23/10/2016. FR. Sabancaya , Turrialba , Raung , Nevados De Chillan .

Home / blog georges Vitton / 23/10/2016. FR. Sabancaya , Turrialba , Raung , Nevados De Chillan .

23/10/2016. FR. Sabancaya , Turrialba , Raung , Nevados De Chillan .

23/10/2016.

 

Sabancaya , Perou :

Activité sismique:
 Durant cette période , les événements de type HIB (associés à la remontée de matériel magmatique) ont montré une diminution significative de leur nombre, atteignant une moyenne de 3 HIB / jour. Cependant, l’énergie  enregistrée de ces événements a présenté une augmentation significative le 6 Octobre 2016, atteignant un pic de 447 MJ d’énergie.

Les événements de type LP ( associés à des fluides volcaniques) ont connu une augmentation significative, passant en moyenne à 39 enregistrement LP / jour, alors que dans le rapport précédent , il y avait seulement 23 LP / jour (rapport n ° 29-2016). En ce qui concerne leur énergie, elle reste à des niveaux bas .

sabancaya

Les événements VTPS (Volcano-Tectoniques proximaux, situés à moins de 6 km du cratère) sont rare, en moyenne 33 VTP / jour pour cette période. L’ampleur de ces événements enregistrés est faible , avec un tremblement de terre d’une magnitude maximale de 2,5 ML  .

Les événements de type Tremor (TRE) continuent de maintenir un niveau faible d’occurrence, soit en moyenne 10 TRE / jour. En ce qui concerne leur énergie, elle reste à des niveaux bas.

La distribution des événements de type fracture ou VT distaux (EDV) situés et localisés continue de présenter deux foyers sismiques: Le premier foyer est situé à 14 km au  Nord-Est du cratère du Sabancaya . Dans cette zone , un événement est mis en évidence , de 3,5 ML, enregistré  le 05 Octobre à une profondeur de 7 km. Le second foyer sismique est situé à 25 km au Nord-Est de la zone du cratère Ichupampa. Dans ce groupe d’événements il est mis en évidence un tremblement de terre de 3,9 ML, enregistré le 03 Octobre, avec une faible profondeur de 8 km. Les événements VTPS (Volcano-Tectoniques proximaux, situés à moins de 6 km du cratère), sont apparus en diminution en rapport avec la période précédente. Il est mis en évidence une amplitude régulière d’événements (2,5 ML), enregistrée le 1er Octobre à une profondeur de 11 km.

sabancaya

Activité de fumerolles :
Fréquence: A ce stade (01-10 Octobre), l’activité du Sabancaya était constante et ininterrompue, avec de  faibles émissions de fumerolles à haute densité.
Coloration: Ces émissions étaient blanchâtres (vapeur d’eau), couleur qui a dominé dès le début de l’activité fumerollienne du volcan. Des gaz magmatiques (couleur bleuâtre) se produisent sporadiquement.
Hauteur: Ce paramètre a montré une augmentation par rapport à la dernière moitié de Septembre. A ce stade d’études , les fumerolles  sont montées jusqu’à 2000 mètres de haut, environ .

Surveillance par satellite :
 Anomalies de SO2: Le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) ne  montre aucune valeur significative de  densité du SO2
Anomalies thermiques:
Le système Mirova (  www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’ anomalies thermiques dans cette période pour le Sabancaya .

Source : IGP Perou

 

Turrialba , Costa Rica :

Rapport  d’activité du volcan Turrialba.
21 octobre 2016 – 17:00


Pendant cette journée, l’activité du volcan est restée avec un dégazage intermittent , présentant une alternance d’ émissions modérées de vapeur d’eau et des impulsions de cendres , avec des hauteurs d’environ 500 m . Selon la direction du vent , la dispersion des gaz et des cendres se trouvaient dans la matinée vers le Nord-Est et dans l’après-midi vers le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Il n’a pas été émis de rapports de chute de cendres ou d’odeur de soufre . Le signal sismique est resté stable avec une amplitude de secousse modérée,   avec des périodes de plus grande amplitude.

turrialba

 

Rapport d’activité du volcan Turrialba
22/10/2016

Le 22.10.2016 à 22:38 heure locale, une éruption a été enregistrée sur le volcan Turrialba, avec une colonne qui s’est élevée à 1000 mètres au-dessus du cratère et jusqu’à 4340 m  (14235.2 ft).
Durée de l’activité: 15 minutes.
Les vents soufflaient vers le Nord-Est.

Il n’a pas été rapporté de chutes de cendres.
Il n’a pas été rapporté d ‘ odeur de soufre .

Source : Ovsicori

Photo : Archive Ovsicori.

 

Raung , Indonésie :

Déformation :
L’observation de la déformation avec des inclinomètre est faite à la station Kensen (altitude 878 m, au Sud du Raung).

