02/10/2016. FR. Ubinas , Colima , Kilauea , Bulusan .

Home / blog georges Vitton / 02/10/2016. FR. Ubinas , Colima , Kilauea , Bulusan .

02/10/2016. FR. Ubinas , Colima , Kilauea , Bulusan .

02/10/2016.

 

Ubinas, Perou :

Surveillance :
Durant la dernière période analysée, l’augmentation soutenue de la sismicité du volcan Ubinas a continué. Les événements qui dominent l’enregistrement sont des tremblements de terre de type  fracture (VT) et des tremblements de terre de type LPs (mouvement de fluide), suivis par des des tremblements de terre de type hybrides et des Tremors.
Les événements de type LP qui sont liés à la circulation des fluides (eau, vapeur d’eau et gaz), se maintiennent à un niveau modéré d’activité , à environ 21 LP / jour. Dans cette période,  un  pic d’énergie de 3 mégajoules (MJ) des événements de type LP  , soit en moyenne 0,1 MJ / jour , a été observé.

Entre les 09 et 14 Septembre une augmentation soudaine a été observée dans le nombre et l’énergie des événements de type hybrides. Cette activité a été liée à la remontée de nouveaux petits apports de magma des profondeurs au sein du système volcanique. Dans la seconde quinzaine, les tremblements de terre hybrides ont enregistré une moyenne de 5 événements par jour, mais ont diminué leur niveau d’énergie sismique à des valeurs faibles.

Les tremblements de terre de type VT , associés à la fracturation des roches, montrent une augmentation à la fois en nombre et en puissance. De tels événements (VT) montrent que la pression interne sous le volcan augmente lentement. Selon la carte de localisation sismique, la sismicité VT est située entre 2 km et 5 km de profondeur.
En chiffres, au cours de cette période, il a été observé une valeur moyenne de 210 VT / jour , beaucoup plus élevée que dans le rapport précédent (7 VT / jour). Les valeurs d ‘énergie sismique VT, quant à elle, de maintient a des niveaux modérés, avec une moyenne quotidienne de 1,5 MJ / jour avec des pics de 4 et 8 MJ  , observés le 13 et 22 Septembre, respectivement .
L’ activité sismique de type tremor est toujours présente et est enregistrée comme événements de courte durée et de niveau d’énergie faible .

ubinas

Localisation des tremblements de terre
Au cours des 15 derniers jours , l’activité de type VT a été localisée sous le cône volcanique sur deux sources principales: la première source est observée jusqu’à 2 km de profondeur et une seconde source active de 3 km à 5 km. Tous les tremblements de terre liés aux deux sources décrites sont situés entre le cratère et une zone à 500 mètres à l’Ouest de celui ci. L’amplitude maximale de cette sismicité correspond à une magnitude de 2,5 ml, indétectable par la population.

Surveillance par satellite.
Anomalies thermiques et SO2: Le système Mirova (  www.mirovaweb.it) a détecté une petite anomalie thermique de 0,4 Mw le 20 Septembre. En outre, le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/)  n’a pas détecté de grandes anomalies dans les valeurs de densité de gaz  SO2 pour cette période.

Surveillance visuelle.
En date du 13 Septembre, il a commencé à être noté des émissions de vapeur d’eau et de gaz magmatiques de plus en plus récurrentes, plus élevées,  qui ont atteint une hauteur de 1300 mètres au-dessus de la base du cratère. Ces fumerolles sont caractérisées comme faible densité; cependant, elles représentent un changement dans les émissions de fumerolles de l’Ubinas , qui n’en avait pas enregistré  de ce type.

Source : IGP

 

Colima, Mexique :

Deuxième survol d ‘observation du volcan Colima.

Aujourd’hui, un hélicoptère de l’escadron tactique du gouvernement de Jalisco  a effectué une observation du volcan Colima  afin de surveiller et d’analyser l’évolution du dôme et de la coulée de lave sur le flanc Sud du cratère.
Ledit dôme a recouvert toute la surface du cratère, et est supérieure de 20 mètres de son bord .La lave atteint le flanc oriental , ou il a été observé de petits glissements de terrain qui pourraient générer dans les prochaines heures un nouveau déversement, mais le dôme ne couvre pas les bords Nord et Ouest  . Le déversement de lave existant a atteint une longueur d’environ 500 mètres.

colima

Continue également l’activité d’ exhalaisons de fumerolles intense au sommet de la coupole par plusieurs bouches qui émettent constamment de la vapeur d’eau abondante et des gaz volcaniques, atteignant une hauteur d’environ 3500 mètres au-dessus du cratère. Jusqu’à ce rapport, il y a eu environ 150 petits et moyens événements.
L’intensité de l’activité n’a pas changé par rapport à hier,  l’opération préventive mis en œuvre par l’ UEPCB dans les communautés environnantes est maintenue.
Dans les canyons , de grandes quantités de fragments de sable et de roches qui ont été canalisés à travers la partie supérieure des bassins qui drainent le volcan sont observés. Il existe un risque qu’en raison des pluies, des  lahars affectent les parties inférieures du volcan.

colima

La vigilance continue avec une surveillance constante de l’activité volcanique . Les responsables de la surveillance  maintiennent une vigilance constante dans le village de Juan Barragan et les communautés environnantes situées sur les pentes du volcan. Les gens ne doivent  pas camper dans les canyons qui drainent le volcan, ne pas approcher des périmètres d’exclusion établis .

colima


En raison de l’activité accrue du volcan de Colima, le gouvernement de l’État de Colima, sur la recommandation du Comité consultatif scientifique,  a décidé d’évacuer préventivement les communautés de La Yerbabuena et de La Becerrera.
 Le périmètre d’exclusion du volcan a été augmenté de 12 kilomètres dans l’état de Colima. Du côté de l’état de Jalisco, il est maintenu à 7,5 kilomètres.
Évitez de rester dans les ravins près du volcan, à cause de la probabilité de lahar après une pluie, comme de coulée pyroclastique.
Évitez le camping dans la région.

