20/03/2017. FR . Copahue , Nevados De Chillan , Cayambe , Ubinas .

Home / blog georges Vitton / 20/03/2017. FR . Copahue , Nevados De Chillan , Cayambe , Ubinas .

20/03/2017. FR . Copahue , Nevados De Chillan , Cayambe , Ubinas .

20/03/2017.

 

Copahue , Chili :

Au cours de cette période , treize (13) événements sismiques, dont douze (12) ont été classés comme  événements volcano-tectoniques (VT) associés à des processus de fracturation de roches ont été enregistrés .
En ce qui concerne la sismicité de type VT, les magnitudes locales (ML) étaient inférieures ou égales à M1,2. L’événement de plus grande   énergie était situé au Nord-Est (NE) , à 14 km du cratère El Agrio , avec une profondeur de 4,2 km.
Tout au long de la période , un signal de tremor constant de faible amplitude, principalement associé à la sortie des gaz du cratère El Agrio, avec une énergie inférieure à celle des mois précédents a été enregistré . Ce signal a présenté  des valeurs de déplacement réduit  (RDC) moyenne de 0,4 cm2. Les fréquences dominantes sont concentrés sur une largeur de bande allant de 1,2 à 2,1 Hz.

A partir des données obtenues par les trois stations GNSS qui mesurent la déformation de la surface du volcan, des variations ont été observées , avec un déplacement inférieur à 0,5 cm, considéré comme faible.
Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) enregistrées par les équipements de spectrométrie par absorption différentielle de la station Triplets (DOAS), situé à 5 km à l’Est-Nord-Est (ENE) du cratère actif, ont présenté une valeur moyenne mensuelle de ± 695 408 t / jour, et un maximum quotidien de 1702 t / jour rapporté le 11 Mars. Les émissions de SO2 sont à des niveaux considérées comme faibles pour ce volcan.
Les caméras IP installées près du volcan ont enregistré un dégazage constant  du cratère actif (El Agrio). La plupart du temps, ces panaches étaient blanchâtres avec des émissions sporadiques de matières particulaires. La plus haute colonne a été enregistrée le  4 de ce mois, avec une hauteur d’environ 350 m.
Aucune émission de dioxyde de soufre (SO 2) dans l’atmosphère dans la zone du champ volcanique n’a été signalée, selon les données publiées par l OMI , Groupe Dioxyde de soufre   (http://so2.gsfc.nasa.gov /) et  NESDIS  (http://satepsanoine.nesdis.noaa.gov).
Aucune alerte thermique n’a été signalée dans la zone associée avec le volcan selon les données traitées par  Mirova (http://www.mirovaweb.it/) et  MODVOLC  (http://modis.higp.hawaii.edu/). 


Au cours de la première moitié de Mars, une diminution marquée est observée dans la production d’événements sismiques (VT, LP, VLP) par rapport à la tendance signalée dans les mois précédents. Aucune incandescence n’ a été visualisée la nuit , et le jour , il a été préférentiellement observé une colonne de couleur blanche, ce qui indique une prédominance en vapeur d’eau, avec des épisodes sporadiques d’émissions de matières particulaires. De même,  les données de mesure de déformation du volcan , de géochimie des gaz, interfèrent dans la stabilité du système, sans changements importants dans les enregistrements . En conclusion, le système connaît une tendance à la stabilité de sa dynamique interne, reflétée par la faible activité sismique et une diminution de l’activité de surface, cependant, étant donné les caractéristiques du volcan et de son histoire éruptive récente, on ne peut pas exclure des augmentations occasionnelles   d’activité associées à de petites explosions phréatiques et / ou une activité strombolienne faible dans les zones entourant le cratère . Le niveau d’alerte volcanique reste au:
NIVEAU JAUNE : changements dans le comportement de l’activité volcanique .

Remarque: Il est recommandé à titre préventif, d’appliquer des restrictions d’accès dans une zone proche du cratère avec un rayon de 1,5 kilomètres.

Source : Sernageomin

Photos : RTS , Sernageomin.

