1

Figure 1. Comportement du tremor sismique enregistré  dans la période d’Août à Octobre 2016, par la station située sur le flanc Nord du volcan . Notez les petites fluctuations de la tendance à la baisse des vibrations des derniers jours.

Lors de la nouvelle inspection du cratère du vendredi 30 Septembre, des impulsions ont été observées, avec une odeur de soufre,  habituelles pour ce volcan avec son canal ouvert (Figure 2). Aucun bruits n’ont été perçus, ni aucune autre activité anormale.
1

Figure 2. Impulsions de gaz sulfurés qui caractérisent l’état actuel du volcan.

La surveillance thermique réalisée en IR  présente dans le mur nord du cratère une température maximale de 71,5 ° C . Les données examinées sont dans les limites normales (figure 3).

2

Figure 3. Image visuelle et son équivalent thermique présentant une température maximale de 71,5 ° C à l’intérieur du cratère.

Au cours de la période comprise entre Septembre et le 2 Octobre de cette année, les gaz de dioxyde de soufre émis par le volcan de San Miguel ont fluctué entre 71 et 1035 t / j, avec une légère tendance à la baisse (figure 4). Ces valeurs sont considérées comme importantes et typiques d’un système de conduit volcanique ouvert .
4

Figure 4. Comportement des émissions de gaz sulfureux sur le volcan.

Au cours des dernières 24 heures , 12,2 mm de pluie ont été enregistrés au sommet du volcan. Les ouvrages de protection sont en bon état et il n’y a aucun rapport de glissement de terrain.
Les changements souvent présents sur le volcan Chaparrastique sont associés à des variations de la pression interne due à un mouvement de fluide (magma, gaz, vapeur).

Le MARN poursuit sa surveillance améliorée du volcan, maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux.
Le Ministère invite les journalistes et les particuliers à ne pas approcher le sommet du volcan, en raison du degré de danger que ceci représente.
Compte tenu de la diminution de l’activité du volcan, selon le protocole, ceci sera le dernier rapport spécial. Si des changements importants se produisent un rapport préalable sera émis.

Source : Marn.