20/09/2016. FR. Turrialba , Lokon-Empung , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 20/09/2016. FR. Turrialba , Lokon-Empung , Popocatepetl .

20/09/2016. FR. Turrialba , Lokon-Empung , Popocatepetl .

20/09/2016.

 

Turrialba, Costa Rica :

Le Volcan Turrialba a enregistré trois nouvelles éruptions lundi .

19 septembre 2016. Trois nouvelles éruptions ont eu lieu sur le volcan Turrialba lundi à l’aube, selon le Réseau sismologique national.
La première est arrivée à 02h53, la seconde à 03h08 et une troisième est arrivée à 5h53 du matin.
Il y a une forte odeur de soufre et des chutes de cendres sont rapportées dans des villages comme Coronado, Guadalupe, la Moravie, Tibás et Pavas .
Cette activité a généré une projection de blocs à très haute température autour du cratère, enregistrée par les sismomètres et les caméras thermique situé sur le volcan.

Selon l’Institut national de météorologie ( IMN), les vents restent au Nord-Ouest.

turrialba

L’éruption du Volcan Turrialba lance des cendres et des rochers à 4 km de haut .

19 septembre 2016. L’activité éruptive du Volcan Turrialba a repris lundi avec deux nouvelles explosions, dont l’une a atteint près de 4.000 mètres (13.100 pieds) de hauteur, selon les rapports de l’Université nationale (UNA).
La première éruption du Turrialba, situé dans la province de Cartago, à quelque 50 kilomètres à l’Est de San José, a eu lieu à 02h53 et a duré environ 15 minutes.

L’explosion a lancé des cendres, des gaz et des roches incandescentes dans l’air à environ 1.000 mètres (3.280 pieds) au-dessus du cratère du volcan, a rapporté l’ Observatoire volcanologique et sismologique  UNA du Costa Rica (OVSICORI) .
La deuxième explosion a eu lieu à 11h32 et a émis des matériau à environ 13.000 pieds dans l’air, a indiqué l’agence.

turrialba

La volcanologue de l’ OVSICORI , María Martínez a déclaré que, après la deuxième explosion, des rapports ont été reçus sur des cendres tombant sur les communautés Nord et Ouest de San José, y compris Coronado, Moravia, Tibás, Guadalupe, Escazú et aussi loin que la province d’Alajuela.
Un rapport de l’Université du Réseau national sismologique du Costa Rica (RSN) indique que la deuxième explosion a duré environ 13 minutes. Le volcanologue du RSN , Raul Mora dit que l’explosion a également lancé une grande quantité de gaz, de cendres et de roches dans l’air.
Vols retardés:
Les chutes de cendres sur les pistes de l’aéroport international Juan Santamaría ont provoqué une fermeture temporaire de l’aéroport à 13h15
Silvia Chaves , porte-parole de Aeris, l’entreprise qui exploite l’aéroport, a déclaré la fermeture préventive qui a causé le retard de huit départs et de quatre arrivées.
Chavez a déclaré que l’aéroport évaluera sa réouverture , en attendant les résultats d’une inspection, au plus tard lundi.
L’Administration de l’aviation a également confirmé la fermeture temporaire de l’aéroport Bolaños Tobías, à l’Ouest de San José.

L’activité éruptive du Turrialba a redémarré le 13 septembre dernier, après 44 jours de manifestations mineures.

Sources : Teletica,   TICOTIMES .

 

Lokon-Empung , Indonésie :

ÉVALUATION

Visuellement, l’activité du Lokon a été observée avec une émission de fumée blanche , mince à épaisse avec une hauteur d’environ 100-250 mètres. Le temps passant d’ensoleillé à la pluie avec une direction du vent dominant vers le Nord et l’Est avec une intensité modérée.
L’activité volcanique est dominée par des tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB), avec une faible intensité . Leur nombre le plus élevé a été enregistré à la date du 1er Septembre 2016 avec 20 évènements. Puis ils ont commencé à décliner jusqu’au 14 Septembre, 2016, avec une moyenne de 1 tremblements de terre volcaniques peu profonds par jour  .

lokon


Les
spectres d’amplitude sismique sur le graphique (Annexe 2), ce qui indique que l’activité actuelle de l’alimentation de magma de l’intérieur vers la surface continue à se produire, mais pas de manière significative. Cela peut être vu sur le graphique qui montrent encore une tendance à la baisse au cours des derniers jours.
L’i
nclinaison à la station WLN    , a montré une augmentation de la valeur de l’axe Y et de l’axe X. Cela indique la haute intensité de la fourniture de magma à la surface.

lokon Grafik Amplituda Spektra Seismik (RSAM) tanggal 1 Desember 2015 – 15 Juni 2016

 CONCLUSION

Le risque d’éruption potentielle existe toujours, mais on ne sait pas quand ni avec quelle intensité.
Le danger d’éruption du Lokon vient actuellement sous forme de cendres volcaniques qui se propagent en fonction de la direction du vent et de sa vitesse.
Sur la base des observations visuelles et de sismicité, ainsi que la menace potentielle d ‘éruption du mont Lokon jusqu’au 15 Septembre  2016 , le niveau d’activité du Mont Lokon est au NIVEAU II (Waspada).

Lokon

La surveillance intensive est toujours en cours afin d’évaluer les activités du mont Lokon . Si des modifications surviennent en diminution / augmentation de l’activité volcanique du Lokon de manière significative,   son niveau d’activité peut être abaissé  / relevé en conformité avec le niveau de menace .

Source : VSI

 

Popocatepetl , Mexique :

19 septembre 11:00 h (19 septembre 16h00 GMT)

Dans les dernières 24 heures les enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatépetl ont enregistré 142 exhalaisons de faible intensité. En outre, hier, ont été enregistrés deux explosions à 13h14 et 17h54  .
En outre, durant cette période, ont été enregistrés des épisodes intermittents de tremors, qui au total représentaient 287 minutes. En outre, hier à 17h14 h a été enregistré un événement de type VT avec une magnitude de M 1,3.

popocatepetl

Au moment de ce rapport, on observe une émission continue de vapeur et de gaz , l’activité sismique associée avec le volcan reste à des niveaux bas.
Le 30 Août, avec le soutien de la marine mexicaine, a été réalisée un survol du volcan  . Il a été confirmé que les explosions qui ont eu lieu les 27 et 28 Août ont détruit le dôme 69, construit le 1er Août. Actuellement se présente un cratère interne qui a un diamètre estimé de 300 mètres et une profondeur de 30 mètres. En plus , un dégazage intense qui est principalement émis à partir du fond du cratère et des parois a été observé .

Le CENAPRED souligne que les gens ne doivent pas aller à proximité du volcan, en particulier près du cratère, en raison du danger .

Ce type d’activité est inclus  dans les scénarios Volcanic Traffic Light Yellow Phase 2.

Source : Cenapred .

Photo : Cristobal Garciaferro

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search