 

Nevados de Chillan , Chili :

– Au cours de cette période , 1337  événements sismiques, dont vingt-six (26) ont été classés comme des événements volcano-tectoniques (VT) , processus liés à la fracturation d’un matériau rigide, avec une magnitude locale (ML) maximale de M 2,0 ont été enregistrés . Le séisme de plus haute énergie a été localisé à 7,6 km au Sud-Sud-Est (SSE) du cratère actif à une profondeur de 2,8 km. De même , 1277 tremblements de terre associés à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan, dont 1184  ont été classés comme événements de longue période (LP), avec une valeur enregistrée maximale de déplacement réduit (RDC) de 187,6 cm2  ont également été enregistrés . Quatre vingt-treize (93) événements sismique de type  tremor , avec des valeur enregistrée maximale de déplacement réduit de 41,5 cm2 et des fréquences dominantes comprises entre 1 et 3 Hz , ainsi que trente-quatre (34) événements de longue période dite de type Tornillo (tO)  , résonance liée au transport des fluides magmatiques et / ou hydrothermiques  dans les conduits volcaniques ont été enregistrés.

Image associée

Après une période d’équilibre relatif, qui a duré pendant une période de temps d’un mois et demi sans activité explosive, le 7 Mars,   a commencé une nouvelle étape explosive (voir les détails dans REAV Région Biobío 14 Mars. 2017. 13:00).

Les images obtenues grâce à des caméras installées à proximité du complexe volcanique, ont montré des explosions autour des cratères actuellement actifs, avec des hauteurs maximales de 1600 m. Depuis le 8 Mars, il a été observé que certaines des explosions génèrent l’expulsion de matière incandescente qui se dépose sur les zones adjacentes aux cratères actuellement actifs,  phénomène préférentiellement observé pendant la nuit.
Selon les données obtenues à partir de quatre (4) stations GNSS, qui mesurent la déformation de la surface du volcan, aucun changement significatif n’a été observé. Les longueurs des lignes de controle traversant les cratères actifs ont montré des variations de moins de 0,5 cm / mois, ce qui suggère qu’il n’y a pas de changements significatifs sur le volcan actif. Les données fournies par deux (2) inclinomètres électroniques suggèrent de même qu’il n’y a pas de processus inflationnistes significatifs liés à ce processus.

 Le 15 Mars , un survol afin d’évaluer les changements de surface liés à ce processus a été mené . Le plus grand changement observé à partir du point de vue morphologique et à cause de la succession d’ explosions de la semaine dernière est que deux des cratères générés dans les cycles précédents se sont joints pour former un cratère d’environ 100 m de diamètre, ce qui a pu se produire dans le laps de temps entre le 7 et le 15 Mars 2017. Les images thermiques prises au sommet montrent de basses températures similaires à celles obtenues dans les survols précédents, qui ne dépassent pas 75 ° C

Aucune émission  de dioxyde de soufre (SO 2) dans l’atmosphère  à côté du champ volcanique n’a été signalée, selon les données publiées par l ‘OMI  ,Groupe Dioxyde de soufre   (http://so2.gsfc.nasa.gov /) et  NESDIS  (http://satepsanoine.nesdis.noaa.gov).
Aucune alerte thermiques n’a été signalée dans la zone associée avec le volcan selon les données traitées par les observation infrarouge  Mirova  (http://www.mirovaweb.it/) et  MODVOLC  (http://modis.higp.hawaii.edu/). 

Il est suggéré que l’activité du corps magmatiques a apparemment augmenté à des niveaux plus superficiels, générant un processus d’une plus grande interaction avec le système hydrothermique de surface, favorisant une série d’explosions. Par conséquent, dans le scénario actuel l’apparition de nouvelles explosions de taille similaire ou même plus grandes que celle enregistrées est possible. Par conséquent, l’alerte technique volcanique reste au:
NIVEAU JAUNE : changements dans le comportement de l’activité volcanique – temps probable pour une éruption: semaines / mois.

Remarque: En raison de l’énergie du processus, il est recommandé de maintenir la zone de danger volcanique élevé au sein d’un rayon  de 3 km autour des cratères actuellement actifs.

Source : Sernageomin .

