04/10/2016. FR. Ubinas , White Island , Turrialba , Yellowstone.

Home / blog georges Vitton / 04/10/2016. FR. Ubinas , White Island , Turrialba , Yellowstone.

04/10/2016. FR. Ubinas , White Island , Turrialba , Yellowstone.

04/10/2016.

 

Ubinas , Perou :

TYPE D’ÉVÉNEMENT: EXPLOSION
DATE: 3 Octobre, 2016
HEURE LOCALE: 17hs 13m
Direction de dispersion des cendres : NORD-EST
Hauteur de la colonne éruptive : 1700 mètres au-dessus du cratère
Distance de dispersion : 10 km
ZONES ET VILLES TOUCHEES: Santa Rosa de Phara, Yalagua, Lloque, lucco

Pour plus de détails sur cet événement, visitez le site Web de l’Observatoire Volcanologique du Sud (OVS) et l’Observatoire Volcanologique INGEMMET (OVI).

ubinas

Le volcan Ubinas a présenté trois explosions dans les dernières heures

Arequipa, le 3 Octobre, 2016.- Selon les informations de l’Observatoire Volcanologique INGEMMET – OVI hier, dimanche 02 et Lundi 3 Octobre, 2016, il y a eu 01 exhalation et 03 explosions mineures sur le volcan Ubinas.
Ces événements ont été suivis par l’émission de cendres volcaniques, les même qui sont tombées sur les villes de la vallée de Ubinas, provoquant l’alarme parmi les habitants de cette vallée.

L’OVI n’exclut pas la possibilité que d’autres explosions se produisent dans les heures ou les jours qui viennent, puisque apparemment l’ Ubinas a redémarré son activité éruptive.
Les données et informations à partir de données sismiques et chimiques des gaz émis par l’ Ubinas, et gérées par l’OVI  indiquent que ce serait une nouvelle injection de magma sous le volcan, ce qui supposerait que dans les jours suivants nous aurions plus d’explosions sur le volcan.
L’OVI recommande de ne pas négliger la mise en œuvre des plans de prévention et d’atténuation des catastrophes suite à une augmentation de l’activité volcanique.

Source :  Observatoire volcanologique du Sud (OVS)

Photo : Alvares Melquiades

 

White Island , Nouvelle Zelande :

White Island (Whakaari): Le lac disparaît, fortes émissions de fumerolles.

BULLETIN d’alerte volcanique : WI – 2016/13
15:20 Lundi 3 Octobre 2016

Niveau d’alerte volcanique : niveau 1 (pas de changement)
Code couleur Aviation : jaune (pas de changement)

Les observations au cours d’une visite sur White Island, vendredi , ont confirmé qu’une grande partie des gaz sont actuellement émis par un «évent» de dégazage sur l’affleurement de lave à l’arrière du cratère. La jonction des évents a donné lieu à un flux de gaz plus fort et plus bruyant à partir de cet évent. La température a légèrement diminué, elle est maintenant seulement de 250 ° C, contre 300 ° C précédemment. L’autre changement important est la disparition du lac peu profond. Le lac avait  environ 3 m de profondeur et s’est évaporé en laissant quelques petits étangs. Le niveau d’eau a commencé à baisser le 24 et le 26  Septembre , le lac avait disparu  . L’activité sismique et acoustique reste faible, et bien que le flux de gaz soit difficile à mesurer (en raison des conditions de vent), il ne semble pas avoir changé sensiblement.

white island

White Island , la  zone du cratère, notez la disparition du lac  .


Récemment, nous avons également connu quelques problèmes avec les blocs d’alimentation pour certains de notre équipement de surveillance à distance, principalement liés à l’effet cumulatif du temps (peu de soleil) et de cendres sur les panneaux solaires. Une des caméras avaient un problème avec la carte de données. Le vendredi , une équipe a visité l’île , armée d’un nouvel appareil photo, de piles, d’équipement de nettoyage de vitres, appareil IR thermique, et de l’équipement de mesure du gaz.

white island.

La zone d’évacuation de gaz active dans la partie arrière du cratère


Les conditions en vigueur lorsque l’équipe est arrivée ont restreint leur accès à la zone du sommet. Cela signifiait que la caméra West Rim ne pouvait pas être remplacée et qu’ils étaient également incapables de faire des mesures de gaz détaillées comme prévu. Ils ont pu visiter les deux autres caméras, les nettoyer et remplacer les piles. Ils ont également visité la plus grande fumerolle, connu sous le nom F0 et mesuré sa température. Elle a augmenté d’environ 9 ° C et est maintenant 190 ° C.

