28/10/2016. FR. Turrialba / Irazu , Klyuchevskoy , Rinjani , Gamalama .

Home / blog georges Vitton / 28/10/2016. FR. Turrialba / Irazu , Klyuchevskoy , Rinjani , Gamalama .

28/10/2016. FR. Turrialba / Irazu , Klyuchevskoy , Rinjani , Gamalama .

28/10/2016.

 

Turrialba / Irazu , Costa-Rica:

Rapport d’activité éruptive du volcan Turrialba
27 octobre 2016, mis à jour à 17h00

turrialba

 

 

Éruptions et sismicité:
Le volcan Turrialba conserve l’ activité éruptive qu’il a montré depuis la fin de Septembre 2016. Depuis le 26 Octobre à 17h00 et jusqu’au 27 Octobre  2016 à 5:00 pm les sismographes du volcan Turrialba ont enregistré un tremor volcanique d’amplitude variable. Pendant les périodes de faible amplitude du tremor, on enregistre des émission de gaz et d’aérosols (particules fines solides et liquides), et une forte colonne qui dépasse 500 mètres au-dessus du sommet du volcan  . Pendant les périodes de plus grande amplitude du tremor , une colonne de gaz, d’aérosols et de cendres atteignant et même dépassant parfois 1000 mètres au-dessus du sommet du volcan est enregistrée. L’amplitude du tremor observé aujourd’hui et associé aux émissions de cendres est restée très similaire à celles enregistrées au cours du mois d’octobre  . Cependant, aujourd’hui, le 27 Octobre à partir de 06h30 il y a eu une augmentation de l’amplitude, qui a atteint deux fois les valeurs précédemment enregistrées. L’augmentation de l’amplitude s’est maintenue au cours de ces épisodes de Tremor jusqu’à 16h30  . La direction de la dispersion des cendres et des gaz a été variable au cours de ces dernières 24 heures en raison d’un faible vent, qui a dispersés les matériaux dans presque toutes les directions.

Dispersion des cendres et des gaz dans l’environnement:
La dispersion des gaz, des cendres et des aérosols émis par le Turrialba au cours de la journée a été principalement tournée vers le Sud-Est , avec un vent à basse vitesse  . Toutefois, les matières volcaniques ont été dispersées dans différents secteurs sur une vaste région englobant le territoire du Sud-Est, de l’Est et du Nord-Est du volcan Turrialba en raison de l’instabilité du vent et selon l’Institut météorologique des données de la station national Weather IMN située sur les sommets du Turrialba et de l’Irazu.

Rapports de chutes de cendres et de perception d’odeur de soufre:
Peu de rapports ont été reçus au sujet des chutes de cendres , probablement parce que les gaz et les cendres sont dispersées vers le Sud et non pas vers la vallée centrale. Les quelques rapports de perception de chutes de cendres viennent des sites comme: 1) Carthage: San Ramon de Tres Rios et Santa Cruz de Turrialba; 2) San Jose: Tibás. Des  odeurs de soufre ont été rapportées dans: 1) San Jose: Guadalupe.

 

 

 

 

Il est rapporté qu’au cours des premières heures du matin , 13 tremblements de terre de type VLP et deux tremblements de terre volcano-tectoniques sous le volcan Irazu , à 3h13 et 4h55 ont été générés. Le deuxième a été ressenti par la population , d’une magnitude de 2,6 degrés sur l’échelle de Richter à une profondeur de 8 km; ces événements sont directement liés à la fracturation en profondeur de la roche provoquée par le passage du magma vers la surface.

 

 

De nouveaux séismes volcano tectoniques continuent de secouer le système de  failles locales qui font partie du volcan Irazu, les même microséismes ont été générés avant le processus éruptif en 1723; au cours de cette année, il y avait eu un fort tremblement de terre dans cette région et à quelques minutes plus tard, la plus grande éruption connue produite par l’Irazu.

Les deux derniers tremblements de terre ont eu lieu à 17h06 et 17h34 heure locale, le deuxième , plus fort , avec une magnitude de 3,1 degrés sur l’échelle de Richter et à une distance de près de 500 mètres du cratère principal.

Source : Ovsicori , R Florès.

