30/09/2016. FR. Iya , Momotombo , Nevado Del Ruiz , Colima .

Home / blog georges Vitton / 30/09/2016. FR. Iya , Momotombo , Nevado Del Ruiz , Colima .

30/09/2016. FR. Iya , Momotombo , Nevado Del Ruiz , Colima .

30/09/2016.

 

Iya , Indonesie :

Bandung 29 Septembre 2016,

Activité volcanique accrue sur le volcan Iya, Ende, East Nusa Tenggara , 29 Septembre 2016 , 19h00

Le volcan Iya à vu son niveau d’activité passer du niveau I (Normal) au niveau II (Waspada) à partir de ce jeudi 29 Septembre, 2016 à 19:00 pm. Ceci est basé sur des observations faites en continu par l’Agence géologique du PVMBG , au poste d’observation du volcan Iya , situé à Tanjung, Kab. Ende, East Nusa Tenggara. Le PVMBG a détecté une augmentation de l’activité sismique et volcanique du G. Iya depuis le 29 Septembre 2016 à 15h30. En l’espace de 18 heures (00: 00-18: 12 heures) il a été enregistré 8  séismes liés à la Tectonique Locale  et 17  tremblement de terre volcanique  . Cette sismicité accrue indique une augmentation de la pression du magma sous la surface résultant d’ une alimentation de roches volcaniques sous le volcan.

Afficher l'image d'origine

Le volcan Iya est administrativement situé à Ende, province de Nusa Tenggara et a une altitude de 637 m au-dessus du niveau de la mer . Dans l’historique de ses activités, le volcan a éclaté huit fois avec un indice d’explosivité volcanique ( VEI) autour de 2-3 (sur une échelle de 8 au maximum). La plus grande et la dernière éruption a eu lieu le 27 Janvier, 1969 avec un VEI 3 . Elle avait été signalée à 16h00, une éruption soudaine accompagnée de nuages chauds et de rugissements continus  . En général, le type d’éruption du G. Iya est freato-magmatique. Ce type d’éruption peut se produire avec une interaction entre le magma et l’eau sous la surface.

Dans le cadre de l’augmentation de l’activité volcanique du volcan Iya l’Agence géologique recommande que les communautés, les pêcheurs et les visiteurs / touristes ne soient pas autorisés à approcher le cratère et ne pas faire d ‘activité dans l’ensemble de la zone (terre et mer) située dans un rayon de 2 km autour du cratère du volcan . 

 Le Gunung Iya est le plus méridional  d’un groupe de trois volcans comprenant une petite péninsule au sud de la ville de Ende sur le centre de l’île de Flores. Les cônes au nord, Rooja et Pui, semblent être légèrement plus âgés que Iya et n’ont pas montré une activité historique, bien que Pui ait un profil jeune (on a rapporté en 1671 une éruption de Pui qui a été considérée comme ayant pour origine le volcan Iya  ). L’Iya, dont le côté sud tronqué descend en pente raide vers la mer, a eu de nombreuses éruptions explosives modérées au cours du temps historique.

Sources : VSI, GVP.

Photo : Ruska Hadian, 1985

 

Momotombo, Nicaragua :


29 septembre 2016. Mise à jour de l’activité du volcan Momotombo .

Depuis le 27 Septembre, il y a eu divers événements sismiques à proximité du volcan Momotombo. Ce jour-là, il y a eu 7 événements d’importance entre 14h00 et 16h00 HL, ainsi que le 28 Septembre ou ont été générés au moins 8 tremblements de terre importants entre 4: 00 et 06h00 HL. Les mouvements telluriques de ces deux jours sont une sorte de tectonique volcanique , située à des profondeurs comprises entre 1 et 10 km, associée à la rupture de la roche par le passage du magma vers la surface. Sur le réseau d’enregistrement , l’amplitude sismique en temps réel ne dépasse pas 1000 unités en moyenne

momotombo

Plusieurs heures après l’essaim du 28 Septembre s’est produit un fort tremblement de terre de M 5,4 sur l’échelle de richter à 2,9 km de profondeur causés par une faille locale située à proximité du massif. Cet événement a été suivi par de nombreuses répliques avec des tremblements de terre qui sont restés entre M4,6 et M 1,5 degrés sur l’échelle de Richter.