L’observation de la déformation avec un enregistrement continu de l’ inclinomètre de la station Kensen , le 29 Septembre 2016 montre la valeur de la composante de l’axe X  (inflation) alors que la composante de l’axe Y  montre la déflation. Après le 23 Novembre 2016, les valeurs  X et Y sont relativement stables (il y avait eu un changement brusque des valeurs de l’inclinomètre le 1er Août  2016 ).

raung

 ÉVALUATION

Sur la base des observations visuelles, l’activité observée du G. Raung se présente sous la forme d’émission d’ une mince fumée blanche provenant de solfatare  , de faible pression, avec une hauteur de 50 à 100 m.
L’activité sismique est aujourd’hui dominé par des tremblements de terre d’émission et une baisse relative de l’amplitude  maximale du tremor .
Les résultats de la surveillance de la déformation indiquent l’absence de pression exercée par le mouvement du magma en profondeur et à  faible profondeur.

raung

CONCLUSION

Sur la base de l’analyse et de l’évaluation, du suivi de la sismicité, de la déformation et des observations visuelles, ainsi que du danger potentiel d’éruption,   à compter du 20 Octobre 2016 18:00 pm, le niveaux d’activité du G. Raung est abaissé du Niveau II (WASPADA) au niveau I (NORMAL).

Si une augmentation significative de l’activité volcanique se présente, les niveaux d’activité peuvent être relevés en fonction du niveau d’activité et de menaces.

Source : VSI

 

Nevados De Chillan , Chili :

Le niveau d’activité du complexe volcanique est au niveau :
NIVEAU JAUNE : Changements dans le comportement de l’activité volcanique – temps probable pour une éruption: semaines / mois.

 1029  événements sismiques, dont cinquante-quatre (54) ont été associés à des procédés de fracturation de roches, appelés séismes volcano-tectoniques (VT) avec une amplitude maximale locale (ML) de 2,5 ont été enregistrés , associés à un événement situé à 3,0 km au Sud-Est (SE) du cratère actif à une profondeur de 2,6 km  . En outre, neuf cent sept (907) tremblements de terre liés à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan ont été enregistrés. Le tremblement de terre de type LP de plus grande ampleur a été enregistré  le 7 Octobre à 16h12 (heure locale) avec magnitude de M 2.7, une valeur de déplacement réduit (RDC) de 89,9 cm2 et était situé à 0,5 km au Sud (S) du cratère actif , à une profondeur de 0,4 km.

nevados de chillan

 

– En outre, il y a eu soixante-huit (68) épisodes discrets de tremor, sismicité également associés à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan. Le plus grand d’entre eux avaient une valeur  de déplacement réduit  calculée (RDC) de 2,7 cm2.
– Dans la journée du 03 il a été possible d’ observer l’activité de surface du cratère actif. À ce jour ont été enregistrées principalement des fumées de gaz blanchâtres , bien que certaines explosions aient également été enregistrées quotidiennement les 03 , 07 et 08 Octobre. Ces épisodes sont caractérisés comme ayant une faible  énergie et une faible concentration  de matière particulaire. La plupart des explosions ont été enregistrées le 07 à 06h34 HL, avec une colonne dont la hauteur à atteint 300 mètres au-dessus du cratère actif.

D’après les données obtenues par cinq  stations GNSS   et deux inclinomètres  qui surveillent la déformation du complexe volcanique, des variations de faible amplitude ont été observées dans les composantes horizontales et verticales, qui ne dépasse pas 0, 12 cm / mois. En outre, les lignes de contrôle GNSS traversant le complexe, n’ont pas montré de déformation supérieur à 0,25 cm /   mois, ces taux de variation étant stables depuis Avril 2016. De plus, les données  inclinométriques liées aux tendances de déformation interne volcan ont montré des variations seulement de faible amplitude.
– En raison de problèmes de transmission de données, en raison de conditions météorologiques défavorables dans le secteur, le DOAS (Absorption Spectrométrie optique différentiel    ) de la station de terrain Chillán, situé à 3 km à l’Est-Nord-Est (ENE) du cratère actif, n’a pas enregistré de valeurs de SO2.

nevados de chillan

Aucune anomalie dans les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère dans le  champ volcanique n’ont été signalées.
Aucune alerte thermiques n’ont été signalées dans la zone associée avec le volcan selon les données publiées par le MODVOLC et le MODIS .

La persistance de l’activité associée à des fluides, aussi bien de type  LP que les discrets tremors, ajouté à l’enregistrement des explosions sporadiques suggèrent que le système de complexe volcanique Nevados de Chillan est encore instable. Dans ce contexte, et malgré les explosions de faible énergie  , il est probable de nouvelles phases explosives de type phréatique et / ou  phréatomagmatique de plus grande intensité des cratères actuellement actifs se produise. Par conséquent, l’alerte volcanique reste en  NIVEAU JAUNE, et est considéré  comme zone à haut risque  la zone à moins de 3 km des cratères actifs. Par conséquent, il est recommandé de limiter l’accès à cette zone.

Source : Sernageomin .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search