09/02/2017 FR. Takawangha , Piton de la Fournaise , Nevado del Ruiz , Pacaya , Mauna Loa.

Home / Alaska / 09/02/2017 FR. Takawangha , Piton de la Fournaise , Nevado del Ruiz , Pacaya , Mauna Loa.

09/02/2017 FR. Takawangha , Piton de la Fournaise , Nevado del Ruiz , Pacaya , Mauna Loa.

09/02/2017.

 

Takawangha, Alaska :


Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Précédent niveau d’alerte volcanique: AVIS
Code couleur de l’aviation: VERT
Précédent code couleur de l’aviation: JAUNE

Émis le: mercredi 8 février 2017, 11h13 AKST
Source: Alaska Volcano Observatory
Numéro d’avis:
Localisation: N 51 deg 52 min W 178 deg 1 min
Élévation: 4754 pi (1449 m)
Région: Aléoutiennes

Résumé de l’activité volcanique: L’essaim énergique de tremblement de terre sur l’île de Tanaga, qui a commencé le 23 janvier 2017, a considérablement diminué et la sismicité est proche des niveaux de fond. Par conséquent, L’AVO abaisse le code de couleur de l’aviation au niveau VERT et le niveau d’alerte à NORMAL pour le volcan Takawangha.


Remarques: Le Takawangha est un lointain stratovolcan de 1 449 m (4,754 pieds) situé sur la partie Nord-Est de l’île Tanaga, à environ 95 km à l’ouest d’Adak, dans les îles Andreanof. Le sommet du Takawangha est principalement recouvert de glace, à l’exception de quatre jeunes cratères qui ont fait des éruptions de cendres et des coulées de lave au cours des derniers milliers d’années. Certaines parties de l’édifice du Takawangha sont hydrothermiquement altérées et peuvent être instables, ce qui peut conduire à des avalanches de débris localisées sur ses flancs. Le Takawangha se trouve à travers une selle du volcan Tanaga historiquement actif à l’Ouest. Aucune éruption historique n’est connue du Takawangha . Cependant, les travaux de terrain montrent que des éruptions récentes ont eu lieu et il est possible que les éruptions historiques attribuées au Tanaga puissent venir du Takawangha.

Source : HVO

Photo : Coombs, M. L.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion  :

L’éruption débutée le 31 janvier 2017à 19h40 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) se maintient à un niveau d’intensité élevé, comparable à celui observé en début d’éruption (Figure 1 ; attention les valeurs plus élevées enregistrées sur les dernières 24h peuvent être influencées par le vent et la pluie qui perturbent les signaux).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 31 Janvier et le 8 Février (17h heure locale) sur la station sismique de Château Fort, localisée sur le flanc Sud du volcan. (©OVPF/IPGP)

– Aucune sismicité n’a été enregistrée au cours de la journée sous l’édifice du Piton de la Fournaise.
– Concernant les déformations à long-terme, la tendance à une légère reprise de l’inflation de l’édifice semble se préciser. Ce paramètre sera à suivre et à confirmer ces prochains jours.
Du fait des mauvaises conditions météorologiques, aucune reconnaissance sol ou aérienne n’a été effectuée ce jour par l’observatoire volcanologique. L’importante couverture nuageuse toujours présente sur le massif, n’a pas permit l’estimation de débit en surface.

En revanche, le traitement des images satellites radar COSMO-SkyMed (réalisé par la plateforme OI2 – OPGC Clermont Ferrand) a permis de réaliser une cartographie de la coulée telle qu’elle était au 07 février (Figure 2). Cette technologie et le traitement appliqué permettent de repérer les surfaces nouvellement recouvertes par les coulées et de s’affranchir de la présence de nuages. En contre partie, la résolution des contours restitués est inférieure à celle des traitements appliqués en photographies aériennes. La longueur des coulées de lave a atteint une extension de l’ordre de 2,8 km et se situe dans les hauteurs des « Grandes Pentes ».
Un survol réalisé ce matin par la section aérienne de gendarmerie et le PGHM confirme la position du front de coulée dans ce secteur au 08 février.

Contour de la coulée au 07/02/2017, déduit des images satellites radar COSMO-SkyMed (Fond de carte: IGN). (©OVPF/IPGP)

Une accalmie de courte durée au niveau des conditions météorologiques aux alentours de 01h35 heure TU (05h35 heure locale) a permis d’avoir un retour visuel sur les webcams, et de confirmer toujours la présence d’un seul et unique évent éruptif (Figure 3).

Figure 3 : Photo David F.

Source : OVFP

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Les rapports du Service Géologique Colombien pour les autorités et la communauté , ce 4 Février 2017, à 13h06 (heure locale), indiquent qu’un niveau d’énergie du signal sismique similaire à d’autres événements importants signalés au cours des dernières semaines a été enregistré.

Il a été relié à la circulation des fluides à l’intérieur du volcan Nevado del Ruiz. Ce signal a été éventuellement associé à une émission de gaz et de cendres dans l’atmosphère, mais étant donné les conditions météorologiques dans la région , ceci n’a pas pu être confirmés par les webcams de surveillance .

Des chutes de cendres peuvent se produire sur les populations qui se trouvent dans la direction du régime du vent, qui est actuellement principalement sur le volcan orienté au Nord-Ouest (NW) , comme sur Manizales, Villamaría et Chinchiná.

Source : Ingeominas

 

Pacaya , Guatemala :

Type d’activité: strombolienne.
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W.
Hauteur: 2,552msnm.
Conditions météo: Partiellement nuageux
Vent: Nord 5 kmh Précipitations: 0.0 mm.

Activité:
Activité de dégazage blanc et bleu constant qui culmine à une hauteur d’environ 3,100 mètres (10,170 pieds) , s’étalant vers le Sud . La station sismique PCG montre le tremor qui est le produit de la remontée du magma et des gaz trouvés dans le cratère. Dans les heures de la nuit et tôt le matin , des impulsions incandescentes de  5 à 25 m de haut qui se reflètent et brillent dans le cratère sont observées.

Source : Insivumeh

Photo : Archive

Mauna Loa , Hawai :

19 ° 28’30 « N 155 ° 36’29 » O,
Altitude du sommet 13681 pi (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation: JAUNE

Résumé de l’activité:
Le Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de déformation et de séismicité n’ont pas changé de façon significative au cours de la dernière semaine et continuent d’être supérieurs aux niveaux de fond à long terme. Aucun changement significatif n’a été observé au cours de la semaine écoulée.
Au cours de la semaine écoulée, des tremblements de terre de petite magnitude (jusqu’à une magnitude de M3,0) se sont poursuivis, principalement sous la zone supérieure de Rift Sud-Ouest et la zone de Rift Nord-Est à des profondeurs inférieures à 5 km. Un petit nombre de tremblements de terre ont également eu lieu sur le flanc Ouest du volcan à des profondeurs au-dessus de 13 km (8 miles).

Les mesures du système de positionnement global (GPS) continuent de montrer une déformation liée à l’inflation d’un réservoir de magma sous le sommet et la zone supérieure de la faille du Sud-Ouest.

Les mesures effectuées à partir d’un site de fumerole contrôlé en continu dans la caldeira du sommet ont montré une augmentation de la température au cours de la première moitié de janvier, cependant, des températures relativement stables de fumerole ont été mesurées au cours de la semaine passée. Aucune variation significative des concentrations de dioxyde de soufre et de dioxyde de carbone n’a été mesurée dans les émissions de gaz volcaniques.

Source : HVO

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search