29 Janvier 2017. FR. Erta Ale.

Home / blog georges Vitton / 29 Janvier 2017. FR. Erta Ale.

29 Janvier 2017. FR. Erta Ale.

29/01/2017.

 

Erta Ale , Ethiopie :

Ça a mal commencé.
Vol annulé au départ de Roissy, reporté au lendemain, une nuit au Sofitel Stade de France ( comme si j’aimais le foot), vol du lendemain retardé de 2h, galère pour la correspondance pour Mekele , bref, le bazar. Et la cerise, pas de bagage. Une seule tenue pour la semaine…
Berf , on part , direction Erta Ale.

Panaches de cendres en arrivant au pied de l’Erta Ale.
Les chauffeurs nous disent en route qu’il y a un nouveau volcan en activité, à coté de l’Erta Ale.
Pendant la route d’approche, on les vois ces panaches. Il y en a 3. Mais sur le volcan , alignés.
Et il y a , de loin, des panaches stromboliens ??? Sur le pit cratère Nord.
On avance…Effectivement, on dirait de loin que « ça pulse ». Mais de nouveau volcan, que nenni. C’est l’Erta Ale.

 » Rouge » du « pit cratère Sud »  et de l’activité dans les pentes.

Repos, puis on monte. En chemin, on rencontre Guy de Saint Cyr ( vert).
 » Salut Jojo, t’as su ce qui s’est passé ?
« -Ben non, on arrive »
 » Le pit cratère Sud s’est vidangé, plus rien. Le Nord s’est effondré, il y a un puits de 150m »..

Le champ de coulées et les deux hornitos.

Heuuu comment dire ? On vient voir un lac de lave qui déborde, et on arrive, il f…t le camp??? F’est vraiment trop invuste…
Et effectivement , en montant, on voit une énorme zone de rouge, en face de nous, avant que le chemin s’incline pour monter au sommet.
En haut, que j’atteins au bout de 5 heures , un dos en vrac, presque en pleurant, je n’ai pas la force d’aller sur la caldeira. Mais les gaz sont extrêmement agressifs, ( j’en ferai l’expérience le lendemain), malgré le masque à gaz.
Le soir, plus ou presque de rouge dans le panache.Tout est concentré en bas, dans la pente. Faut aller voir.

Le hornito principal.

En fait, une fissure s’est ouverte, alimentant deux hornitos, et d’impressionnantes coulées.
Spectacle hors du temps, les crampes se forment sur les doigts de appareils photos.
Mais les photos valent mieux que les paroles.

Les hornitos , le dendemain.

Source : Georges Vitton.

Photos : Georges Vitton, Sylvie Malassenet .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search