14/10/2016. FR. Piton de la Fournaise , Planchon-Peteroa , Asosan , Turrialba .

Home / Asosan / 14/10/2016. FR. Piton de la Fournaise , Planchon-Peteroa , Asosan , Turrialba .

14/10/2016. FR. Piton de la Fournaise , Planchon-Peteroa , Asosan , Turrialba .

14/10/2016.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Sismicité

Depuis la fin de l’éruption le 18 Septembre 2016 et jusqu’au 10 Octobre, l’OVPF a enregistré au total :

piton

  • 110 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à -2 km sous la surface) sous les cratères sommitaux.

Depuis le 26 Septembre, la fréquence des séismes a diminué et est passé à moins de 5 séismes par jour.

Bilan de la sismicité volcano-tectonique superficielle au Piton de la Fournaise du 18 Septembre au 10 Octobre 2016. (©OVPF/IPGP)

 Déformation

L’inflation (gonflement) de l’édifice volcanique qui a suivie la fin de l’éruption le 18 Septembre, a nettement ralenti depuis le 03 Octobre dernier. Depuis le 06 Octobre, les déformations sommitales de l’édifice sont faibles.

 

Illustration de la déformation sommitale depuis le début de l’éruption du 11 au 18 Septembre 2016 (en jaune). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu d’Est en Ouest (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan. (©OVPF/IPGP)

Géochimie des gaz

Les concentrations en CO2 dans le sol au niveau de la station du Gîte du volcan sont faibles (niveau bruit de fond).

Source : OVPF

Photo : Fabrice Conques

Planchon-Peteroa , Chili :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV)
Région Maule. 11 Octobre 2016 , 23:15 heures (heure locale).
Le Service National de géologie et des mines (SERNAGEOMIN) décrit les informations suivantes obtenues par les équipes de surveillance du Réseau national de surveillance des volcans, traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud, centre d’interprétation des données du SERNAGEOMIN:

planchon-peteroa

Vendredi 11 Octobre 2016 à 22h48 heure locale (01h48 GMT), les stations de surveillance installées près du complexe volcanique Planchón-Peteroa, ont enregistré un (1) tremblement de terre associé à la fracturation des roches (volcano – tectonique). L’événement a été situé à 1 km au Sud-Est (SE) du cratère principal.

La localisation obtenue était la suivante:
TEMPS D’ORIGINE: 22:48 hl (GMT -3)
LATITUDE: 35° 14 ’50 » Sud
LONGITUDE: 70° 30 ’45 » Ouest
PROFONDEUR: 4,7 km
MAGNITUDE LOCALE: 3.1 (ML)

OBSERVATIONS:
Au moment de la publication de ce rapport, il y a eu deux répliques de moindre ampleur. Aucun changement significatif n’a été observé dans l’activité de surface enregistrée dans les caméras IP.
Le niveau d’alerte volcanique technique reste au niveau jaune.
Le SERNAGEOMIN continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun sur les changements dans l’activité volcanique dans la région.

Source : Sernageomin.

Asosan, Japon :

32,884 ° N, 131,104 ° E
Altitude : 1592 m

Le JMA a rapporté que les éruptions explosives sur le cratère Nakadake de l’ Asosan qui ont eu lieu à 21h52 le 7 Octobre et 01h46 le 8 Octobre, après une période de déformation qui a été détectée , ont émis un volume d’éjectas estimés à 510.000 tonnes. Les intempéries ont empêché les observations visuelles, bien que les images satellites aient montré le panache de cendres du 8 Octobre monter à une altitude de 11 km (36.100 ft) . Le niveau d’alerte a été porté à 3 (sur une échelle de 1-5). Pendant un survol , les scientifiques ont observé des températures élevées dans le cratère, et des panaches blancs s’élevant de 300 m au-dessus du bord du cratère. Les dépôts de cendres se sont étendus jusqu’à 1,6 km sur le flanc Nord-Ouest et 1 km sur le flanc Sud-Est .

