26/10/2016. FR . Cleveland , Bulusan , Nevado Del Ruiz , Fuego .

Home / Alaska / 26/10/2016. FR . Cleveland , Bulusan , Nevado Del Ruiz , Fuego .

26/10/2016. FR . Cleveland , Bulusan , Nevado Del Ruiz , Fuego .

26/10/2016.

 

Cleveland , Alaska :

 

52 ° 49’20 « N 169 ° 56’42 » W,
Altitude Sommet : 5676 ft (1730 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

 

cleveland
Le volcan Cleveland dans les îles Aléoutiennes , Alaska , est vu sur cette photo de la Nasa prise en mai 2006.


Les troubles continuent sur le volcan Cleveland. Depuis l’explosion d’hier, rien de notable n’a été observé  dans les données satellitaires sous un ciel couvert qui a empêché d’avoir des conditions d’observation. Les images troublées de la caméra Web, ce matin, ont montré des émissions de vapeur mineures intermittentes qui se produisent depuis le cratère sommital. Il est possible que ces émissions contiennent des quantités mineures de cendres, mais les émissions sont très petites et s’élèvent légèrement au-dessus du bord du cratère. Aucune activité significative n’a été détectée dans les données des capteurs sismiques ou de pression au cours de la dernière journée.

Source : AVO

Photo : Nasa .

 

Bulusan, Philippines :

Bulletin d’activité du volcan Bulusan , 26 Octobre 2016 , 08:00

Le réseau de surveillance sismique du volcan Bulusan  a enregistré cinquante-deux (52) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. L’ activité de dégazage n’a pas pu être observée en raison de nuages épais couvrant le sommet. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 56 tonnes / jour le 25 Octobre 2016. Les données de nivellement précises obtenues sur la période du 17 au 23 Octobre  2016 ont indiqué des changements inflationnistes de l’édifice par rapport à Août 2016. L’inflation a également été enregistrée par mesures GPS continues en date du 30 Septembre 2016, indiquant une pressurisation sous l’édifice volcanique.

bulusan

Le niveau d’alerte 1 (anormal ) demeure en vigueur sur le volcan Bulusan  . Cela indique que des processus hydrothermaux sont en cours sous le volcan qui peuvent conduire à des éruptions de vapeur mécanique ou phréatiques. Les collectivités locales sont invitées à prendre des mesures de précaution en raison des possibilités accrues d’une autre éruption suite à l’activité sismique accrue. Il est rappelé au grand public  que l’entrée dans le rayon de 4 kilomètres de la Danger Zone Permanente (PDZ) est strictement interdite et que la vigilance dans la Zone de Danger Prolongée (EDZ) doit être exercée en raison de l’augmentation des possibilités d’éruptions phréatiques soudaines et dangereuses.

Source : Phivolcs .

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.

Le niveau d’activité se poursuit au niveau :
Niveau d’activité Jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le Service Géologique Colombien rapporte que:

Au cours de la dernière semaine, différents paramètres de surveillance, montrent que le volcan Nevado del Ruiz reste instable.

L’activité sismique liée à la fracturation des roches sous l’édifice volcanique a montré par rapport à la semaine précédente,  une légère diminution du nombre de tremblements de terre et de l’énergie sismique libérée. Cette sismicité a été localisé principalement dans la source sismogénique distale du Nord, et dans une moindre mesure , dans les secteurs du Nord-Est et du Sud  du volcan et autour du cratère Arenas. Les profondeurs des tremblements de terre variaient entre 0,5 et 8,9 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 2,3 ML (Magnitude  local), ce qui correspond au tremblement de terre enregistré le 20 Octobre à 06h27 (heure locale), situé dans le secteur Nord distale de la structure volcanique , à 5,7 km de profondeur .

nevado del ruiz

L’activité sismique liée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre longue période (LP) et à très longue période (VLP), des impulsions de tremors et de multiples tremblements de terre de fluide avec différents niveaux d’énergie. Ce type de sismicité était principalement situé dans le cratère Arena , autour de celui ci, et ,dans une moindre mesure dans le secteur Sud-Est du volcan . Certains de ces signaux sismiques ont été associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère, comme l’ont confirmé , à partir d’ images capturées par les caméras installées dans la zone du volcan, ainsi que par des rapports faits par des fonctionnaires du  Parc Naturel National de Los Nevados ( PNNN) et du Service Géologique de Colombie (SGC). L’enregistrement de nouveaux signaux sismiques de ce type avec des niveaux d’énergie plus élevés , pouvant être associés à des émissions de gaz et de cendres n’est pas exclu. Il est important de se rappeler que les processus d’émission de cendres peuvent se produire sur plusieurs jours et parfois plusieurs fois par jour sans impliquer de rapport individuel pour chaque épisode.

La déformation volcanique, mesurée à partir d’inclinomètres électroniques, de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et d’ images satellites pour déterminer les changements dans l’inclinaison, la position et la forme du volcan, continue d’enregistrer au cours des derniers mois,une inflation et des impulsions intermittentes d’inflation / déflation , éventuellement associées à des émissions de cendres et de gaz.

Nevado-del-Ruiz

Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère des quantités importantes de vapeur d’eau et de gaz, dont du dioxyde de soufre (SO2) , comme en témoignent les valeurs obtenues par les stations  SCANDOAS installées dans la zone du volcan et l’imagerie satellite. Dans les informations de suivi fournies par le site Mírová , deux anomalies thermiques de faible énergie ,associées au cratère Arenas, ont été enregistrées les 18 et 20 Octobre avec des valeurs de 5,0 et 9,0 MW  respectivement  .

La colonne de gaz, de vapeur et de cendres de temps en temps , a atteint une hauteur maximale de 2000 m au-dessus du sommet du volcan, le 18 Octobre. La direction de la dispersion de la colonne était en ligne avec le régime des vents dominants dans la région, qui, au cours de la semaine ont montré une direction dominante vers l’Ouest en favorisant la dispersion des cendres vers les populations situées dans cette direction.

Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d’activité Amarillo. Il est pas exclu que cette activité soit susceptible d’indiquer une accélération du processus, impliquant une plus grande instabilité du volcan et oblige à modifier en conséquence le niveau d’activité.

Source : SGC

 

Fuego , Guatemala :

Activité:
Une activité de fumerolles persiste , modérées , blanches , s’élevant à une hauteur d’ environ mètres 4,200 (13,779 pieds) qui se dispersent vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Il se présente trois à quatre explosions par heure, qui sont  caractérisées comme faibles et modérées, émettant une colonne grise à une hauteur d’environ 4.400 à 4.600 mètres. (14,435 à 15,091 pieds) qui se déplace de 10 kilomètres vers l’Ouest et le Sud-Ouest du volcan.

fuego

Les explosions ont été accompagnées par des grondements faibles et modérés générant de faibles ondes de choc, ce qui provoque des vibrations dans les toits des maisons près du volcan. Des impulsions incandescentes à une hauteur de 100-150 mètres au-dessus du cratère,  créent des avalanches faibles et modérées sur le contour du cratère. Chutes de cendres sur: Sangre de Cristo , San Pedro Yepocapa, Morelia, Panimaché I et II.

Source : Insivumeh

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search