16/07/2016. FR. Ticsani , Santiaguito , Pavlof , Kilauea .

Home / Alaska / 16/07/2016. FR. Ticsani , Santiaguito , Pavlof , Kilauea .

16/07/2016. FR. Ticsani , Santiaguito , Pavlof , Kilauea .

16/07/2016.

 

Ticsani , Perou :

Surveillance : Tremblements de terre volcaniques.

Les tremblements de terre volcano -tectoniques (VT), liés à la rupture des roches, à proximité du Ticsani (moins de 6 km du cratère)  , continuent d’être observés , mais ont diminué, présentant dans les deux dernières semaines de Juillet un taux moyen de 33 VT / jour (rapport n ° 07-2016; 42VT / jour).
La survenue de séismes volcano – tectoniques Distals (EDV) montrent une augmentation , cette dernière semaine, avec un taux moyen de 82   VTD en moyenne / jour, supérieur  à la période précédente (Rapport n ° 07-2016; 51VT / jour). Ce type de sismicité est peut-être lié  à la tectonique locale  .
Au cours des trois derniers mois, les événements de type tremblements hybrides  se produisent sporadiquement. Pendant cette période, l’apparition d’un événement unique hybride a été observée, tandis qu’une petite secousse a été également été enregistrée.

Afficher l'image d'origine

Localisation des événements.

Au cours de cette période, un total de 360 tremblements de terre liés à la rupture des roches ont été localisés, atteignant un maximum de M 3,8 ( magnitude locale). La distribution des épicentres et la profondeur des séismes montre trois groupes: le premier groupe est proche du volcan (VTS , près du dôme ) et se prolonge vers l’Est , à des profondeurs comprises entre 4 km et 9 km sous le Ticsani. Le deuxième groupe est à une distance de 7 km à l’Est du volcan , répartis entre 3 km et 7 km de profondeur. Enfin, un troisième groupe est observé  à 13 km au Sud-Est du volcan  , réparti  entre 3 km et 14 km de profondeur sous la surface. 

Le plus grand événement, de M 3.8 , a été enregistré le 11 Juillet à 17:01 heures (heure locale).
Ce séisme a été localisé à 14 km au Sud-Est du volcan Ticsani , dans le troisième groupe.

ticsani

 

Surveillance par satellite.

Anomalies de SO2: Le système de satellite GSDM-NASA « EOS Aura » (Http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles niveaux de densité de gaz   SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova (de www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Mega Watts).

Source : IGP

Photos : Igp

 

Santiaguito , Guatemala :

Hier, une nouvelle explosion du dôme Caliente est rapportée, éjectant un panache de cendres à 4.900 mètres (16,076pies) , se déplaçant vers
le Nord-Est du complexe volcanique.
Les colonnes de cendres , suite à la direction du vent , se sont déplacées vers Loma Linda, San Marcos Palajunoj et les villages proches du flanc Nord-Est.
Cependant, il est possible qu’elles  se déplacent plus loin.
Ces cendres peuvent être transportées jusqu’à la ville de Quetzaltenango , avec la probabilité de chute de cendres dans les prochaines heures en raison de la variabilité du vent.

santiaguito


Par conséquent, L’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED, de noter que l’activité du volcan Santiaguito reste à un niveau élevé avec la possibilité d’explosions similaires ou plus fortes, il est donc nécessaire de prendre les précautions jugées nécessaires et de maintenir la vigilance appropriée.
Au MINISTÈRE DE LA SANTÉ, de noter que les villages de Loma Linda et San Marcos Palajujoj sont les plus touchés par les chutes de cendres, constantes et qui peuvent causer des problèmes des voies respiratoires, des problèmes d’estomac et affecter la vue des gens.
Au DÉPARTEMENT DE L’AVIATION CIVILE,
De prendre des précautions avec le trafic aérien , car il y a des cendres dans l’atmosphère à une distance de 30 kilomètres à l’Ouest, au Sud, Sud-Ouest, du périmètre volcanique à une altitude de 4,900m (de 16,076pies) avec la possibilité qu’elles  se déplacent plus loin.
A noter également qu’au cours de la journée, il est possible d’ avoir des changements dans la direction du vent.

