21/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Bromo ( Caldeira du Tengger ) , Palomo , Pacaya .

Home / blog georges Vitton / 21/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Bromo ( Caldeira du Tengger ) , Palomo , Pacaya .

21/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Bromo ( Caldeira du Tengger ) , Palomo , Pacaya .

21/07/2016.

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Bulletin d’ activité hebdomadaire du volcan Nevado del Ruiz.

Le niveau d’activité se poursuit au niveau :
Niveau d’activité Jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du Nevado del Ruiz, le Service Géologique Colombien  rapporte que:

Au cours de la dernière semaine, le volcan Nevado del Ruiz a enregistré , par rapport à la semaine précédente , une légère augmentation à la fois de l’activité sismique associée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques que de la sismicité liée  à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan.

nevado

Les tremblements de terre associés à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan, se trouvaient principalement dans les zones sismogènes du Sud-Est, près du cratère Arenas  et dans une moindre mesure, dans les régions du Nord-Est , Nord distale et proximale, à des profondeurs variant entre 0,25 et  7 km. La plus grande énergie de tremblement de terre s’est présentée le 15 Juillet à 09h39 (heure locale) avec une amplitude maximale de M 0,8  (Magnitude locale), à une profondeur de 3,57 km, et situé dans le secteur Sud-Sud-Est par rapport au cratère Arenas. Il est à noter qu’au cours de cette dernière semaine, plusieurs épisodes d’événements de type Drumbeat ont eu lieu, le 13, 15, 16 et 17 Juillet, mettant en évidence l’épisode du 16 Juillet, qui a été enregistré pendant 2 heures, devenant ainsi le plus long enregistré jusqu’à présent. Ces signaux sont liés à la montée de  dômes en surface (1). En général, ces tremblements de terre étaient de faible énergie.

(1) dôme de lave: un monticule de lave (roche en fusion) visqueuse  mis en place sur la ligne d’émission  d’un volcan. Le taux  de croissance des dômes peut varier de quelques heures à des jours, des années, voire des centaines d’années, et leurs volumes peuvent atteindre des dizaines de mètres à plusieurs kilomètres cubes.

L’activité sismique liée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques, a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre longue période (LP) et à très longue période (VLP), des impulsions de tremors et de multiples tremblements de terre de fluide avec des niveaux d’énergie différents . Certains de ces signaux sismiques ont été associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère. Une légère augmentation de l’enregistrement des impulsions de tremors avec des niveaux d’énergie différents et une diminution de l’enregistrement des épisodes de tremors volcaniques continus, ces derniers ayant continué à avoir des niveaux d’énergie faibles sont mis en évidence. Quant à l’emplacement de ce type de sismicité, il a été principalement situé dans le cratère et à côté de ce secteur et sur les flancs Sud et Sud-Est du volcan. L’enregistrement de nouveaux signaux sismiques de ce type avec des niveaux plus élevés d’énergie qui peuvent être associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère, pouvant être dispersées en fonction des conditions de vent n’est pas exclu .

nevado

La déformation volcanique, mesurée à partir d’ inclinomètres électroniques, de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et d’ images satellites pour suivre les changements dans l’inclinaison, la position et la forme du volcan, respectivement, continue d’enregistrer des changements.
Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère des quantités importantes de vapeur et de gaz de l’eau, y compris du dioxyde de soufre (SO2)  , comme il a été estimé par les stations permanentes SCANDOAS installées dans la région du volcan et par l’imagerie  satellite. Dans le suivi des images satellite fournies par le site Mirova, aucune anomalie thermique n’a été identifiée.
La colonne de gaz, de vapeur et de cendres de temps en temps a atteint une hauteur maximale de 500 m au-dessus du sommet du volcan, le 13 et 17 Juillet. La direction de la dispersion de la colonne était en conformité avec le régime des vents dominants dans la région, qui, au cours de la semaine a montré une direction prédominante vers le Nord-Ouest du volcan, favorisant la dispersion des cendres sur les  populations qui sont dans ces directions .

Source : SGC

Photos : Archives

 

Bromo ( Caldeira du Tengger) , Indonesie :

7,942 ° S, 112,95 ° E
Altitude : 2329 m

Sur la base des images satellite, des données de vent, et des informations du PVMBG, le Darwin VAAC a rapporté que pendant la période  du 13 au 16 et le 19 juillet les panaches de cendres du Bromo , le cône de la Caldeira du Tengger se sont élevés à des altitudes de 2,1 à  3,3 km (7,000-11,000 ft)   et ont dérivés sur plus de 45 km vers le Nord-Ouest, le Sud-Ouest et le Sud-Est .

bromo

Le BNPB a rapporté que l’ aéroport  Rachman Saleh Abdul , à Malang (26 km à l’Ouest) a été fermé à nouveau en raison de cendres, de 23hoo le 15 Juillet à 09h00 le 16 Juillet; six vols ont été détournés et deux ont été annulés. De petites quantités de cendres sont tombées sur les communautés de Probolinggo (35 km au Nord-Est) et Lumajang (36 km au Sud-Ouest). Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1-4) . Il est rappellé aux résidents et aux visiteurs de ne pas approcher le cratère dans un rayon de 1 km.

Source : GVP

Photo : Kosasih

 

Palomo , Chili :

Le volcanPalomo, un petit édifice haut de 1.200 mètres, a présenté en juin et juillet une série de séismes de type VT, en relation avec la rupture de roches, dans un rayon de 10 km autour du volcan. La source de cette sismicité n’est pas clarifiée … elle pourrait être purement volcanique, ou liée à l’activité d’une faille locale.

Photo of this volcano

Le Palomo est un petit stratovolcan de 4850 m de haut , qui est un peu disséqué par les glaciers. Un cône sur le flanc Nord-Est , Andres, est postglaciaire en âge et a produit des coulées de lave andésitique. Le Palomo se trouve à l’Ouest du massif Caldera del Atuel et a été construit dans des caldeiras doubles de 3 et 5 km de diamètre. La grande partie recouverte de glace du Palomo a éclaté en coulées de lave dacitiques; un  double cratère indique la migration de l’activité vers le Nord-Est. La morphologie juvénile du Palomo suggère un age très récent  peut-être préhispanique.

Source : Bernard Duick, GVP.

Photo : Wolfgang Foerster

 

Pacaya , Guatemala :

14,381 ° N, 90,601 ° W
Altitude 2552 m

Conditions météo: Partiellement nuageuses.
Vent: Nord à 15 kmh.
Précipitations: 6.4mm.
Activité:
Le cratère Mackenney présente des fumerolles blanches  et bleues, se déplaçant vers le Sud-Ouest à basse altitude. Une abondante incandescence et quelques petites explosions stromboliennes sont enregistrées .
La station sismique PCG, enregistre des événements de type B , secousses basse fréquence associées à des explosions et des tremors .

Pacaya

L’INSIVUMEH rapporte quelques explosions faibles et des émissions fumerolliennes sur le Pacaya pendant la période du 16 au 18 Juillet. L’incandescence du cratère était visible dans la nuit ou tôt le matin.

Source : Insivumeh , GVP

Photo : Ken Mayer

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search