30/10/2016. FR. Turrialba , Irazu , Fuego , Mauna Loa .

Home / blog georges Vitton / 30/10/2016. FR. Turrialba , Irazu , Fuego , Mauna Loa .

30/10/2016. FR. Turrialba , Irazu , Fuego , Mauna Loa .

30/10/2016.

 

Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité éruptive du volcan Turrialba
29 octobre 2016, mise à jour de 17h00

Éruptions et sismicité :
Le volcan Turrialba continue à l’heure actuelle, son activité éruptive qui est en cours depuis  le 13 Septembre 2016, presque sans interruption , avec l’émission d’impulsions variables de gaz, de cendres et d’aérosols  . La hauteur des panaches éruptifs a varié considérablement au cours de cette période d’activité, avec des colonnes atteignant des hauteurs comprises entre 200 et moins de 2000 mètres au-dessus du sommet du volcan, à l’exception des deux éruptions observées le 19 Septembre qui ont atteint 3000 et 4000 mètres de haut sur le cratère actif.
Depuis le 28 Octobre à 17h00 et jusqu’au 29 Octobre 2016  à 5:00 pm , les sismographes placés sur le volcan Turrialba ont connu une amplitude basse du tremor volcanique , relativement constante  , avec des intervalles de faible amplitude et d’autres intervalles avec de petites impulsions plus  énergétiques et une bande de fréquence plus large . Les panaches de gaz, de cendres et d’aérosols a varié entre 500 et 1000 mètres au-dessus du sommet du volcan, avec une prédominance à 500 mètres. La direction de la dispersion des cendres et des gaz a varié entre le Sud-Ouest et le Nord-Ouest au cours de ces dernières 24 heures.

turrialba

Dispersion des cendres et des gaz dans l’environnement :
La dispersion des gaz, des cendres et des aérosols émis par le Turrialba au cours de la journée a été principalement vers le Nord-Ouest / Ouest, selon les données des stations météorologiques de l’Institut météorologique national IMN , situées sur les sommets du Turrialba et de l’Irazu, et la carte dispersion des gaz, des cendres et des aérosols générée avec le code  LAQAT AERMOD VIEW-A  . Sur la base de cette carte, les endroits qui peuvent être touchés par les matériaux émis par le volcan Turrialba sont: Les exploitations agricoles dans les zones au Nord-Ouest et à l’Ouest du Turrialba (La Silvia, El Retiro) , les fermes du volcan à San Gerardo de Irazu (Robert, Volio, Lara), le parc national de Braulio Carrillo, Heredia, Barva , Poas, Alajuela, San José.

turrialba

 

 

 

Rapports de chutes de cendres et de perception d ‘odeur de soufre .
La direction du vent pendant la journée était vers le Nord-Ouest , ce qui a coïncidé avec les lieux qui ont signalé des chutes de cendres , certains des rapports viennent de:
1) San Jose: Tibás, Moravia, Guadalupe, Las Mercedes Montes de Oca, Coronado;
2) Heredia San Joaquin de Flores, San Bosco Santa Barbara, San Francisco, Bethléem, Saint Domingo, San Isidro;
3) Alajuela centre.

Il y a peu de rapports de perception d’ odeurs de soufre: 1) Heredia: comté central, San Francisco; et 2) San Jose: Tibás.

 

 

 

 

Détection des particules volcaniques fines flottant dans l’air  à Heredia :

Les capteurs de particules en suspension dans la station de surveillance de gaz de l’atmosphère et des aérosols volcaniques de l’OVSICORI-A située dans le campus Omar Dengo de l’Université nationale de Heredia, ont enregistré entre les 25 et 29 Octobre 2016 une augmentation modérée de la concentration de particules ou d’aérosols PM 10 (jusqu’à 65 ug / m 3 ) et PM 2,5 (jusqu’à 47 ug / m 3)  parce que le vent a été orienté principalement vers le Nord-Ouest , montrant beaucoup de variations dans sa direction pendant la journée.

turrialba
Recommandations :
En raison de l’activité éruptive persistante que montre le volcan Turrialba  , il est important de prendre des mesures de prévention et de protection, surtout pour ceux qui sont dans les environs du volcan et qui sont plus sensibles aux changements de l’environnement , souffrant de problèmes respiratoires, d’asthme, d’ allergie ou des bronches et de problèmes cardio-vasculaires. Ils doivent se protéger les voies respiratoires et la bouche avec des masques ou des mouchoir humide, les yeux avec des lunettes  , et la peau et la tête avec chemise à manches longues et un chapeau. 

Source : Ovsicori

 

Irazu , Costa Rica :

 

 

De nouveaux séismes volcano- tectoniques continuent de secouer le système de  failles locales qui font partie du volcan Irazu,   génèrant de nombreux micro séismes.
Il convient de noter qu’un défaut géologique à proximité ou une partie du système volcanique qui présente l’activité sismique  , selon des études récentes , peut également avoir une activité volcanique indépendante.

