06/04/2017. FR. Cleveland , Bogoslof , Ibu , Colima .

Home / Alaska / 06/04/2017. FR. Cleveland , Bogoslof , Ibu , Colima .

06/04/2017. FR. Cleveland , Bogoslof , Ibu , Colima .

06/04/2017.

 

Cleveland , Alaska :

Niveau actuel d’alerte du volcan : AVIS
Niveau précédent d’alerte du volcan : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code  couleur de l’aviation précédent: ORANGE

Date d’émission: mercredi 5 avril 2017, 11:41
Source: Observatoire des volcans de l’Alaska
Lieu: N 52 deg 49 min W 169 deg 56 min
Altitude: 5676 ft (1730 m)
Zone: Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique:
Aucune activité n’a été observée sur le volcan Cleveland, depuis qu’ une explosion a été détectée dans les données sismiques et infrasonores le 24 mars. Les images satellites récentes ne montrent aucun changement significatif du dôme de lave  ou du cratère du sommet depuis fin février , début mars. Sur la base de niveaux sismiques restant faibles et sans observations d’activité continue, l’AVO abaisse le Code de couleur de l’aviation à JAUNE et le niveau d’alerte du volcan à AVIS.

Remarques:
Le volcan de Cleveland n’est pas surveillé avec un réseau sismique à plein temps en temps réel, ce qui empêche l ‘AVO de détecter des troubles pouvant mener à des activités futures. Nous sommes en mesure de détecter une activité explosive à l’aide d’infrasons et d’instruments sismiques limités sur l’île.

Source : AVO

 

Bogoslof , Alaska :

Niveau actuel d’alerte du volcan : AVIS
Niveau précédent d’alerte du volcan : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: ORANGE

Date d’émission: mercredi 5 avril 2017, 11h42 AKDT
Source: Observatoire des volcans de l’Alaska
Lieu: N 53 deg 55 min W 168 deg 2 min
Altitude: 150 m (150 m)
Zone: Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique:
Aucune nouvelle activité volcanique n’a été observée sur le volcan Bogoslof dans les données satellitaires, sismiques ou infrasonores, depuis qu’ une petite explosion a été détectée le 13 mars. Le dernier événement explosif majeur s’est produit le 8 mars 2017 et les images satellitaires à résolution spatiale occasionnelles ne montrent pas d’importants et significatifs changements survenus en raison d’une activité éruptive depuis cette période. En raison de l’absence d’activité détectée au cours des trois dernières semaines, l’AVO abaisse le Code de couleur de l’aviation à JAUNE et le niveau d’alerte du volcan à AVIS .

Le Bogolsof n’est pas surveillé par un réseau sismique en temps réel, ce qui empêche l ‘AVO de détecter des troubles pouvant entraîner une éruption explosive. La détection rapide d’une éruption produisant des cendres peut être possible en utilisant une combinaison de données provenant des réseaux sismiques et infrasons situés sur les îles voisines et des données de détection par satellites et des éclairs.
Remarques:
Compte tenu de l’absence d’un réseau de surveillance local et de l’imprévisibilité du volcan, l’activité du Bogoslof pourrait reprendre à tout moment. Ainsi, une restriction temporelle de vol (TFR) reste en vigueur sur le volcan pour le moment.

Source : AVO.

 

Ibu, Halmahera, Indonésie:


1,488 ° N, 127,63 ° E
Altitude : 1325 m

Le PVMBG a rapporté qu’une éruption de l’ Ibu à 00h58 le 29 mars a généré un panache de cendres qui a atteint une altitude de 1,8 km (5 800 pieds) a.s.l. , et a dérivé vers le Nord . Un autre événement à 07h57 le 3 avril a produit un panache de cendres qui a atteint une altitude de 1,7 km (5 500 ft) a.s.l. , et a dérivé vers le Sud . La sismicité sur les deux jours a été caractérisée par des événements indiquant des explosions et des avalanches.

Le sommet tronqué du stratovolcan  Ibu , le long de la côte Nord-Ouest de l’île d’Halmahera possède de grands cratères sommaux imbriqués. Le cratère intérieur, de 1 km de large et 400 m de profondeur, a contenu plusieurs petits lacs de cratères pendant une grande partie des temps historique. Le cratère externe, de 1,2 km de large, est ébrèché sur le côté Nord, créant une vallée aux parois abruptes. Un grand cône parasite est situé à l’Est-Nord-Est du sommet. Un plus petit , à l’Ouest-Sud-Ouest , a alimenté un flux de lave sur le flanc Ouest. Un groupe de maars est situé sous les flancs Nord et Ouest. Seules quelques éruptions ont été enregistrées dans les temps historique, la première , une petite éruption explosive du cratère du sommet en 1911. Une éruption produisant un dôme de lave qui a finalement couvert une grande partie du plancher du cratère du sommet intérieur a commencé en décembre 1998.

Avis d’observation du volcan pour l’aviation (VONA):
Dernière publication:     20170404 / 0101Z
Code couleur actuel de l’aviation:     ORANGE

    Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 0013 UTC (0913 local).
Altitude du
nuage volcanique  :
La meilleure estimation de l’altitude du nuage de cendres est d’environ 5 200 FT (1625 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être supérieure à ce que l’on peut observer clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.
Autre information sur le nuage volcanique:     Le nuage de nuages ​​se déplace vers le sud.
  
Remarques:
Activité sismique caractérisée par des séismes d’explosion et d’émissions.

Source: Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi (PVMBG,  ) , GVP.

Photo : John Massolo

 

Colima , Mexique :

19,514 ° N, 103,62 ° W
Altitude 3850 m

Le 31 mars, le Centre Universitaire des Études et Investigations de Vulcanologie de l’Université de Colima a signalé que, au cours de la semaine précédente, les données sismiques ont révélé 45 événements à haute fréquence, 33 événements de longue durée, 2,5 heures de tremor, 11 glissements de terrain et deux explosions de faible intensité . Le flux de dioxyde de soufre était de 360 tonnes par jour, soit une augmentation par rapport à la semaine précédente.

L’image contient peut-être : nuit

Le complexe volcanique de Colima est le centre volcanique le plus important de la ceinture volcanique mexicaine de l’Ouest. Il se compose de deux volcans jeunes ,   le Nevado de Colima (4320 m , plus haut point  du complexe), au nord , et le volcan de Colima , historiquement actif de 3850 m de hauteur au sud. Un groupe de cônes de cendres d’âge du Pléistocène tardif est situé sur le graben du Colima , à l’Ouest et à l’Est du complexe du Colima. Le Volcán de Colima (également connu sous le nom de Volcán Fuego de Colima) est un jeune stratovolcan construit dans une caldeira de 5 km de large, ébréchée au Sud, qui a été la source de grandes avalanches de débris. Des effondrements majeurs ont eu lieu à plusieurs reprises à la fois sur les cônes du Nevado et du Colima et ont produit un épais tablier de dépôts de débris d’avalanches sur les trois côtés du complexe. Les éruptions historiques fréquentes datent du 16ème siècle. Des éruptions explosives majeures occasionnelles (plus récemment en 1913) ont détruit le sommet et ont laissé un cratère profond et abrupt , qui a été lentement rempli et ensuite débordé par la croissance du dôme de lave.

Source: Centre Universitaire d’Études et Investigations de Vulcanologie – Universidad de Colima

Photo : Sergio Tapiro Velasco.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search