11/10/2016. FR. Etna , Nevado Del Ruiz , Klyuchevskoy , Villarica .

Home / blog georges Vitton / 11/10/2016. FR. Etna , Nevado Del Ruiz , Klyuchevskoy , Villarica .

11/10/2016. FR. Etna , Nevado Del Ruiz , Klyuchevskoy , Villarica .

11/10/2016.

 Etna, Sicile :

http://www.ct.ingv.it/images/20161010_BN_frames.jpgMise à jour INGV , Etna, 10 octobre 2016

 

Deux mois après l’ouverture d’un petit évent de dégazage dans la partie orientale de la Voragine , cratère de l’Etna, au début de l’après-midi du 10 Octobre 2016, un événement explosif a eu lieu dans le cratère de la Bocca Nuova, ou dans la zone située entre ce cratère et la Voragine à proximité. Ce serait la première activité éruptive observée au cratère de la Bocca Nuova après qu’il ait été rempli par les produits de la Voragine pendant les éruptions de Décembre 2015 et Mai 2016  .

L’explosion a eu lieu à 13:26 UTC ou 15h26 heure locale, produisant une anomalie distincte sur les images enregistrées par les caméras thermiques de la Montagnola (EMOT, voir première image à gauche) et de Bronte (EBT, deuxième image à gauche) , ainsi qu’une  petite bouffée de cendres qui s’est élevée de quelques centaines de mètres au-dessus du sommet du volcan.

Ce fut un événement unique, qui a également produit un signal sismique remarquable. Pendant les heures suivantes, des événements sismiques similaires mais plus petits ont été enregistrés, le plus fort  à 15:16 UTC (17:16 heure locale), mais la couverture nuageuse empêchaient les observations visuelles et thermiques.

etna

ETNA , CRATÈRE de la VORAGINE
 Pit Cratère formé d’une fracture dans le flanc oriental des fissures , le 7 Août. Sur les photos, vous pouvez également remarquer la subsidence  qui affecte le cratère.
ETNA Août 2016


Au cours des dernières semaines, le dégazage non-éruptif avait continué de l’évent qui s’était ouvert dans la partie orientale de la Voragine le 7 Août 2016, accompagné d’émissions très rares et plutôt mineures de cendres (vieille roche pulvérisée) de l’évent éruptif situé sur le haut du flanc Est  du cône du Nouveau Cratère du Sud-Est. Différemment de ce qui a été pensé dans les jours qui suivirent l’ouverture de l’évent , le 7 Août 2016 , il ne semble pas y avoir eu une activité strombolienne de cet évent, mais seulement l’émission de gaz à haute température, produisant parfois des lueurs assez vives , visible la nuit.

Source : INGV

Photos : INGV , Giò Giusa.

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Bulletin d’activité extraordinaire du volcan Nevado del Ruiz, le 9 Octobre, 2016

Objet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz. Le niveau d’ activité de niveau Jaune ou (III) persiste: Changements dans le comportement de l’activité volcanique.
En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le Service Géologique Colombien  rapporte que:

Le 9 Octobre, 2016 , à 13:05 (heure locale), un séisme volcano-tectonique, associé  à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan, d’une magnitude de 3,1 ML (Magnitude  Locale), situé à 4,0 km au nord du cratère Arenas a été enregistré ,  à une profondeur de 5,2 km. Cet événement a été signalé comme ressenti par les responsables du Parc National de Los Nevados et les habitants aussi bien dans la zone d’influence que dans la ville de Manizales.

nevado del ruiz

Localisation obtenue:

Latitude: 55.89 4˚ ‘N , Longitude: 75˚ 19.50’ W
Profondeur: 5..2 km
Magnitude: 3,1 ML

Le volcan Nevado del Ruiz continue à évoluer et il est possible que de nouveaux événements qui peuvent indiquer une accélération du processus, impliquant une plus grande instabilité de celui-ci et par conséquent des changements dans le niveau d’activité se produisent. Alors que l’instabilité du volcan couvre plus de cinq ans, il est essentiel de ne pas s’ habituer à ce comportement et être attentif à l’information officielle qui sera publié par le Service Géologique Colombien. Il réitère aux autorités des  départements de Caldas et Tolima  les actions qui ont porté sur les processus de réduction et de gestion de la vulnérabilité ainsi que l’activité de gestion des risques du volcan Nevado del Ruiz.

Il est recommandé que les communautés continuent à surveiller tout changement pouvant se produire dans l’activité du volcan.

La Commission Géologique COLOMBIENNE suit de près l’évolution du phénomène volcanique et continuera de faire rapport en temps opportun sur les changements qui peuvent survenir.

 

Source : SGC.

 

Klyuchevskoy , Kamchatka :

L’éruption , principalement effusive , continue fortement et avec peu de changements. Plusieurs coulées de lave restent actives sur les pentes orientales supérieures du volcan; celle du côté Ouest s’est arrêtée à un moment autour du 18 ou 19 Septembre.
L’émission de lave abondante continue à agrandir un champ de lave fraîche sur les pentes supérieures du volcan et produit un signal thermique intense. Des émissions de cendres légères à modérées , intermittentes ,   provenant de l’activité strombolienne dans le cratère sommital produisent des panaches de cendres occasionnels qui sont souvent détectés sur des données satellitaires.

