02/01/2017. FR. Kilauea , Bogoslof , Popocatepetl .

Home / Alaska / 02/01/2017. FR. Kilauea , Bogoslof , Popocatepetl .

02/01/2017. FR. Kilauea , Bogoslof , Popocatepetl .

02/01/2017.

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcan Kilauea continue son éruption en deux endroits. L’épisode de coulée de lave 61g du Pu’u’O’o sur la zone de Rift Est entre dans l’océan à Kamokuna. Une branche plus récente du flux est active près du Pu’u’O’o et avance lentement vers l’Est. Ces coulées de lave ne constituent pas une menace pour les communautés  . Le lac de lave au sommet du Kilauea continue de brasser, avec des périodes intermittentes d’éclaboussures. L’inclinaison déflationniste au sommet se poursuit ce matin, et le niveau du lac de lave est tombé à 34 m (112 pi) sous le plancher du cratère adjacent. L’activité sismique se poursuit à un faible taux global.

kilauea

Observations du Sommet:
Le taux journalier moyen d’émission de dioxyde de soufre du sommet était entre 4 500 et 1 600 tonnes métriques par jour au cours de la semaine écoulée. La sismicité du sommet a varié avec les éclaboussures du lac de lave et les intervalles sans éclaboussures, mais l’activité reste faible dans l’ensemble. Les Tiltmeters du sommet ont continué à enregistrer une inclinaison déflationniste au cours de la journée passée. Le niveau du lac de lave du sommet de ce matin est à environ 9 m (30 pi) plus bas que ce qu’il était hier, et il ne peut pas être vu du Musée Jaggar ce matin.

 

kilauea

Observations sur Pu’u’O’o :
Il n’y avait pas de changements évidents sur Pu’u’O’o. Les vues de webcam montrent la lueur persistante des sources incandescentes à l’intérieur du cratère et d’un évent en haut sur le flanc Nord-Est du cône. Le tiltmeter sur le flanc Nord-Ouest du cône a enregistré une légère tendance déflationniste en inclinaison au cours de la journée. Le taux d’émission de dioxyde de soufre provenant de tous les évents de la Rift Zone était d’environ 260 tonnes métriques / jour lors de la dernière mesure le 27 décembre. La sismicité dans la région de Pu’u’O’o se poursuit à des niveaux faibles.

kilauea

Observations des coulées :
L’épisode 61g  est toujours actif et entre  dans l’océan à Kamokuna, où l’activité a été concentrée sur le côté Est du delta. Une grande partie du delta s’est effondrée dans l’océan hier après-midi. En outre, une branche plus récente de l’épisode 61g reste active à l’est de Pu’u’O’o et avance lentement à un rythme de seulement quelques dizaines de mètres par jour. Une petite évasion près du Pu’u’O’o, active récemment, a été visible sur les webcams du jour au lendemain. L’épisode 61g  ne pose aucune menace pour les communautés  .


1 JANVIER 2017. Une grande partie du delta de lave de 26 acres formé par le flux de lave 61g s’est effondré dans l’océan vers 14h45 lors du réveillon du Nouvel An, lançant des pluies de roches volcaniques dans l’air et créant  une  grandes vagues qui  a érodé une partie de l’ancienne falaise de la zone d’observation.
En conséquence, l’entrée dans l’océan à Kamokuna dans le parc national des volcans d’Hawai’i restera fermée aujourd’hui, le temps que les gardes du parc et les scientifiques de l’USGS Hawaiian Volcano Observatory enquêtent dans la zone. Les gardes forestiers en service le Jour de l’An ont rapporté que l’ancienne zone de visualisation est partie et que des fissures bruyantes continuent d’être entendues dans toute la zone instable.

kilauea
L’entrée dans l’océan à Kamokuna , avant et après . «Avant» a été pris le 11 octobre 2016. «Après» a été pris le 1 janvier 2017. Warren Fintz, Eppix Adventures Photographie avec Sean King

kilauea

 


