1/04/2017. FR. Bogoslof , Villarica , Kilauea , Santiaguito .

Home / Alaska / 1/04/2017. FR. Bogoslof , Villarica , Kilauea , Santiaguito .

1/04/2017. FR. Bogoslof , Villarica , Kilauea , Santiaguito .

1/04/2017.

 

Bogoslof , Iles Aleoutiennes , Alaska :

53 ° 55’38 « N 168 ° 2’4 » W,
Sommet : 492 pi (150 m)
Niveau actuel d’alerte du volcan: ATTENTION
Code couleur actuel  de l’aviation: ORANGE

Le volcan Bogoslof continue d’être relativement calme cette semaine. L’AVO n’a détecté aucune activité sismique ou  infrasonore significative. Des températures de surface faiblement élevées ont été observées sur les données satellitaires pendant quatre jours cette semaine, probablement liées à la chaleur dégagée par le lac chaud  du cratère au-dessus du site d’éruption actif. Le dernier événement explosif majeur a eu lieu le 8 mars 2017 et les images satellitaires occasionnelles à haute résolution spatiale ne montrent pas de changements significatifs sur le terrain en raison de l’activité éruptive depuis lors.

AVO Image

Comparaison de l’île de Bogoslof avant l’éruption de 2016-17 avec la configuration du 11 mars 2017. Du 7 au 8 mars 2017, il y a eu 36 événements éruptifs depuis le 12 décembre 2016. Les principaux points de référence géographique sont étiquetés dans chaque image et le point A est identique dans les deux images. Données d’image fournies sous la licence Digital Globe NextView.


Les coupures partielles de réseaux sismiques provenant de l’île   Umnak, depuis la mi-février, ont réduit les capacités de surveillance sismique de l’AVO, limitant notre capacité à prévoir ou à caractériser rapidement l’activité du Bogoslof. L’AVO continue d’utiliser des capteurs infrasons (pression) provenant d’Umnak Island et s’appuiera sur les données sismiques d’Unalaska Island pour surveiller le Bogoslof, ce qui permettra de détecter en temps opportun les activités importantes. En outre, nous utilisons des images satellitaires pour suivre les nuages ​​de cendres et les informations du réseau Worldwide Lightning Location Network pour identifier les foudres volcaniques. Bien que nous soyons en mesure de détecter une activité explosive significative en temps réel, il y a généralement un décalage d’une dizaines de minutes jusqu’à ce que nous puissions caractériser l’ampleur de l’événement et l’altitude du nuage volcanique.

Source : AVO

Photo : Waythomas, Chris

 

Villarica , Chili :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV)
Région d’Araucanie et de Los Lagos , 31 Mars 2017  , 15:53 ​​(heure locale).

Le Service de géologie national  et des mines (SERNAGEOMIN) fournit les informations suivantes ,  informations obtenues par les équipes de surveillance du Réseau national de vigilance volcanique , traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud, centre d’interprétation des données de surveillance du SERNAGEOMIN   :

Vendredi 31 Mars 2017 à 03h53 heure locale (06h53 GMT), les stations de surveillance installées près du volcan Villarrica, ont enregistré un (1) tremblement de terre associé à la fracturation des roches (volcano-tectonique) . L’événement était situé à 3,4 km à l’Est (E) du cratère du Villarrica.

 

L’emplacement a été obtenu comme suit:

TEMPS D’ORIGINE: 03:53 hl (GMT -3)
LATITUDE: 39 ° 25’25.80 « S
LONGITUDE: 71 ° 53’58.80 « O
PROFONDEUR: 3,51 km
Magnitude locale 3.9 (ML)

OBSERVATIONS:
Au moment de la publication de ce rapport, il y a eu deux événements de moindre ampleur. Il n’y a aucune information des autorités ou des communautés, sur la perception des évènements dans les régions voisines.
L’alerte volcanique reste au niveau technique VERT.
Le SERNAGEOMIN continue la surveillance en ligne et fera rapport en temps utile de tout changement de l’activité volcanique dans la région.