Il convient de noter qu’il est toujours possible d’observer dans le cratère actif une incandescence générée par le dôme de lave. Il est donc possible qu’il y ait des explosions sporadiques à tout moment. 

Source : FB/Fans du volcan Momotombo.

Photo : Archive ,2015 / Jairo Cajina

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Bulletin d’activité hebdomadaire du volcan Nevado del Ruiz, du 20 au 26 Septembre 2016

Le niveau d’activité se poursuit au niveau:
Niveau  d’activité Jaune  ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le Service Geologique Colombien  rapporte que:

Au cours de la dernière semaine, différents paramètres de surveillance, montrent que le volcan Nevado del Ruiz reste instable.

L’activité sismique liée à la fracturation des roches sous l’édifice volcanique a montré une augmentation du nombre de tremblements de terre et une légère diminution de l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente  . Cette sismicité a été localisé principalement dans la source sismogénique Sud-Ouest et dans une moindre mesure dans les secteurs Nord-Est, Sud-Est du cratère Arenas. Les profondeurs des tremblements de terre se situait entre 0,98 et 6,45 km. L’apparition d’une augmentation du nombre de tremblements de terre entre les 21 et 22 Septembre , situés dans le secteur Sud-Ouest du cratère Arenas   à des profondeurs variant entre 2,0 et 3,83 km est notée. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine a été de 2,1 ML (Magnitude locale), ce qui correspond au tremblement de terre enregistré le 23 Septembre à 15h15 (heure locale) à 2,6 km de profondeur et situé dans le secteur Sud-Ouest  du cratère Arenas.

nevado del ruiz

L’activité sismique liée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre longue période (LP) et à très longue période (VLP), des impulsions de tremors et de multiples tremblements de terre de fluide avec différents niveaux d’énergie. Quant à l’emplacement de cette sismicité, elle était principalement située dans le cratère Arenas  et à côté de ce secteur . L’enregistrement de nouveaux signaux sismiques de ce type avec des niveaux d’énergie plus élevés, certains de ces signaux sismiques étant associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère,dont la dispersion dépendait des conditions de vent qui ont prévalu dans la région, principalement vers l’Ouest et le Nord-Ouest, n’est pas exclu comme l’ont confirmé les images des caméras installées dans la région du volcan comme les rapports par les responsables du parc National naturel de los Nevados (PNNN) et du service géologique de Colombie (SMQ).

nevado del ruiz

Les processus d’émission de cendres peuvent se produire sur plusieurs jours et parfois plusieurs fois par jour sans impliquer un rapport individuel pour chaque épisode.

La déformation volcanique, mesurée à partir d’inclinomètres électroniques, de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et d’ images satellites pour suivre les changements dans l’inclinaison, la position et la forme du volcan, respectivement, continue d’enregistrer des changements.
Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère des quantités importantes de vapeur et de gaz de l’eau, y compris du dioxyde de soufre (SO2) qui se distingue, comme il a été estimé par les stations permanentes SCANDOAS installées dans la région du volcan et sur l’imagerie par satellite. Dans le suivi des images satellite fournies par le site Mirova, aucune anomalie thermique n’a été enregistrée .
La colonne de gaz, de vapeur et de cendres de temps en temps a atteint une hauteur maximale de 700 m au-dessus du sommet du volcan, le 21 Septembre. La direction de la dispersion de la colonne était en conformité avec le régime des vents dominants dans la région, qui, au cours de la semaine a montré la direction prédominante vers le Nord-Ouest du volcan, favorisant la dispersion des cendres aux populations situées dans ces directions par rapport à la structure volcanique.

Source : Ingeominas.

Photos : Archives

 

Colima , Mexique :

19,514 ° N, 103.62 ° W
Altitude 3850 m

Sur la base des images webcam et des images satellite, et de l’information de la ville de Mexico MWO, le Washington VAAC a rapporté que le 25 Septembre une émission de cendres du volcan  Colima s’est élevée à une altitude de 5,2 km (17.000 ft) a.s.l. et a dérivé vers le Nord-Nord-Est.

colima
Apparemment , le  Colima est entré dans une nouvelle phase effusive .


Source: Washington Centre d’avis de cendres volcaniques (VAAC)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search