10/10/2016. FR. Turrialba , Popocatepetl , Fuego , Tungurahua .

Home / blog georges Vitton / 10/10/2016. FR. Turrialba , Popocatepetl , Fuego , Tungurahua .

10/10/2016. FR. Turrialba , Popocatepetl , Fuego , Tungurahua .

10/10/2016.

 

Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité du volcan Turrialba:
9 octobre 2016,  mise à jour de 9 heures

Aujourd’hui, dans la matinée a été observée sur la caméra Web de l’OVSICORI-A , située sur le dessus du volcan Irazu , une colonne d’émission sur le volcan Turrialba,  émissions associées à de la vapeur, des gaz et des cendres, à une hauteur inférieure à 500 mètres et se dispersant en direction Nord-Ouest , en accord avec la direction du vent indiqué par la station météorologique IMN située sur le volcan , et indiquant une direction Ouest-Nord-Ouest et une vitesse de 20 km / h.

 

Les amplitudes des sismogrammes observés à la station sismique située sur le Turrialba depuis 5h00 la nuit dernière indiquent des variations d ‘amplitudes et dont les plus hautes sont associées aux augmentations des émissions de cendres. Les cendres et les gaz doivent avoir une incidence sur les zones à proximité du volcan comme Raicero, Finca Central, Villa Silvia, Finca San Bosco plus directement. Un seul rapport de chutes de cendres est parvenu d’ Heredia dans la matinée d’aujourd’hui.

 

Rapport d’activité du volcan Turrialba:
9 octobre 2016 mise à jour de 17 heures

Au cours des 24 dernières heures, l’émission de cendres du volcan Turrialba est restée à peu près constant. Elle génère des phases de signaux sismiques, d’intensité variable avec des impulsions faibles. Le tremor a diminué sur une durée d’environ 1 heure l’après-midi, mais au moment du rapport, il est encore une fois similaire à son niveau d’amplitude  du matin.

Depuis 16 heures , est visible depuis l’Irazu, une colonne d’émission dépassant de 500 m au-dessus du volcan (3800m d’altitude). La dispersion des cendres se fait principalement vers le Nord-Ouest. Des chutes de cendres ont été signalées à l’Est et au Nord de la vallée centrale (Coronado, Moravie  Nord , Sabana, Pavas, San Isidro, Heredia, Alajuela Naranjo  ).

Source : Ovsicori .

 

Popocatepetl , Mexique :

9 octobre 11:00 h (9 octobre, 16h00 GMT)

Durant les dernières 24 heures les enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatépetl ont enregistré 147 exhalaisons de faible intensité avec de la vapeur d’eau , des émissions de gaz et de faibles quantités de cendres , ainsi que deux explosions hier à 13:27 et 15:07 h, dispersées vers le Nord-Ouest. En raison de la nébulosité intense dans la région, il n’a pas été possible d’observer le volcan en continu. En plus , il a été enregistré 297 minutes de tremors de faible amplitude  .

popo

Pendant la nuit, on a observé une légère lueur sur le cratère et une émission continue de vapeur d’eau et de gaz  .
En ce moment, il n’y a pas de visibilité du cratère, cependant, ce matin, une émission continue de vapeur d’eau et de gaz bleuâtre a été observée étant dispersé vers le Sud-Ouest .
Le CENAPRED souligne que les gens ne doivent pas aller à proximité du volcan, en particulier près du cratère, en raison du danger .

Ce type d’activité est inclus  dans les scénarios du niveau d’alerte Volcanic Traffic Light Yellow Phase 2.

Source : Cenapred .

Photo : Fabian GR

 

Fuego , Guatemala :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ longueur W.
Altitude: 3,763msnm.
Conditions météo: Partiellement nuageuses
Vent: Nord-Est 4 kmh
Précipitations: 48,6 mm.

Fuego

Activité:
Persistance de fumerolles modérées blanches, à une hauteur de 4200 mètres (13,779 pieds) qui s’étalent vers l’ Ouest et le Sud-Ouest du volcan. 16 explosions , 9 faibles, 5 modérées et une forte ont été rapportées, émettant une colonne grise à une hauteur d’environ 4.200 à 4.800 mètres (13,779 à 15,748 pieds) se dispersant vers l’Ouest et le Sud-Ouest du complexe volcanique , sur une distance de 12 kilomètres. Certaines d’entre elles étaient accompagnées de grondements faibles à modérés, générant de faibles ondes de choc. Des impulsion  incandescentes à une hauteur de 100 à 200 mètres au-dessus du cratère ont généré des avalanches faibles à modérées. Des rapports de chutes de cendres sont provenus de : Sangre de Cristo, San Pedro Yepocapa, Hagia Sophia, Morelia, Panimaché I et II.

