17/01/2017. FR. Sabancaya , Ambae , Lopevi , Santiaguito , Colima .

Home / Ambae / 17/01/2017. FR. Sabancaya , Ambae , Lopevi , Santiaguito , Colima .

17/01/2017. FR. Sabancaya , Ambae , Lopevi , Santiaguito , Colima .

17/01/2017.

 

Sabancaya , Perou :

Cette semaine, l’activité sismique a été dominée par des tremblements de terre de type LP et hybrides , (Associée à la remontée du magma) avec une valeur de déplacement réduit (DR) jusqu’à 46 cm2. Également , il a été enregistré jusqu’à 2 séismes de type VT , ressentis , de magnitude M 3,2  et M 4,2  , à moins de 10 km du cratère. Cette activité a donné lieu à l’apparition de 84 explosions par jour en moyenne.
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint environ 3000 mètres au-dessus du cratère, s’étalant sur un grand rayon de 40 km en direction du Sud-Est  et du Sud.
La tendance à la déformation se situe dans la plage d’erreur des  instruments .
Le flux de gaz volcanique (SO2) a enregistré un maximum de 2100 tonnes / jour.

Recommandations :

Rester informé en permanence par les rapports publiés conjointement par l’OVI et OVS.
Ne pas s’ approcher à moins de 10 km.
Si chutes de cendres : se couvrir le nez et la bouche avec un chiffon humide ou un masque .
S’essuyer les yeux et se refroidir la gorge avec de l’eau pure.
Éviter de porter des lentilles de contact.
Garder fermées les fenêtres des logements.
Mettre en œuvre les mesures de prévention et d’atténuation de l’augmentation de l’ activité.

Source : IGP

 

Ambae , Vanuatu :

15 ° 24’0 « S 167 ° 50’0 » E
Sommet : 4908 pi (1496 m)
Niveau d’alerte  Actuel : Niveau 2

Le niveau d’alerte pour le volcan Ambae reste au niveau 2.

Cela signifie que l’activité volcanique est dans une étape de troubles majeurs. À ce niveau d’alerte, l’activité volcanique est susceptible de rester au même niveau pendant un certain temps ou de diminuer, mais cette activité volcanique pourrait également augmenter à tout moment. La zone de risque est à moins de 3 km autour du volcan.
Ceci est un autre rappel à tous les visiteurs d’observer ce volcan éloigné de la zone de risque pour éviter les gaz volcaniques, les cendres et tous les autres impacts d’activité du volcan.
Toutes les communautés, les villages, les visiteurs et les agences de voyages doivent considérer sérieusement cette information.

Aoba, également connu sous le nom d’Ambae, est un volcan bouclier massif  , basaltique de 2500 km2 qui est le volcan le plus volumineux de l’archipel des Nouvelles-Hébrides. Une zone de faille prononcée en direction Nord-Est -Sud-Ouest , avec des cônes de scorie donne à l’île de 16 x 38 km une forme allongée. Un large cône pyroclastique contenant trois lacs de cratères est situé au sommet du volcan bouclier de style hawaïen dans la plus jeune des deux calderas imbriquées, dont la plus grande mesure 6 km de diamètre. Des éruptions explosives post-caldera ont formé les cratères  du lac Voui (également appelé Vui) et du lac Manaro Ngoru il y a environ 360 ans. Un cône de tuf a été construit dans le lac Voui environ 60 ans plus tard. La dernière éruption  de flanc connue , il y a environ 300 ans, a détruit la population de la région de Nduindui près de la côte occidentale.

Source : Geohazard , GVP

Photo :  Aoba 2009 (c)C. Weber / v-e-i.de

 

Lopevi , Vanuatu :

16,30 ° S 168,21 ° E

Sommet (1 413 m)
Niveau d’alerte  Actuel : Niveau 2

Le niveau d’alerte pour le Lopevi est abaissé au niveau 2.
Cela signifie que l’activité volcanique est dans l’étape de troubles majeurs. À ce niveau d’alerte, l’activité volcanique pourrait augmenter ou diminuer à tout moment. La zone de risque est autour de l’île de Lopevi. Le gaz volcanique et les cendres peuvent également affecter les îles environnantes qui sont exposées aux alizés.

Il est conseillé à toutes les communautés, villages, visiteurs et agences de voyages de considérer sérieusement cette information.

La petite île conique de 7 km de Lopevi, connue sous le nom de Vanei Vollohulu, est l’un des volcans les plus actifs du Vanuatu. Un petit cratère de sommet contenant un cône de cendres est ébréché au Nord-Ouest ou remonte un cône plus ancien qui est bordé par le reste d’un cratère plus grand. Le volcan , basaltique à andésitique, a été actif pendant les temps historiques sur des évents du sommet et du flanc, principalement le long d’une fracture axée Nord-Ouest-Sud-Est qui traverse l’île, produisant des éruptions explosives modérées et des coulées de lave qui ont atteint la côte. Les éruptions historiques du volcan de 1413 m de haut remontent au milieu du 19e siècle. L’île a été évacuée à la suite d’éruptions majeures en 1939 et 1960. Cette dernière éruption, provenant d’une fissure du flanc Nord-Ouest, a produit un flux pyroclastique qui a balayé la mer et un flux de lave qui a formé une nouvelle péninsule sur la côte Ouest.

Source : Geohazard , GVP

Photo : Volcanodiscovery

 

Santiaguito , Guatemala :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; W. Longitude 91 ° 34’13˝
Hauteur: 2,500msnm.
conditions météo: nuageux
Vent: Nord-Est
Précipitations: 27,4 mm.

Activité: Maintient d’un dégazage blanc dans la zone du cratère, à une hauteur de 2900 mètres (9,515 pieds). Des explosions modérées ont été signalées dans la nuit et tôt le matin , produisant des colonnes grises  à une hauteur comprise entre 3,00 et 3.200 m (9,843 à 10,489 pieds), se déplaçant vers le Sud-Ouest.

Source : Insivumeh

Photo : Archive

 

Colima , Mexique :

A 10h20 ce matin ( le lundi 19) , une importante  exhalaison du Colima a été  enregistrée depuis les systèmes de données de la protection civile , indiquant que la colonne a atteint 3,500  m au dessus de la partie supérieure du volvan, ce qui a généré de petits glissements de terrain dans divers secteurs et la dispersion de cendres sur les municipalités de Jalisco et Cuauhtemoc , dans l’état de Colima.

Grâce à l’état des systèmes de protection civile  , des recommandations avant la chute de cendres volcaniques ont été faites et il a été demandé aux citoyens de ne pas rester dans les ravins près du volcan.

Jusqu’à aujourd’hui, la zone d’exclusion est maintenue à 8 kilomètres du volcan dans le nord de Colima, et à 12 kilomètres du canyon Montegrande ,  dans les municipalités de Cuauhtemoc.

Source : meganoticias.mx / Héctor Villa Ventura

Photo : Webcamdemexico

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search