17/10/2016. FR. Planchôn-Peteroa , Bulusan , Colima , Karymsky .

Home / blog georges Vitton / 17/10/2016. FR. Planchôn-Peteroa , Bulusan , Colima , Karymsky .

17/10/2016. FR. Planchôn-Peteroa , Bulusan , Colima , Karymsky .

17/10/2016.

 

Planchôn-Peteroa , Chili :

 

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV)

Région Maule. 16 octobre 2016 08:30 (heure locale).

Le Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN) publie les renseignements suivants obtenus par les équipes du Réseau de surveillance de l’Observatoire national Volcanique, traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud, centre d’interprétation des données du SERNAGEOMIN:

Dimanche 16 Octobre 2016 à 07:50 heure locale (10:50 GMT), les stations de surveillance installées près du complexe volcanique Planchon-Peteroa, ont enregistré un (1) tremblement de terre associéà la fracturation des roches (volcano – tectonique). L’événement a été localisé à 3,7 km au Nord-Nord-Ouest (NW) du cratère principal.

planchon peteroa

L’emplacement a été localisé comme suit:

TEMPS D’ORIGINE: 07h50 HL ( GMT-3 )
LATITUDE: 35°12’31 » Sud
LONGITUDE: 70°35’90 » Ouest
PROFONDEUR: 4,8 km
MAGNITUDE LOCALE: 3,2 ( ML)

Au moment de la publication de ce rapport, il y a eu trois répliques de moindre ampleur. Aucun changements significatifs n’ont été observés dans l’activité de surface enregistrée par les caméras IP.

Le SERNAGEOMIN continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun sur les changements dans l’activité volcanique de la région.

Source : Sernageomin

 

Bulusan , Philippines :

Bulletin d’activité du volcan Bulusan ,  17 Octobre 2016 , 08:00 .

Le réseau de surveillance sismique du volcan Bulusan  a enregistré vingt-quatre (24) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. L’activité de dégazage n’a pas pu être observée en raison de nuages épais couvrant le sommet. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 79 tonnes / jour le 12 Octobre 2016. Les données de nivellement précises obtenues sur la période du 16 au 25 Août  2016 indiquent de légères modifications inflationnistes de l’édifice par rapport à Mai 2016. De plus, les données de déformation du sol à partir de mesures GPS continues au 30 Septembre 2016 ont montré des tendances inflationnistes depuis Juillet  2016.

Afficher l'image d'origine

Bulletin d’activité du volcan Bulusan ,  17 Octobre 2016 , 09:00.

Le volcan Bulusan  a généré une éruption phréatique mineure aujourd’hui, le 17 Octobre à 07h36. L’événement a duré environ 24 minutes en fonction de l’enregistrement sismique. Cette éruption est née de l’évent du Sud-Est et a produit une colonne de cendres blanc sale à grisâtre  qui a atteint une hauteur de 1000 mètres. Le réseau de surveillance sismique du Bulusan a enregistré un total de vingt-quatre (24) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 79 tonnes / jour le 12 Octobre, 2016.

Le niveau d’alerte 1 (anormal ) demeure en vigueur sur le volcan Bulusan . Cela indique que des processus hydrothermaux sont en cours sous le volcan qui peuvent conduire à plusieurs éruptions de vapeur. Les unités gouvernementales locales rappellent au public  que l’entrée dans le rayon de la Permanent Danger Zone de 4 de kilomètre (de PDZ) est strictement interdite en raison de la possibilité d’éruptions de vapeur  ou phréatiques , soudaines et dangereuses.

Source : Phivolcs

Photo : Jhay Gamba.

 

Colima , Mexique :

La Coordination Nationale de Protection Civile a publié l’avis de résiliation de la déclaration d’urgence qui a été publiée le 3 Octobre  2016, pour les municipalités de Colima , pour la présence de l’éruption volcanique.

colima

La Coordination nationale de la protection civile du ministère de l’Intérieur a annoncé l’avis de résiliation de la déclaration d’urgence qui a été accordée le 3 Octobre 2016 , aujourd’hui par le communiqué de presse 516/16 pour les municipalités de Comala et Cuauhtemoc , de l’État de Colima pour l’éruption volcanique  le 30 septembre 2016.
La situation anormale créée par ce phénomène naturel a diminué à des niveaux acceptables et la réactivité du gouvernement de l’État a été renforcée par le soutien apporté par le Gouvernement de la République, en fournissant des soins opportuns à la population .

 Mise à jour de l’éruption du Colima : un survol  a montré que le dôme se refroidissait et que le taux d’épanchement a  chuté considérablement. Des petites explosions fréquentes ont repris comme activité dominante.

Source : Segob , CIIV.

Photo : Julie Roberge.

 

Karymsky , Kamchatka :

54.05 N, 159,44 E;
Altitude : 4874 ft (1486 m)
Code : couleur Aviation: ORANGE

Une activité gaz-vapeur modérée du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 19.700 pieds (6 km) a.s.l. pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude.

Une activité gaz-vapeur modérée sur le volcan continue. Selon les données satellite du KVERT, des panaches de gaz-vapeur avec de petites quantité de cendres dérivaient sur environ 390 kilomètres à l’Est et au Sud-Est du volcan les 07 / 08 Octobre. Une faible anomalie thermique sur le volcan a été notée le 07 et le 12 Octobre.

Afficher l'image d'origine

Le volcan Karymsky,  le plus actif de la zone volcanique orientale du Kamtchatka, est un stratovolcan symétrique construit à moins de 5 km d’une large caldeira qui a été formée pendant le début de l’Holocène. La caldeira coupe le côté Sud du volcan Dvor , datant du Pléistocène   et est située en dehors du bord Nord de la grande caldeira  Polovinka , du mi-Pléistocène  , qui contient les caldeiras Akademia Nauk et Odnoboky , plus petites. La plupart des sismicités précédent les éruptions du Karymsky ont leur origine sous la caldeira Akademia Nauk  , située immédiatement au Sud.

karymsky

 

La caldeira enfermant le Karymsky s’est formée il y a environ 7600-7700 ans ( datation radiocarbone). La construction du stratovolcan a commencé environ 2000 ans plus tard. La dernière période éruptive a commencé il y a environ 500 ans, suite à une quiescence de 2300 ans. Une grande partie du cône est recouvert par des coulées de lave de moins de 200 ans. Les éruptions historiques ont été vulcaniennes ou vulcaniennes-stromboliennes avec une activité explosive modérée et des coulées de lave occasionnelles provenant du cratère au sommet.

Sources : Kvert , Gvp .

Photos : Volcanoesland , IVS FEB RAS ( 14/10/2016.).

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search