Photos : T13.cl

 

Cayambe , Equateur :

Résumé de l’activité , du 11 au 17 Mars  2017

L’activité du volcan Cayambe depuis le 11 Mars montre un niveau modéré similaire à celui enregistré au cours des dernières semaines. Toutefois, il convient de noter que le samedi 11 et dimanche 12 , elle a augmenté . Il a été observé des tremblements de terre de magnitude plus élevée  que celles qui se sont présentées dans les semaines précédentes (taille max. M2,9). Les événements étaient principalement  volcano -tectoniques   (Fig. 1). Le nombre de tremblements de terre était semblable à d’autres épisodes au cours de 2016.
Après cet épisode, on est revenu au même niveau d’activité que les jours précédent.

 

http://www.igepn.edu.ec/images/portal/noticias/volcanes/cayambe/2017/cayambe20170317-1.jpg

Fig.1: Nombre total d’événements sismiques enregistrés par jour sous le volcan Cayambe pendant 2016 et 2017.

Notez que les autres paramètres de surveillance n’ont pas montré des changements. Il est rapporté également que les grimpeurs indiquent que l’odeur de soufre est faible au  sommet  et n’est pas comparables à Octobre et Novembre 2016. D’autre part, un technicien de l’Institut a atteint le sommet ce week-end et a observé que la fissure du sommet n’a pas subi de changements significatifs (figure 2), tandis que la fente dans le fond semble être légèrement plus grande .

Pour ces raisons, l’activité reste modérée, dans les mêmes scénarios proposés dans l’année précédente.

 

Informe Especial Cayambe N. 2 - 2017
Figure 2: Image de la fissure au sommet du volcan Cayambe (03/12/2017). Aucun changement de taille n’est apprécié. [Photo: M Plain].

 

 

 

L’Institut de géophysique poursuit son suivi quotidien du volcan et tout changement dans son activité fera l’objet d’un rapport .

Source : MP, PM, AA, MS
Instituto Geofísico
Escuela Politécnica Nacional

 

Ubinas , Pérou :

Actuellement, le volcan Ubinas a montré une augmentation de ses caractéristiques sismiques et fumerolliennes . Il est suivi  et rapporté  par les stations télémétriques de l’OVS-IGP grâce au réseau qui envoient des informations en temps réel au siège de Cayma.

Résumé de l’activité entre le 01 et le 15 Mars 2017.

Surveillance sismovolcanique :
Les évènements de type hybride, associée à la remontée et / ou aux mouvements du magma, ont montré  une légère augmentation par rapport à celle observée pendant la période antérieure. Il a été enregistré  en moyenne 11 événements par jour. En outre, l’énergie ce type de tremblements de terre reste à des niveaux faibles. Cependant, le 15 Mars a montré un pic d’énergie important , avec un déplacement réduit   maximal  (DR max.) de 9 cm2 et de 40 cm2, ce qui est un signe de matière magmatique  remontant  à la surface.
Les événements de type VT, liés à la rupture de roche, montrent une légère augmentation par rapport à celle observée pendant la période précédente. En moyenne, il a été enregistré 38 événements VT par jour avec un maximum de DR. égal à 5 cm 2 .
La sismicité de type Tremor montre un déclin marqué, avec l’enregistrement moyen de seulement 1,5 heures de tremor quotidien  . Ceci indique que la perturbation du système hydrothermal a diminué.
Durant cette période, aucun événement explosifs n’a été enregistré .

 ubinas

Suivi  Satellite
Anomalies thermique et SO2 : Le système Mirova ( mirovaweb.it) n’a pas détecté d’ anomalies thermiques durant cette période. En outre, le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/)  n’a pas détecté d’anomalies significatives au cours de cette quinzaine.

Contrôle visuel
Durant cette période de surveillance ( 01 au 15 Mars), les nuages ont empêché clairement de voir le volcan. Cependant, il était possible de distinguer des expulsions sporadiques de gaz bleuâtre (gaz magmatiques) qui ont atteint jusqu’à 300 mètres au-dessus du cratère. Aucune expulsion de cendres n’a été observée.

conclusions
La légère augmentation des tremblements de terre de type hybride et de type  VT indique une faible augmentation du magma dans les zones sous la surface du volcan .

Source : IGP

Photo : Ingemmet

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search