Source :  UEPCB , gob.mx

Photos : Hernando Rivera , Christian Villionna , UEPCB .

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
 Altitude Sommet : 4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: attention
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcan Kilauea continue son éruption à son sommet et sur l’évent Pu’u’O’o  sur la Rift Zone Est. L’ inflation du sommet continue. La surface du lac de lave est à peu près à 10 m (33 pieds) en dessous du plancher du cratère Halema’uma’u. La coulée de lave 61G continue à couler dans la mer à Kamokuna. Le flux ne représente aucune menace pour les communautés avoisinantes.

kilauea

Observations du Sommet :
Les inclinomètres du sommet ont continué d’enregistrer une inclinaison inflationniste qui a commencé jeudi, bien que le taux d’inclinaison soit inférieur à ce qu’il était  jeudi. La surface du lac de lave a continué de s’élever et se situe actuellement à environ 10 m (33 pi) sous le rebord de l’évent Overlook . Les éclaboussures de la surface du lac continuent d’être visible par les webcams situées dans la tour d’observation du HVO et du Jaggar Overlook dans des conditions météorologiques claires.
La sismicité du sommet est à des niveaux typiques ce matin, alors que les amplitudes du tremor volcanique  ont continué à fluctuer en association avec les éclaboussures du lac de lave . Les taux moyens d’émission de dioxyde de soufre quotidiens du sommet  variaient entre 4000 et 6800 tonnes / jour la semaine dernière. les données GPS et InSAR ont continué à enregistrer une tendance inflationniste à long terme du complexe de réservoir de magma au sommet depuis 2010.

kilauea

Observations sur Pu’u’O’o :
Aucun changement significatif ne sont visibles sur les images de la webcam, avec les lueurs persistantes continues des sources incandescentes dans le cratère. Une visite de terrain du HVO sur Pu’u’O’o vendredi n’a signalé aucun changement significatif depuis la dernière visite il y a quelques semaines. Un inclinomètre sur le flanc nord du Pu’u’O’o n’a enregistré aucune inclinaison importante au cours des dernières 24 heures. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est était d’environ 310 tonnes / jour lors de la dernière mesure le 26 Septembre.

kilauea

Observations de la coulée :
La coulée de lave  61g, s’étendant au Sud-Est de Pu’u’O’o sur le flanc Sud du Kilauea continue à fournir la lave à l’océan à Kamokuna. La plus à l’Est des entrées côtières était active vendredi et l’occidentale, inactive. Des poussées actives ont eu lieu sur la plaine côtière à environ 2 km (1,2 mi) à l’intérieur  de l’entrée de l’océan au cours de la dernière semaine. Les équipes du HVO sur zone vendredi, cependant, ont indiqué que les évasions ont été très lentes et que cette activité intérieure semble être en voie de disparition.

Source : HVO

Photos : HVO, David Ford , Bruce Omori .

 

Bulusan , Philippines :

BULLETIN d’activité du volcan Bulusan , 01 Octobre 2016 08:00

Le réseau de surveillance sismique du volcan Bulusan   a enregistré six (6) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. De volumineuses émissions , allant du blanc au panache grisâtres provenant de l’ évents Sud , à mi-pente,  a été observée à environ 06h50 jusqu’à 12h40. Elles se sont élevées jusqu’à 200 mètres, puis descendu la pente et dérivé vers le Sud-Est. Des chutes de cendres légères sont tombées dans les villages de San Rafael, San Roque et San Jose, et sur la municipalité de Bulusan. Des grondement faible ont été entendus à Brgy. San Roque et une odeur sulfureuse a été ressentie à Brgy. San Roque et Brgy San Rafael. L’émission de dioxyde de soufre (SO2)  a été mesurée à une moyenne de 33 tonnes / jour le 22 Septembre, 2016. Les données de nivellement précises obtenues sur les 16/25 Août  2016 indiquent de légères modifications inflationnistes de l’édifice par rapport à mai 2016. De plus, les données de déformation du sol à partir de mesures GPS continues ont montré des tendances inflationnistes depuis Juillet  2016.

bulusan

Le niveau d’alerte 1 (anormal ) demeure en vigueur sur le volcan Bulusan . Cela indique que des processus hydrothermaux sont en cours sous le volcan qui peuvent conduire à des éruptions de vapeur. Les unités gouvernementales locales rappellent au public que l’entrée dans le rayon de la Permanent Danger Zone de 4 kilomètre (  PDZ) est strictement interdite en raison de la possibilité d’éruptions de vapeur  ou phréatiques ,soudaines et dangereuses.

Source : Phivolcs

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search