Source : Insivumeh

Photo : David Rojas

 

Tungurahua , Equateur :

Évaluation de l’activité du volcan et analyse de la possibilité de réactivation à  court et moyen terme (prochains jours à quelques semaines)

Résumé:
Comme mentionné dans les rapports spéciaux n ° 7 et n ° 8, du 12 Septembre 2016, il y a eu une augmentation évidente du nombre de tremblements de terre LP, et l’apparition de petits épisodes de tremor de 16. Le 18  septembre , un essaim de 24 LP entre 4h08 et 4h24 (heure locale) a été observé . En outre, le 24 Septembre à 14h00 (heure locale) une augmentation de l’activité sismique interne du volcan avec une nette augmentation du nombre de tremblements de terre et des épisodes de tremblements de terre de type LP dans les zones proches du cratère a été enregistré. Cependant, contrairement à ce qui est arrivé dans des occasions précédentes, cette augmentation de la sismicité n’a pas conduit à une activité volcanique de surface.

tungurahua

Le 1er Octobre , un épisode de tremor qui a duré environ une heure a été enregistré . Le nombre de tremblements de terre de type LP et VT s’est maintenu sur le niveau de base et il a donc été considéré que l’activité intérieure est à un niveau modéré avec une tendance à la baisse.

Sur la base des changements récents observés dans l’activité sismique du volcan, on estime qu’une réactivation du Tungurahua dans le court et moyen (jours ou semaines) terme est possible et sont considérés comme  scénarios éruptifs possibles :

1) une relance rapide de style Vulcanienne, avec une grande colonne éruptive et des coulées pyroclastiques , correspondant au scénario le plus probable.

2) une reprise progressive, de style strombolien , avec des explosions modérées et des chutes de cendres  principalement.

Informe Especial Tungurahua N. 9 - 2016

Figure 1:  Épisode de Tremor enregistré , le plus proche du cratère du Tungurahua, par la station sismique BRTU. Le graphique du haut est l’épisode spectrogramme du tremor, et le graphique du bas montre la forme d’onde  . La flèche rouge indique l’arrivée d’un événement sismique qui a eu lieu au Pérou.

Dégazage :
Aucun changement dans les derniers jours pour le flux quotidien maximum de SO2, ni pour le nombre de mesures valides ne sont observés. Les deux indicateurs sont au niveau de base et pourraient indiquer que le conduit est fermé après l’éruption de Février-Mars 2016.

 

Informe Especial Tungurahua N. 9 - 2016

Figure 2: Emission de SO2. la moyenne quotidienne mesurée par le réseau DOAS du Tungurahua est présentée.

Observations visuelles:
Ces derniers jours, les conditions d’observation visuelles ont été variables. Lorsque le volcan est resté clair, il y a eu de légères fumerolles sur le bord du cratère (figure 3).

tungurahua

Figure 3: Volcan partiellement découvert, le 1er Octobre , une activité de fumerolles légères est observée dans le cratère (Photo: S. M. Aguaiza OVT / IG / EPN).

Le faible dégagement de gaz peut indiquer un blocage du conduit qui empêche le passage vers l’extérieur des gaz magmatiques. Tenant compte du fait que l’activité sismique reste au-dessus du niveau de base , il est considérée qu’ une réactivation à court ou moyen terme (prochains jours à quelques semaines), est possible.

Il est important de noter que les éruptions volcaniques sont de nature imprévisible et que l’activité du volcan peut également revenir à des niveaux de référence sans qu’aucune éruption ne se produise.
Ces paramètres peuvent être modifiés en fonction des changements de l’activité du volcan et de l’analyse des données de surveillance instrumentale et visuelle. L’ IGEPN maintient une vigilance constante dans le centre Terras (Quito) et par l’Observatoire du volcan Tungurahua.

Source : IGEPN

Photos : José Luis Espinosa Naranjo , IGEPN.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search