29/11/2016. FR. Sabancaya , Chaine des Cascades , Turrialba , Copahue , Suwanose-Jima.

Home / blog georges Vitton / 29/11/2016. FR. Sabancaya , Chaine des Cascades , Turrialba , Copahue , Suwanose-Jima.

29/11/2016. FR. Sabancaya , Chaine des Cascades , Turrialba , Copahue , Suwanose-Jima.

29/11/2016.

 

Sabancaya , Perou :

Nous émettons un avis d’émission de cendres pour une explosion enregistrée à 11h01 sur le Sabancaya. Le Comité scientifique et technique pour la gestion du risque volcanique à Arequipa, composé de l’Observatoire Volcanologique du Sud et de l’Observatoire Volcanologique INGEMMET,  informe sur l’actualité  en ce qui concerne l’activité de ce massif.

TYPE D’ÉVÉNEMENT: EXPLOSION
DATE: 28 novembre 2016
HEURE LOCALE: 11 heures 01 minutes
Direction de dispersion de la colonne de cendres : Elle se dirige dans la direction Sud-Sud-Est du Sabancaya
HAUTEUR de la COLONNE  : environ 2000 mètres au-dessus du cratère.
Distance de dispersion :   30 km
VILLAGES et zones touchées: Sud et Sud-Est de la province de Caylloma.

Au cours de cette semaine, la sismicité a été principalement représentée par des événements associés à l’émission de cendres (Tremor). Les événements liés à la remontée du magma (hybrides) et aux mouvements de fluide (LPs) ont légèrement augmenté. 288 explosions ont été enregistrées.
• Il y a eu différentes anomalies thermiques (système Mirova) dans la zone du volcan, jusqu’à 7 MW. Ceci indique la présence d’un corps chaud près de la surface.
• Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint les 4300 mètres au-dessus du sommet du volcan, ayant des directions prédominantes vers l’ Est et le Sud-Est, pour atteindre un rayon de 30 km – 40 km.
• Il y a eu de petits signes de déformation sur le flanc Sud-Est du volcan.
• Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistre une valeur maximale de 3299 tonnes / jour.

sabancaya

Recommandations :

S’informer en permanence par les rapports publiés conjointement par l’OVI et OVS.
• Ne pas approcher le volcan dans un rayon de 10 km.
• Si des chutes de cendres se produisent: se couvrir le nez et la bouche avec un chiffon humide ou  un masque.
• Nettoyez vos yeux et refroidir la gorge avec de l’eau pure.
• Évitez de porter des lentilles de contact.
• Gardez les fenêtres fermées des logement.
• Mettre en œuvre des actions pour prévenir et atténuer l’ augmentation de l’activité

Source : IGP

Photo : Ingemmet / volcanodiscovery

 

Chaine des Cascades , Etats-Unis :

Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation: VERT

Mise à jour de l’activité: Tous les volcans de la chaîne Cascade de l’Oregon et de Washington se situent à des niveaux d’activité normaux. Il s’agit notamment de : Mount Baker, Glacier Peak, Mount Rainier, Mount St. Helens et Mount Adams dans l’État de Washington; Et Mount Hood,  , Mount Jefferson, Three Sisters , Newberry, and Crater Lake en Oregon.

Afficher l'image d'origine

Mont Rainier

Observations récentes: Quelques petits tremblements de terre, conformes aux niveaux normaux de sismicité, ont été enregistrés sur le Mont Rainier et au Mont St. Helens au cours de la dernière semaine. Certains sismogrammes du Réseau sismique du Nord-Ouest du Pacifique (PNSN) semblent montrer une hausse de l’activité, qui est due à des périodes de fortes pluies et de vents violents au cours des derniers jours.

Le Service géologique des États-Unis et le Réseau sismique Nord-Ouest du Pacifique (PNSN) continuent de surveiller étroitement ces volcans et publieront des mises à jour et des changements supplémentaires au niveau de l’alerte, au besoin.

Source: CVO

Photo : potionsetlunes.

 

Turrialba , Costa Rica :

26 novembre 2016

Le volcan Turrialba maintient un tremor de faible amplitude avec de faibles niveaux d’activité. L’émission de gaz, d’ aérosols et de cendres produire un panache qui ne dépasse pas 500 mètres au-dessus du cratère.
Pendant la journée du 26 , il a été observé à la station VTUN , un signal sismique de tremblements de terre de faible magnitude associés à l’activité interne du volcan.

turrialba

Au moment de ce rapport, la direction du vent est vers le Sud-Ouest et aucune chute de cendres ou odeur de soufre n’ est rapporté.

Source : Ovsicori

Photo : Archive

 

Copahue , Chili :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV)
Région de Bio Bio. 28 Novembre 2016 00 heures 30 (heure locale).

Le Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN) publie les renseignements suivants obtenus par les équipes du  Réseau de surveillance de l’Observatoire national Volcanique , traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud, centre d’interprétation des  données du  SERNAGEOMIN:

Aujourd’hui, dimanche 27 Novembre 2016 à 23:33 heure locale (02:33 GMT 28 Novembre), les stations de surveillance installées près du volcan Copahue, ont enregistré un (1) tremblement de terre associé à la fracturation des roches (volcano – tectonique), l’événement a été localisé à 4,6 km au Nord-Nord-Ouest (NNO) du cratère El Agrio.

copahue

L’emplacement a été situé comme suit:
Temps d’origine : Hl 23h33 (GMT -3)
Latitude: 37 ° 49 ‘2.39 « Sud, Longitude 71 ° 10’ 50.40 » Ouest.
Profondeur: 1,4 km
Magnitude locale: 3.1

OBSERVATIONS:
Au moment de la publication de ce rapport, il y a eu 12 répliques de moindre ampleur. Il n’y a pas d’informations des autorités ou des communautés, sur les perceptions dans les zones voisines.
Le niveau d’alerte volcanique technique reste au jaune.
Le SERNAGEOMIN continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun sur les changements dans l’activité volcanique de la région.

Source : Sernageomin

 

Suwanose-jima , îles Ryukyu , Japon:

 Le volcan continue d’être dans une phase d’activité élevée qui a commencé graduellement vers la mi-novembre. Les Webcams montrent une lueur intense, probablement engendrée par des explosions fréquentes et / ou la présence d’un dôme de lave (ou d’un lac de lave) dans le cratère Otake actif , à l’extrémité nord de la petite île.

suwanosejima


Des émissions de cendres de faible niveau, mais relativement intenses, accompagnent l’éruption, atteignant des altitudes allant jusqu’à env. 1500 m d’altitude. L’activité et ses panaches de cendres, tant qu’elle est à ce niveau actuel seulement, ne posent pas de grands risques, sauf pour les zones voisines du cratère et les petits avions à basse altitude. En fonction de la direction du vent, les chutes de cendres peuvent affecter les infrastructures, en particulier l’activité agricole (minuscule) de la petite population de l’île.

Source : Volcanodiscovery ( T Pfeiffer)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search