Photo : Dr. Mauricio Mora

 

Klyuchevskoy , Kamchatka :

56.06 N, 160,64 E;
Altitude 15580 ft (4750 m)
Code couleur Aviation : ORANGE

L’éruption explosive et l’épanchement du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 26,240-33,000 pieds (8-10 km)   pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

klyuchevskoy

L’éruption explosive et l’épanchement du volcan se poursuit: il y a une activité gaz-vapeur forte avec émission de différentes quantités de cendres depuis le cratère du sommet et depuis le cône de cendre dans la goulotte Apakhonchich , avec l’ épanchement de  coulées de lave sur le flanc Est du volcan. Selon les données satellite du KVERT, une grande anomalie thermique lumineuse a été observée dans la région du volcan toute la semaine. Des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 5-7 km  d’altitude et les panaches gaz-vapeur contenant des cendres se sont étendus sur environ 335 kilomètres vers l’Est, le Nord,  l’Ouest et le Nord-Ouest du volcan les 20-21 et 23-27 Octobre.

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Rinjani , Indonesie :

Le bureau de gestion du Mont Rinjani National Park (TNGR) a déclaré que les itinéraires de randonnée du volcan resteront fermés aux visiteurs jusqu’à ce que le Centre volcanologie et de géologie (PVMBG) émette de plus amples informations sur l’activité volcanique du cône   Barujari.
« Le Rinjani reste fermé. Nous attendons toujours une recommandation du PVMBG, de l’Agence de géologie et du Ministère de l’énergie et des ressources minérales sur le statut du Barujari », a déclaré le responsable du TNGR , Agus Budi Santoso , après une réunion au bureau du gouverneur de West Nusa Tenggara (NTB) à Mataram , mercredi.

rinjani

Le TNGR a fermé deux itinéraires de trekking sur le Rinjani, à savoir : Senaru-Nord Lombok et Sembalun-Est Lombok, le 28 septembre, un jour après l’éruption du mont Barujari, qui est situé dans la caldeira du mont Rinjani.
La fermeture a été réalisée suite à la décision du PVMBG d’augmenter le statut d’alerte du Rinjani à Waspada  , et le niveau d’alerte à 2. À ce niveau, toute activité dans un rayon de 3 kilomètres du cratère est interdite.
« Qui peut garantir que le volcan n’entrera pas en éruption quand ils montent  ? Une fois que l’Agence de Géologie déclarera que son état est assez sûr pour le trekking, nous allons  ouvrir à nouveau « , a déclaré Agus. (EBF).

Source : Jakartapost

 

Gamalama , Indonesie :

1 à 23 Octobre 2016: 17  tremblements de terre volcaniques profonds (VA), 1 tremblement volcanique  peu profond  (VB), 68 tremblements de terre d’émission, 43 tremblement de terre tectoniques locaux  , 295 séismes tectoniques lointains. Des  tremors harmoniques ont été enregistrés 12 fois , d’amplitude maximale de 1 à 4 mm.

 

EVALUATION

Les éruption du Gamalama ont généralement un modèle dans lequel une série de séisme tectonique est suivie par la montée des séismes volcaniques, comme en Décembre 2014 et Juillet 2015. En outre, il présente également un type d’éruption qui est pas précédé par une activité tectonique, comme cela est arrivé le 8 Septembre 2015, avec une ‘impulsion magmatique subite », caractérisée par une intensité de l’éruption relativement faible et qui n’est pas précédée par une augmentation des tremblements de terre et de la tectonique locale volcanique , comme un trait commun de l’éruption de Décembre 2014 et Juillet 2015. Apparemment, l’éruption qui a eu lieu le 3 Août 2016 a été incluse dans le second type (impulsion soudaine magmatique).

gamalama

L’augmentation du nombre de tremblements de terre qui a eu lieu depuis le 6 Juin 2016.Les tremblement de terre de type VA sont enregistrés chaque jour avec des quantités variables. Le plus grand nombre a eu lieu le 9 (16 événements), le 22 (10 événements) et le 23 (8 événements). L’ accumulation de séisme de type VA aurait provoqué un processus de fracturation intense de la roche dans le G. Gamalama, et les événements sismiques LF qui ont suivi , les 20 et 26 Juillet , indiquent l’alimentation en fluide. L’émergence de la sismicité LF indique que l’accumulation de pression sous le Gamalama a augmenté, et que la pression est déjà près de la surface. L’augmentation de l’alimentation en fluide est marquée également par l’augmentation de l’amplitude des vibrations de Tremor , qui ont été détectés depuis la mi-Juillet 2016. Ce phénomène a été suivi par une éruption les 3 Août et 4 Août 2016.

 CONCLUSION

Sur la base des observations visuelles, instrumentales et d’ évaluation du danger potentiel d ‘ éruption du mont Gamalama jusqu’à la date du 23 Octobre 2016, le niveau d’activité du G. Gamalama est maintenu au niveau II (Waspada).
S’il y a un changement dans l’activité volcanique du G. Gamalama de manière significative, le niveau d’activité peut être relevé / abaissé en fonction de l’activité volcanique et du niveau de menace.

Source : VSI

Photo : Reuters

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search