Source : Insivumeh

Photo : Guido Velasquez Enriquez

 

Pavlof , Alaska :

55 ° 25’2 « N 161 ° 53’37 » W,
Altitude Sommet :  8261 ft (2518 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: CONSULTATIF
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

La même activité a continué sur le volcan  Pavlof  au cours de cette dernière semaine. Le lundi matin, des températures de surface faiblement élevées ont été observées au sommet du volcan dans l’imagerie par satellite et  un nuage de vapeur et de gaz a été observé , s’ étendant vers le  Sud-Ouest du sommet sur environ 50 mi (80 km). A partir d’environ 13h00 AKDT (21:00 UTC) le même jour, les images des caméras Web ont montré des émissions de cendres mineures atteignant au plus quelques centaines de pieds au-dessus des évents du sommet  (8.500 pieds ou 2,6 km d’altitude) et se prolongeant sur quelques miles vers le Sud-Ouest.

pavlof

 

Les émissions ont diminué sur les images de la webcam vers environ 21h00 AKDT (06:01 UTC le 12 Juillet) le même jour. Aucune activité inhabituelle n’a été vue dans la caméra web ou sur l’imagerie par satellite depuis ce temps. Il n’y avait pas sismicité détectée, associée à cette activité de bas niveau.

La dernière éruption du Pavlof  a eu lieu à la mi-Mai 2016, et avant cela , à la fin Mars 2016. Des pauses dans l’activité de quelques jours ou semaines sont fréquentes au cours des épisodes éruptifs du Pavlof  . Un retour à une activité éruptive reste possible et pourrait se produire avec peu ou pas d’avertissement. L’AVO continuera à suivre de près le volcan et émettra des informations supplémentaires si nécessaire.

Source : Avo

Image  : Archives AVO

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
 Altitude Sommet : 4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’éruption  continue  au sommet du volcan Kilauea et sur la Rift Zone Est. La coulée de lave 61G s’étendant au Sud-Est de Pu’u’O’o reste active. Le flux ne constitue pas une menace pour les communautés avoisinantes. Le lac de lave du cratère Halema’uma’u  continue son brassage et ses projections. Une inclinaison inflationniste mineure a été enregistrée au sommet du volcan au cours du dernier jour. Il n’y a eu aucun changement significatif dans la sismicité à travers le volcan.

kilauea

Décès d’un arbre Ohia,  …. Un majestueux arbre Ohia, debout parmi d’autres, dans le lointain un bruit de crépitement , une lente coulée de lave . C’est seulement une question de temps avant que l’inévitable se produise, la chaleur, le magma,  la brûlure, la chute, gracieuse, la tête haute, et la disparition, couché là désespérément , la proie des flammes. A la fin, un trou dans le sol, le seul vestige de celui qui était autrefois grand et fier … la mort d’un arbre Ohia …..


Observations du Sommet :
Les inclinomètres au sommet du Kilauea ont enregistré une tendance inflationniste mineure au cours du dernier jour. Hier matin, le lac de lave du cratère Halema’uma’u était à 27,5 mètres (90 pieds) au-dessous du plancher du cratère. Sur la base des images de la caméra Web, il semble avoir peu fluctué au cours des dernières 24 heures. Des variations mineures dans les tremors sismiques liées aux variations de la vigueur du brassage du lac de lave et des éclaboussures continuent.  Les émissions de dioxyde de soufre provenant des évents du sommet  au cours de la dernière semaine variaient de 3.900 à 7.300 tonnes métriques / jour.

kilauea

Observations sur Pu’u’O’o :
Les webcams du HVO montrent plusieurs évents incandescents persistants sur le plancher du cratère du Pu’u’O’o . Il n’y avait aucun changement significatif dans l’activité sismique. Un inclinomètre sur le flanc Nord du Pu’u’O’o a enregistré une tendance inflationniste au cours des dernières 24 heures. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est le 12 Juillet était d’environ 320 tonnes métriques / jour.

Kilauea

Les gaz nous empêchent de voir l’étang de lave, mais la grande lucarne sur le bord Nord  fourni une vue magnifique sur les rivières de lave  alimentant la coulée 61g.


Observations des coulées de lave :
La coulée de lave 61G, au sud-est de Pu’u’O’o reste active sur la plaine côtière , sur le flanc Sud du Kilauea. Sur la base d’une image satellite du 13 Juillet, le front d’écoulement était à environ 900 m, soit environ 1/2 mile de l’océan. Une incandescence reste visible dans les vues de la webcam durant la nuit sur le champ d’écoulement de lave actif, avec le marquage des puits de lumière du tube de lave et les zones de poussées actives sur le pali et le long de l’écoulement qui se prolonge vers la côte.

Source : HVO

Photos : Kawita Singson , Bruce Omori

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search