Source : SERNAGEOMIN

Photo : Seba G Tuzunza

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau actuel d’alerte du volcan: ATTENTION
Code couleur de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcanKīlauea continue son éruption au sommet et sur l’évent Pu’u’Ō’ō , dans la zone de Rift Est. L’épisode de coulée de lave 61 g du Pu’u’Ō’ō dans la zone de Rift Est entre dans l’océan à Kamokuna, où un petit delta de lave a commencé à se former. Les flux de surface de l’ évasion du 5 mars sont encore actifs au-dessus du Pali et sur la plaine côtière. Ces flux de lave ne constituent pas une menace pour les communautés . La surface du lac de la lave est à environ 14 m (46 pieds) sous le sol du cratère Halema’uma’u , ce matin.

 Observations du Sommet:
Les tiltmeters au sommet du Kīlauea ont enregistré une légère inclinaison inflationniste. La surface du lac de la lave est à environ 14 m (46 pieds) au-dessous du bord de l’évent Overlook   ce matin, comme hier.  La sismicité se situe dans des conditions normales de fond avec des fluctuations de tremor associées aux éclaboussures du lac de lave. Les taux quotidiens moyens d’émission de dioxyde de soufre se sont chiffrés entre 3 700 et 5 300 tonnes métriques par jour au cours de la dernière semaine.

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
Les images webcam au cours des dernières 24 heures montrent la lueur persistante des sources incandescentes à long terme dans le cratère et d’un petit étang de lave sur le côté Ouest du cratère. Il n’y a eu aucun changement important dans la sismicité au cours des 24 dernières heures. Le tiltmeter enregistre une tendance à l’inclinaison plate. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tout les évents de la East Rift Zone était d’environ 250 tonnes / jour lors de la dernière mesure le 22 février 2017.

 

L’épisode 61g continue d’entrer dans l’océan à  Kamokuna (centre), et produisait un panache robuste. Le delta occidental de Kamokuna, abandonné fin septembre 2016, est visible à gauche de l’entrée. Quelques faibles évasions de surface étaient encore actives sur la plaine côtière, mais la plupart des activités de surface se situent à environ 3,5 km (2.2 miles) de l’évent. Le tube de l’épisode 61g est marqué par des traces de fumée qui peuvent être vues le long du champ d’écoulement, le Pu’u’Ō’ō est visible au centre de l’horizon.

Observations des coulées:
L’épisode 61g est toujours actif et entre dans l’océan à Kamokuna, où un petit delta a commencé à se former. L’équipe du NPS estime que ses dimensions ont une longueur d’environ 40 m  sur 100 m de largeur (130 pi par 328 pi). Sur Pu’u’Ō’ō, les évasions sur la partie supérieure du champ d’écoulement qui ont commencé le 5 mars, continuent d’avancer et produisent des coulées de surface au-dessus du Pali. De petites évasions de courte durée ont été signalées sur la plaine côtière, mais elles ne sont pas clairement visibles sur les images webcam. Aucun de ces flux ne constitue une menace pour les communautés .

Source : HVO

Photos : Bruce Omori , HVO

 

Santiaguito , Guatemala :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques .
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ latitude N; 91 ° 34’13˝ longitude W.
Hauteur: 2,500msnm.
Conditions météo: Vent: Sud-Est 2 kmh
Précipitations: 0.0 mm.

Activité:
Le dôme actif  présente un dégazage du cratère qui maintient un panache d’une couleur blanche à une hauteur d’environ 3 000 m (9,842 pieds) dispersé vers le Sud-Ouest. Des explosions faibles sont rapportées , de couleur blanche , avec des colonnes s’élevant lentement de  3.000  à 3,200 mètres (9,842 à 10,498 pieds) , se déplaçant vers le Sud-Ouest. Des avalanches faibles sont notées sur le dôme.

Source : Insivumeh .

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search