 2017, un groupe de volcanologues de l’OVSICORI prélevaient au fond du cratère des échantillonnages de gaz   du dôme et de l’eau du lac acide dans de bonnes conditions et ces fumerolles n’étaient pas présentes (Figure 1). Aujourd’hui, au matin, il y a eu un brouillard dense dans le cratère du Poas, mais autour de 10h50, les responsables du PNVP  , les guides touristiques et les visiteurs du parc qui se trouvaient sur le mirador d’observation ont pu observer pendant quelques minutes le lac, le dôme et la zone de plage qui se trouve au Sud du lac.

 

A leur grande surprise, ils ont vu et enregistré une nouvelle fumerolles située à environ 200 mètres au Sud du bord du lac acide (figure 2). Les témoins estiment que la hauteur du panache de vapeur sortant par la nouvelle fumerolles est d’environ 20 mètres au-dessus du sol . Ils ont observé aussi que les fumerolles du dôme sont plus vigoureuses et plus hautes que les jours précédents. Un flux d’eau est observé entre cette nouvelle fumerolles et le bord du lac, mais il faut de meilleures conditions météorologiques pour déterminer dans  si l’eau provient des nouvelles fumerolles ou du lac. Les gens près du cratère ont signalé une forte odeur piquante et suffocante et certains ont réagi avec une toux et une irritation des voies respiratoires supérieures et des yeux, et un goût amer dans la bouche. Ces descriptions montrent la présence d’une concentration importante de gaz magmatiques frais tels que du dioxyde de soufre (SO2) et du chlorure d’hydrogène (HCl), entre autres.

Depuis le début de 2017, le groupe de surveillance des volcans de l’ OVSICORI-A a  observé des changements importants dans l’activité sismique et la déformation crustale de la région sommitale du volcan et plus récemment une augmentation marquée et rapide du flux de  gaz magmatiques  frais et de chaleur à travers le lac et le dôme.

L’image contient peut-être : plein air

Ensemble, ces changements géophysiques et géochimiques  observés suggèrent l’apparition d’intrusion de magma frais à des niveaux relativement profonds vers la surface. Il est très important de renforcer la surveillance du volcan et de prendre des mesures préventives pour préparer à des explosions soudaines phréatiques qui sont potentiellement dangereuses pour les personnes qui se trouvent dans la région du cratère.

Source : Ovsicori , Rapport préparé par: Dra. María Martínez Cruz

Banda Api , Indonesie :

Près de 1 000 personnes  à évacuer à mesure que l’activité sismique du volcan s’élève .

6 AVRIL 2017. Les autorités indonésiennes se préparent à évacuer près de 1 000 personnes vivant dans des zones dangereuses, alors que le volcan Banda Api, dans la province de Maluku, dans l’est de l’Indonésie, est devenu plus actif, ont annoncé jeudi les responsables.

Le Banda Api , dans le district de Maluku Tengah a plusieurs fois émis des tremors depuis quelques jours, obligeant à interdire toute activité dans le rayon d’un kilomètre autour du cratère, a déclaré Devi Kamil, responsable de l’unité d’observation de l’agence nationale de volcanologie.
« Nous avons publié une recommandation pour l’évacuation. Il ne doit pas y avoir d’activité dans la zone d’un kilomètre autour du cratère », a déclaré le volcanologue à Xinhua par téléphone. « Si la fréquence du tremor continue de croître, une éruption peut se produire. Mais, si ce n’est pas le cas, des gaz empoisonnés se propageront du cratère », a ajouté M. Kamil.

Photo: des éruptions explosives vigoureuses continuent sur le volcan Banda Api au crépuscule du 9 mai 1988. Les fontaines à lave incandescente s’élèvent au-dessus des évents sur les flancs nord et sud et la colonne d’éruption atteint une hauteur d’environ 5 km. L’activité a commencé vers 6h30 le matin à partir d’une fissure éruptive qui a traversé le volcan. L’île de Neira se trouve à droite et la pointe ouest de l’île de Lonthur à gauche dans cette vue depuis l’ENE. Photo de Shoji et Taeko Ozawa, 1988, avec la permission de Tom Casadevall (U.S. Geological Survey). 


Bob Rachmat, responsable de l’unité opérationnelle de l’agence de lutte contre les catastrophes dans le district, a déclaré que l’agence avait déjà cartographié la région en notant que de nombreux résidents vivaient toujours dans la pente du volcan.

« Il y a plus de 770 personnes vivant dans la zone d’un kilomètre du cratère. Tous doivent être déplacées dès que possible », a t’il déclaré à Xinhua par téléphone . Le mont Banda Api est entré en éruption en 1998, tuant 3 personnes. Plus de mille autres personnes ont été évacuées, selon l’agence nationale de volcanologie.


Source : Global Times.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search