Ils étaient abondants sur le flanc Nord-Est. Des chutes de cendres de 3 cm d’épaisseur ont été signalées à la station de police de l’Aso , à 6 km au Nord-Est. Selon les articles de presse, Des chutes de cendres ont été signalées jusqu’à 320 km, et certains agriculteurs à 6/8 km du volcan ont rapporté des dommages à leurs serres, et une fenêtre s’est cassée à cause des tephras à un centre de jeunesse à 5 km. Les échantillons analysés par l’Institut national des sciences et des technologies industrielles (AIST) et l’Institut national de recherche pour les sciences de la Terre et de la prévention des catastrophes (NIED) ont révélé un composant de magma juvénile de 10%, ce qui indique que les explosions étaient peut-être phréatomagmatique.

aso

Interprétation des images aériennes de l’éruption de l’Aso le 8 Octobre 2016 (préliminaire).
l’Agence météorologique du Japon a interprété les photos prises du ciel le 8 Octobre , en coopération avec le Bureau de développement régional de Kyushu , avec les observations suivantes:

aso
– L’épaisseur des éjectas autour du cratère,ne dépasse pas 1m , les bunkers d’évacuation et la promenade Mucha ne sont pas enterrés
Un certain nombre de traces de collision autour du cratère et jusqu’à environ 1 km sont considérés comme ayant été formés par la masse de roche volcanique (cratère d’impact)
Dans le cratère Sud et côté Sud-Ouest,  plusieurs impacts sont confirmés.
A certains endroits du cratère s’élève de la vapeur blanche, les éjectas sont considérés comme humides et de températures élevées.
Il convient de noter que depuis le cratère Ouest, sur un point du bord du cratère , se trouvent des fumerolles importantes .

aso

Sur la photo ci dessus, on devine :
• Le fond du cratère, il y a une partie dont la surface est lisse , c’est le reste de l’eau du lac , de la vapeur s’en élève , flottant à la surface , on note un peu de  soufre à la droite du lac .
  En outre, le lac d’eau chaude étant toujours présent dans le cratère, cela indique un avenir éruptif phréatomagmatique similaire

Sources: Agence météorologique japonais (JMA), Reuters , GVP , Sherine France. ( Traduction Google pour le rapport ….)

Turrialba , Costa Rica :

Rapport d ‘activité du volcan Turrialba:
13 octobre 2016, mise à jour de 17 heures

Aujourd’hui 13 Octobre 2016, l’éruption énergétique de cendres actuelle du volcan Turrialba a continué sans repos. Dans la matinée, l’éruption a été accompagnée de tremblements de terre longues périodes  (LPs) avec un tremor de faible amplitude et une colonne éruptive qui s’est généralement maintenue à une altitude inférieure à 500 m au-dessus du cratère. L‘éruption a augmenté en énergie à 10h30 et la colonne éruptive a atteint 1000m de hauteur au-dessus du cratère.

Le tremor associé à l’éruption a également augmenté en amplitude autour de cette période et est resté constant jusqu’au moment de la publication de ce rapport. Les stations météorologiques IMN indiquent que le vent soufflait du Nord-Ouest dans la matinée et du Nord dans l’après-midi.

Rapports d’odeur de soufre: Lagunilla de Heredia et Heredia
L’ OVSICORI-A émettra deux rapports quotidiens sur l’activité du volcan Turrialba, à 9h00 et 17h00.

turrialba

13/10/2016, 09:00, Volcan Turrialba:

A ce moment l’émission passive de cendres persiste,  accompagnée d’un tremor général de faible amplitude. Parfois, cette amplitude du tremor augmente  , ainsi que l’intensité d’émission de cendres. La direction du vent a été prédominante vers les secteurs Nord-Ouest  donc au Nord du volcan Irazu et la vallée centrale peut être affectée par des chutes de cendres . Informa: Dr. Mauricio M. Mora

Source : Ovsicori, RSN.

Photo : Max Castillo Bonilla , Alberto Alvarado.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search