Les émission de cendres ont cessé, mais White Island est toujours capable d’une nouvelle éruption à tout moment, sans avertissement utile. Nous continuons de surveiller le volcan pour une éventuelle activité renouvelée. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 1. Le code couleur de l’aviation reste à jaune.

 Source : Geonet /Agnes Mazot

Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité du volcan Turrialba:
3 octobre 2016,  mise à jour de 17 heures

A 17 heures, le 3 Octobre, 2016, l’activité du volcan Turrialba est revenue à un état éruptif presque constant, après une courte période de calme relatif au cours du week-end. Entre 20 heures dimanche et 8 heures du matin le 3 octobre, il y a eu une activité éruptive intermittente qui a produit des panaches de cendres qui ont atteint plus de 500 mètres au-dessus du cratère. A 08h23 a commencé une période éruptive qui persiste jusqu’à présent.

turrialba

L’amplitude du tremor a été très variable , mais les émissions de cendres ont été plus ou moins continues (comme des images visuelles grâce aux caméras, lorsque les conditions météorologiques le permettaient), avec des colonnes éruptives qui ont atteint jusqu’à 1000 m au-dessus du cratère et des périodes passives d’émissions de cendres  . Il semble y avoir une relation directe entre l’amplitude du tremor et la hauteur de la colonne de cendres dans cette période éruptive.

turrialba

La dernière augmentation du tremor a eu lieu à 16:26 et est associée avec des colonnes s’élevant de 600 m à 800 m au-dessus du cratère. Les vents étaient variables au cours de la journée, le matin, ils sont allés vers le Nord et vers l’Est dans l’après-midi, selon les données de la station météorologique   IMN située au sommet du volcan. En ce moment, le vent transporte les cendres vers le Nord.

Source : Ovsicori

Photos : RSN , Luis Alvarado

 

Yellowstone , Etats-Unis :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude Sommet  : 9203 ft (2805 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: VERT

Sismicité:
Au cours de Septembre 2016, l’Université de l’ Utah , responsable de l’exploitation des stations sismologiques et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, rapporte que 158 séismes ont été localisés dans la région du parc national de Yellowstone (ONP). Le plus grand événement était un micro séisme de magnitude M2,8 le 25 Septembre, à 10h46 MDT, situé à 6 miles au Nord-Nord-Ouest de West Yellowstone, MT.
La sismicité de Septembre inclus deux essaims de tremblements de terre.

1) un petit essaim de dix tremblements de terre qui a eu lieu les 10 et 11 Septembre  . Le plus grand tremblement de terre (magnitude 1,4) dans cet essaim a eu lieu le 10 Septembre, à 05h28 MDT, situé à cinq miles au Nord-Nord-Est de West Yellowstone, MT.
2) un essaim de cinquante tremblements de terre qui a eu lieu du 25 au 29 Septembre . Le plus grand tremblement de terre de Septembre, et de cet essaim (magnitude M 2,8), est décrit ci-dessus.

yellowstone

Beehive geyser .

L’activité sismique de Yellowstone en Septembre est à de bas niveaux de fond.

La déformation du sol.

Le soulevement centré  près du Norris Geyser Basin, qui a commencé au début de 2016, se poursuit à un taux de ~ 5 cm / an. Au cours de cet intervalle, la station NRWY GPS s’est élevée d’environ 3,5 cm et déplacée d’environ 2,5 cm vers le Sud-Sud-Est. Les stations GPS de la caldeira continuent d’enregistrer une subsidence lente à un taux d’environ 1,5 à 2 cm / an.

Les modèles de déformation actuels à Yellowstone restent dans les normes historiques.
Un exemple de données GPS peuvent être trouvées à http://www.unavco.org/instrumentation/networks/status/pbo/data/WLWY (cliquez sur Emplacements statiques / Séries temporelles)

L’Observatoire du volcan de Yellowstone (YVO) assure la surveillance à long terme de l’activité volcanique et des tremblement de terre dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermiques naturelles dans le monde et le premier parc national. L’YVO est l’un des cinq observatoires de volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : YVO

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search