09/12/2016. FR. Ebeko , Nishinoshima , Turrialba , Fuego .

Home / blog georges Vitton / 09/12/2016. FR. Ebeko , Nishinoshima , Turrialba , Fuego .

09/12/2016. FR. Ebeko , Nishinoshima , Turrialba , Fuego .

09/12/2016.

 

Ebeko , Iles Kouriles , Russie :


Altitude du sommet: 1156 m (3791,68 pi)
Code couleur de l’aviation: JAUNE
Précédent code couleur Aviation : Vert
Localisation du volcan : N 50 deg 41 min E 156 deg 0 min

ebeko

Le panache de vapeur avec une contenance modérée de cendres de l’activité explosive du volcan Ebeko du 08 au 09 décembre 2016.

 

Selon les données recueillies par les observateurs de Severo-Kurilsk (île de Paramushir, Kuriles du Nord), des panaches de gaz et de vapeur contenant de petites quantités de cendres se sont élevés jusqu’à 1,5 km , et se sont étendus sur environ 6 km au Nord du volcan d’Ebeko sur les 08-09 Décembre. Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique faible sur le volcan le 08 décembre, mais les panaches de cendres n’ont pas été détectés les 08-09 décembre.

L’ activité de vapeur / gaz  modérée avec de petites quantités  de cendre du volcan continue. Des explosions de cendres atteignant 16 400 pi (5 km) a.s.l. pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

ebeko

Le sommet plat du cône central du volcan Ebeko, l’un des plus actifs dans les îles Kuriles, occupe l’extrémité nord de l’île de Paramushir. Trois cratères au sommet , situés le long d’une ligne Sud-Sud-Ouest / Nord-Nord-Est forment le volcan Ebeko proprement dit, à l’extrémité Nord d’un complexe de cinq cônes volcaniques. Des coulées de lave en blocs s’étendent vers l’Ouest depuis l’Ebeko et le Sud-Est depuis le cône Nezametnyi voisin. La partie orientale du cratère Sud contient de solides solfatares et de grandes sources bouillantes. Le cratère central est rempli par un lac d’environ 20 m de profondeur dont les rives sont bordées de solfatares .Le cratère Nord se trouve derrière une barrière étroite et basse du cratère central et contient un petit lac froid en forme de croissant. L’activité historique, enregistrée depuis la fin du XVIIIe siècle, a été limitée à des éruptions explosives de petite à moyenne intensité provenant des cratères du sommet. Une activité fumerolienne intense se produit dans les cratères du sommet, sur les flancs externes du cône et dans les cratères d’explosion latéraux.

Source : Kvert , GVP .

Photos :   L. Kotenko, IVS FEB RAS , Lyachovets S.

 

Nishinoshima , Japon :

Un système de surveillance des volcans  testé à Nishinoshima :

8 DÉCEMBRE 2016. Pendant la croisière d’octobre de KS16-16 , une équipe de recherche avec des membres de l’École supérieure des sciences de l’université de Kobe, de l’Institut de recherche des tremblements de terre de l’université de Tokyo et de l’Agence japonaise pour la science et la technologie marine-terre (JAMSTEC) – a développé un système de surveillance des volcans dans les mers , autour de Nishinoshima, où les éruptions se poursuivent depuis novembre 2013.

nishinoshima

Le système de surveillance utilise un planeur à vagues qui peut fonctionner de façon autonome en s’appuyant uniquement sur la puissance des vagues. Le planeur est équipé de caméras pour l’observation visuelle du volcan, d’une jauge d’onde GPS qui peut détecter le tsunami causé par un effondrement volcanique et d’une jauge qui vérifie les tremblements de terre et les vibrations de l’air en mesurant les ondes sonores dans l’air et l’eau. Pendant le test du système autour de l’île, les chercheurs ont pu confirmer que ces fonctionnalités fonctionnaient correctement.
Afin de surveiller en temps réel, ils ont transmis en continu des données de la jauge d’onde et  tremblement de terre / tremor d’air à un serveur sur le continent, à  1000 km de Nishinoshima en utilisant des transmissions par satellite.

Sur la base de ce test, les étapes de développement du système de surveillance  sont presque terminées et le groupe envisage de commencer à préparer le système pour une utilisation pratique dans la surveillance des nombreux volcans insulaires du Japon

Source :   PHYS ORG

Photo : Archive , 2016.

 

Turrialba, Costa Rica :

Rapport d’activité du volcan Turrialba:

8 décembre 2016.

turrialba

Après environ 3 jours d’émission continue de cendres, le volcan a montré une diminution de son activité à la fin de la matinée avec des émissions sporadique et faible pendant  l’après-midi. Les quelques observations directes ont montré un panache qui ne dépasse pas 200 m au-dessus du sommet du volcan (~ 3500m au dessus du niveau de la mer). Les vents dominants sont orientés au Sud-Ouest. Il n’y avait pas de rapports de chutes de cendres .

Source : Ovsicori

 

Fuego , Guatemala :

Guatemala 7 Décembre 2016, 12h00 (heure locale)
AUGMENTATION D’ACTIVITÉ  DU VOLCAN FUEGO


Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique: 14° 28 ‘ 54 ˝ Latitude N;  90° 52′ 54 ˝ Londitude W.

Hauteur: 3,763ms nm.

 

http://www.insivumeh.gob.gt:8060/FG3_SHZ_GI_01.2016120900.gif?v=1481271209

Un changements dans la structure éruptive du volcan Fuego a été généré la nuit dernière, avec une augmentation du nombre d’explosions, de 3 à 5 par heure, modérées et certaines fortes, expulsant des cendres abondantes atteignant des hauteurs de 4800 mètres (15,748 pieds) vers l’Ouest, et le Sud-Ouest du complexe volcanique , sur une distance de 12 kilomètres. Des dépôt de cendres sur les villages de Morelia, Hagia Sophia, Panimache I et II, El Porvenir et San Pedro Yepocapa sont enregistrés . Au cours de la soirée , une incandescence a été observée avec des avalanches de blocs provenant du cratère qui atteignent la végétation.

Cette activité est accompagnée de bruits d’explosions faibles et modérés et d’ondes de choc , parfois
Ce changement de modèle éruptif maintient sa tendance à augmenter dans les prochaines heures, il est donc recommandé de se tenir au courant de l’évolution de l’activité du volcan Fuego.

fuego

Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED: de prendre les précautions qu’il juge nécessaires en raison de l’activité accrue du volcan Fuego.
A la Direction générale de l’aviation civile: Il est recommandé de prendre des précautions avec la circulation aérienne, parce que la colonne de cendres atteint une hauteur maximale d’environ 4,800 mètres (15,748 pieds) en se déplaçant vers le Sud-Ouest et l’Ouest.
Aux agences de tourisme et aux touristes: L’activité explosive du volcan Fuego peut générer des chutes balistiques sur la « meseta », il est donc recommandé de ne pas rester ou camper dans cette zone.

Source : Insivumeh

Photo : Diego Rizzo

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search