 

 

Rappelant le processus éruptif de 1723; au cours de cette année là , il y a eu un fort tremblement de terre dans cette région et quelques minutes plus tard, la plus grande éruption connue produite par l’Irazu.

 irazu

Le volcan Irazu présente aujourd’hui au moins 21 tremblements de terre liés à la rupture de la roche par le passage du magma vers la surface, qui ont été confirmés par le volcanologue de l’Oviscori , le Dr. Maria Martinez . Le plus grand d’entre eux à 2: 45 hl avec une magnitude de  3,2 degrés sur l’échelle de Richter et 5 km de profondeur. La surveillance de cette activité est maintenue.
Une autre preuve que ces tremblements de terre sont volcano – tectonique est simplement celle d’être accompagnés par des intervalles d’événements VLP qui sont de très petits microséismes liés à la répartition de la roche facilitée par la montée du magma vers la surface.

On estime qu’une éruption pourrait se produire dans un délai d’ un à dix ans, bien que la possibilité soit donnée à une accélération si des changements se produisent dans la croûte de la terre  .

Source : Radiotica

 

Fuego , Guatemala :

 ERUPTION du volcan FUEGO.

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie:  stratovolcan composite.
Localisation géographique: 14 ° 28′ 54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ longueur W.
Altitude: 3,763m

fuego

L’éruption n ° 14 du volcan  Fuego, présente actuellement trois sources incandescentes:

La première a une hauteur approximative de 450 mètres au-dessus du cratère et qui alimente une coulée de lave vers le canyon de Las Lajas , sur une longueur de 1600 mètres, la seconde source a une hauteur d’environ 250 mètres au-dessus du cratère alimentant une coulée de lave vers le canyon Santa Teresa , sur une longueur de 300 mètres et la troisième source a une hauteur approximative de 200 mètres au-dessus du cratère alimentant une coulée de lave vers le canyon Taniluyá , de 500 mètres de long. Sur le contour du cratère , de constantes avalanches volcaniques modérées se produisent.
Des explosions modérées à fortes avec des colonne de cendres à une hauteur de 6.500 mètres environ   (21.325 pieds) se déplaçant à plus de 40 kilomètres vers l’Ouest et le Nord-Ouest sont enregistrées . Des sons constants , de modérés à forts , comme des locomotive et des ondes de choc  sensibles à 15 kilomètres du périmètre volcanique sont notés. Chutes de cendres dans les zones de San Pedro Yepocapa, Las Conchitas et Sangre de Cristo, possibles à Sainte-Lucie Cotz.

fuego

Cette éruption maintient son énergie, avec la possibilité que des écoulements pyroclastiques soient générés, il est donc indispensable d’éviter de rester dans ou à proximité des principaux canyons. La colonne de cendres peut s’élever plus haut et se déplacer sur  une plus grande distance, donc tenir compte de la variabilité du vent.

Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED: de prendre les précautions qu’il juge nécessaires en raison de l’activité accrue du volcan Fuego .
A la Direction générale de l’aviation civile: De prendre des précautions avec la circulation aérienne, parce que la colonne de cendres a atteint une hauteur de 6.500 mètres (21.325 pieds) et se déplace vers le Nord-Ouest et l’Ouest.
Aux guides touristiques et  touristes: ne pas monter vers le cratère, car il présente des explosions qui peuvent générer des chutes balistiques à plus de 2 kilomètres du cratère.

Source : Insivumeh

Photos : Insivumeh , Sergio Emilio Montufar Codoner .

 

Mauna Loa , Hawai :

19 ° 28’30 « N 155 ° 36’29 » W,
Altitude Sommet : 13681 ft (4170 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: CONSULTATIF
Code couleur de l’aviation : JAUNE

Résumé de l’activité:
Les taux de déformation et de sismicité sur le Mauna Loa restent au-dessus des niveaux de fond à long terme.

Le Mauna Loa n’est pas en éruption. Au cours de la dernière semaine, les tremblements de terre se sont produits principalement sous la caldeira Sud et la partie supérieure de la Rift Zone Sud-Ouest à des profondeurs de moins de 5 km (3 mi). Des tremblements de terre supplémentaires se sont produits dans la zone Kaoiki sur le flanc Est, entre le Kilauea et le  Mauna Loa principalement , dans une plage de profondeur de 5 à 11 km (3-7 mile) .

mauna loa


Les mesures Global Positioning System (GPS) continuent de montrer la déformation liée à l’inflation d’un réservoir de magma sous le sommet et la partie supérieure de la Rift Zone Sud-Ouest, avec une inflation qui se produit principalement dans la partie Sud-Ouest du complexe de stockage de magma.

Les mesures à partir d’un site de fumerolle  surveillé en continu au sein de la caldeira sommitale ont montré des températures de fumerolles relativement stables et aucun changement significatif dans les concentrations soit de dioxyde de soufre soit de dioxyde de carbone dans les émissions de gaz volcaniques.

Source : HVO

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search