14/02/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Turrialba , Sinabung , Sabancaya.

Home / Alaska / 14/02/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Turrialba , Sinabung , Sabancaya.

14/02/2017. FR . Piton de la Fournaise , Bogoslof , Turrialba , Sinabung , Sabancaya.

14/02/2017.

 

Piton de la Fournaise, La Réunion :

L’éruption débutée le 31 janvier 2017 à 19h40 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) se maintient à un niveau d’intensité élevé (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 31 Janvier et le 13 Février (17h heure locale) sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

– Aucune sismicité n’a été enregistrée au cours de la journée sous le sommet du Piton de la Fournaise.
– Aucune déformation significative n’est observée depuis quelques jours.

Patrice Huet, directeur scientifique à la Cité du Volcan, a donné dans une interview à Imazpress la taille du nouveau cône : une trentaine de mètres de hauteur, 8 mètres d’épaisseur et d’un volume de 8 millions de mètres cube.

 

Source : OVPF

Photo : Timaoul Photographies

 

Bogoslof , Iles Aléoutiennes , Alaska :

Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Précédent niveau d’alerte volcanique : ATTENTION
Code couleur de l’aviation: ROUGE
Précédent code couleur de l’aviation: ORANGE

Émis le: lundi, 13 février 2017, 7h54 AKST
Source: Alaska Volcano Observatory
Numéro d’avis:
Localisation: N 53 deg 55 min W 168 deg 2 min
Altitude: 492 pi (150 m)
Région: Aléoutiennes

L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein airRésumé de l’activité volcanique:
Une éruption explosive significative a commencé sur le volcan Bogoslof à environ 16:24 UTC le 13 février (07:24 AKST le 13 Février) comme indiqué dans les données sismiques. Bien qu’à ce moment il n’y ait pas de foudre détectée, ni d’images satellites reçues pour confirmer l’activité éruptive, l’intensité de la sismicité suggère fortement que des émissions significatives de cendres se sont produites. Ainsi, L’AVO augmente le niveau du code de couleur de l’aviation à ROUGE et niveau d’alerte à AVERTISSEMENT.

L’AVO évalue toutes les sources de données et mettra à jour ce rapport à mesure que de plus amples informations seront disponibles.

Une activité sismique forte sur le Bogoslof ce matin d’environ 16:24 à 17:32 UTC (07:24 à 08:32 AKST) a été détectée sur les stations des îles voisines. Une activité sismique similaire a été associée à des éruptions explosives qui ont produit des nuages ​​de cendres significatifs du volcan. Ainsi, L’AVO a relevé le code de couleur d’aviation au niveau ROUGE et d’alerte à AVERTISSEMENT pour le volcan Bogoslof.

Toutefois, les données satellitaires à 18:30 UTC (09:30 AKST) ne montrent aucun nuage volcanique visible sur les tops de nuages ​​météorologiques d’environ 10.000 ft asl. Il n’y avait pas non plus de coups de foudre détectés au cours de l’activité de ce matin. Nous concluons donc que, malgré l’intensité de l’activité sismique, un nuage volcanique significatif n’a pas été produit pendant cet événement. Nous abaissons ainsi le code de couleur de l’aviation à ORANGE et le niveau d’alerte à ATTENTION.

Les émissions de cendres à des altitudes plus basses, ainsi que d’autres activités éruptives, se sont probablement produites pendant l’événement de ce matin, et les conditions sur le volcan restent instables. Une activité explosive supplémentaire peut se produire à tout moment, avec peu ou pas d’avertissement préalable.

Source : AVO

Photo : Paul Tuvman/Alaska Volcano Observatory

 

Turrialba , Costa Rica :

Le volcan Turrialba émet des «rochers juvéniles».

12 FÉVRIER 2017. Le volcan Turrialba a envoyé samedi des matériaux nouvellement produits qui sont livrés à la surface pour la première fois – appelés roches juvéniles, dans une petite éruption vers 19h12.

Selon le volcanologue Marino Protti, de l’Observatoire volcanologique et sismologique du Costa Rica (Ovsicori), les caméras que l’institution possède près du cratère du volcan ont confirmé que les roches avaient jusqu’à un mètre de diamètre et prenait plus de trois minutes pour refroidir.

L’image contient peut-être : 1 personne, montagne, ciel, nuage, plein air et nature

Le vieux matériau se refroidit alors qu’il atterrit, mais le juvénile prend plus de temps, ce qui a amené les experts à conclure que le matériel de la nuit dernière était du deuxième type. ( Journal)

Bien qu’il soit connu depuis Novembre , ce type de matériau est sorti la nuit dernière, la netteté au sommet du volcan a permis des photos du phénomène.

Protti a ajouté qu’il n’y a pas de danger imminent, mais les panaches de cendres, qui ont récemment disparu, peuvent réapparaître à tout moment.

Le volcanologue rappelle aux gens de ne pas grimper vers cratère car, en plus d’être interdit, c’  est dangereux en raison du risque de gaz chauds et de rochers tombant sur les pentes.

Source : Q Costa Rica

 

Sinabung , Indonesie :

 

Le Sinabung, le volcan indonésien gronde en éruption fraîche, et émet de la fumée et des cendres .

12 FÉVRIER 2017. Le volcan sur l’île indonésienne de Sumatra a déversé des nuages ​​de fumée et de cendres dans l’air vendredi, suite d’une série d’éruptions violentes.
De grandes colonnes de fumée s’élèvent sur le Mont Sinabung et la région environnante, y compris près d’une école élémentaire où les enfants jouaient à l’ombre du nuage volcanique.

L’image contient peut-être : ciel, nuage, montagne, plein air et nature


Les niveaux d’activité ont augmenté au cours de la dernière semaine, le Sinabung émettant des nuages ​​de cendres chaudes dans le ciel des dizaines de fois, selon l’agence locale de surveillance des volcans.
Malgré les éruptions, les villageois continuent leur existence précaire.

Les enfants jouaient dans une école du district de Neman Teran, bien que les responsables aient dit que c’était sécuritaire car le site se trouvait à l’extérieur d’une zone de danger de quatre kilomètres autour du cratère où personne n’est censé mettre les pieds.
«Il est prudent que l’école soit utilisée», a insisté Nata Nail, chef de l’agence locale de secours.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, nuage, ciel, maison, plein air et nature

 

Les agriculteurs continuent de s’occuper de leurs récoltes et les habitants des villes locales  mettent des masques pour faire du shopping sous les pluie de cendres  .
Le Sinabung s’est réactivé en 2010 pour la première fois en 400 ans. Après une autre période d’inactivité, il a recommencé une fois de plus en 2013 et est resté  très actif depuis.

 Source : – MENAFN

Photos : Sadrah Peranginangin, Menafn

 

Sabancaya , Pérou :

Durant la semaine, il y a eu une moyenne de 23 explosions par jour, avec des valeurs de déplacement réduits (DR) maximales de 77 cm2 (Maj Reducido – DR: zone qui a été déplacé par les tremblements de terre dans la source).
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint environ 3000 mètres au-dessus du bord du cratère, puis se sont dispersées sur plus de 40 kilomètres en direction Sud, Nord-Ouest et Sud-Est du volcan.
La tendance de déformation est faible et négative.


Le flux de gaz volcanique (SO2) a atteint un maximum de 2360 tonnes / jour le 01 Février.
8  anomalies thermiques ont été détectées , avec des valeurs comprises entre 1 et 31 MW de PRV (Puissance Volcanique Rayonnée).

L’activité volcanique globale a légèrement diminué depuis la semaine dernière.

Source : IGP

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search