Bien que les gardes du parc aient temporairement fermé la zone d’observation de Kamokuna la nuit dernière, cinq visiteurs ont plongé sous la ligne de fermeture de corde blanche et ont fait un tour sur les falaises côtières autour de 7 p.m. Travis Delimont et un collègue de travail ont dû les poursuivre  .


kilauea

 

Dans les 15 minutes, la section de la falaise où les visiteurs étaient debout s’est écrasée dans l’océan. «C’était vraiment proche de la mort pour eux», a déclaré le Ranger Delimont. « Heureusement, ils nous ont finalement écoutés et se sont retournés à temps. » La zone de visualisation de la lave restera fermée jusqu’à ce qu’elle soit déterminée à rouvrir en toute sécurité. Le comté d’ Hawai’i a également fermé l’accès  au parc de Kalapana .

 

 


«Heureusement, aucun aéronef ou bateau n’a été signalé dans la région au moment de l’effondrement et aucun visiteur sur le delta lui-même, qui est fermé pour la sécurité publique», a déclaré la surintendante du parc Cindy Orlando. «Si quelqu’un avait été près de la terre, de l’eau ou de l’air, des vies auraient sûrement été perdues.» Il y a une restriction de vol temporaire de 1000 pieds au-dessus du niveau du sol à l’entrée dans l’océan à Kamokuna.

 

 

 

 

Les deltas de lave sont des caractéristiques volcaniques extrêmement dangereuses et se forment lorsque la lave entre dans l’océan et construit de nouvelles terres sur un substrat lâche et instable. En plus de la menace d’effondrement, la lave entrant dans l’océan produit un panache hautement corrosif d ‘acide chlorhydrique et de particules volcaniques qui irritent les poumons, la peau et les yeux. Les visiteurs sont fortement invités à rester en dehors des zones fermées et de tenir compte de tous les signes d’avertissement.

 

Source : HVO , BIG ISLAND NOW.

Photos : David Ford , Bruce Omori , Warren Fintz, Eppix Adventures Photographie avec Sean King , Travis Delimont.

 

Bogoslof , Iles Aleoutiennes , Alaska :

53 ° 55’38 « N 168 ° 2’4 » O,
Altitude Sommet : 492 pi (150 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

Le volcan  Bogoslof reste agité depuis le dernier événement explosif du vendredi 30 décembre. Les conditions d’enneigement ont obscurci les vues satellites du volcan au cours de la journée passée. Les stations sismiques du volcan Okmok voisin continuent de détecter une activité sismique anormale et de faible intensité qui peut provenir du Bogoslof, mais l’importance de cette sismicité reste difficile à déterminer. L’activité éruptive pourrait reprendre à tout moment.

bogoslof

L’AVO n’a pas d’équipement de surveillance volcanique au sol sur le volcan Bogoslof. Nous continuons à surveiller les images satellites, les informations provenant du Réseau mondial de localisation de la foudre et les données provenant d’instruments sismiques et infrasonores sur les îles voisines pour des indications d’activité volcanique.

Source : AVO

 

Popocatepetl , Mexique :

1 janvier 11:00 (17:00 GMT Janvier 01)

Au cours des dernières 24 heures, par le biais des enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl  , 30 exhalaisons de faible intensité accompagnées de vapeur et de gaz ont été identifiées. En outre , il a été enregistré 24 minutes de tremor harmonique.
Toute la nuit , une lueur pouvait être vue au-dessus du cratère qui a augmenté lors de certaines des exhalaisons .

popocatepetl

Au moment de ce rapport une légère mais continue émission de vapeur d’eau et de gaz en direction Est est observée.
Les autres paramètres de surveillance restent inchangés.
Le CENAPRED demande de pas approcher le volcan et en particulier le cratère.


Le semaphore d’alerte Volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Photo : Cristobal Garciaferro

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search