Kluychevskoy

L’éruption explosive et l’épanchement du volcan se poursuit: il y a une activité gaz-vapeur forte avec émission de différentes quantités de cendres du cratère au sommet et du cône de cendre dans la goulotte Apakhonchich , ainsi que  l’épanchement de  coulées de lave sur le flanc Est du volcan. Selon les données  satellite du  KVERT, une grande anomalie thermique lumineuse a été observée dans la région du volcan toute la semaine. Des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 5-6 km a.s.l. et des panaches de cendres se sont étendues sur environ 260 km vers l’Est du volcan.

Source : Tom Pfeiffer ( volcanodiscovery ) Kvert .

Photo : Volkstat ru

 

 

Villarica , Chili :

Volcan Villarrica (1 au 30 Septembre).
Le niveau d’activité du volcan est au niveau Vert:
: Volcan actif avec un comportement stable  – Pas de risque immédiat.
Temps probable pour une éruption : mois / années.

Il a été enregistré un total de 4941 évenements. 4930 d’entre eux ont été classés comme évènements de longue période (LP) en relation avec la dynamique des fluides à l(intérieur de l’édifice volcanique, avec une valeur de déplacement réduit (DRc)de moins de 13,4 cm2. On été aussi classés 11 évènements de type volcano-tectoniques (VT) associés à des processus de fracturation de roches . L’évènement de plus grande énergie a présenté une magnitude locale à M 1,9 et a été localisé à 4,4 km à l’Est-Sud-Est du cratère actif, à une profondeur de 4,5km.

L’énergie du tremor volcanique (TR), signal sismique associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan, a présenté des valeurs de déplacements réduits  (RDC) en moyenne de 3,1 cm2, ce qui est considéré comme faible, tandis que les fréquences dominantes ont été conservées entre 1,0 / 2,1 Hz et environ 4 / 5 Hz, cette dernière étant la plus persistante enregistrées au cours du mois.

villarica

Pendant cette période, il y a eu une augmentation légère mais constante de l’énergie du signal sismique, mesurée sur la base RSAM.
Les capteur infrasons installés à 4 km du cratère du volcan, ont rapporté des épisodes explosifs bas , associés à l’activité de surface du lac de lave logé à l’intérieur du cratère principal. Les valeurs enregistrées étaient inférieures à 2,5 Pascals  .
Les images enregistrées avec des caméras IP installées à proximité du volcan sur les jours de nébulosité claires ou basses, ont montré un dégazage de prédominance blanche , avec des hauteurs de colonnes de 600 mètres et incandescentes lorsque les conditions météorologiques ont permis d’observer la zone supérieure du volcan. Pendant les jours 5,10,19 et 24 septembre, de petites émissions de cendres ont été enregistrées.
Selon les données obtenues à partir de cinq (5) stations GNSS qui surveillent la déformation du volcan, aucune variations significatives attribuables à une  dynamique interne n’ont été observées. Des oscillations peuvent être observées dans les données, supérieures à la période précédente, qui sont attribuées aux effets climatiques. Les données montrent également que les longueurs des lignes de contrôle qui traversent le massif restent stables. D’autre part, les données de deux (2) inclinomètres montrent des variations minimes, plutôt liées à des effets météorologiques.

villarica


Les données obtenues par les stations  DOAS , de Los Nevados et de Tralco , installées à 10 km à l’Est-Nord-Est (ENE) et à 6 km à l’Est-Sud-Est (ESE) du cratère actif, respectivement, ont enregistré une valeur moyenne d ‘émission de dioxyde de soufre (S02) de 587 ± 88 tonnes / jour avec une valeur maximale de 1416 ± 79 tonnes / jour , rapporté le 25 Septembre. Par conséquent, cela montre que les débits restent sur les niveaux de bases  .
Une anomalie a été enregistrée dans les émissions de dioxyde de soufre (S02) à l’atmosphère dans le secteur proche du volcan , le 23   Septembre avec une émission de 0,053 kT de S02, rapportée par l’OMI et le NESDIS.

Des alertes thermiques ont été signalées dans la région du volcan  , la plus grande de celles-ci a eu lieu le 5 Septembre avec une puissance radiative   (VPR) de 54 MW, qui est considérée comme modérée, selon les données publiées par Middle InfraRed Volcanic Observation (Mirova) .

Ces paramètres indiquent que l’activité du volcan continue à un niveau bas, avec des fluctuations possibles dans la dynamique du lac de lave. On note les caractéristiques d’un conduit ouvert , phénomène qui peut ponctuellement générer une augmentation du dégazage, et la survenue d’explosions faibles , avec comme principal danger la chute de matériaux pyroclastiques sur la zone adjacente du cratère principal. Pour ceci est maintenu une alerte volcanique de niveau vert et il est recommandé d’appliquer une restriction d’accès à la zone du cratère avec un rayon de 500 m.

Source : Sernageomin.

Photos: Sarah and lain, Sernageomin ( 2015)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search