15/07/2016. FR. Piton de la Fournaise , San Cristobal , Chaparrastique ( San Miguel ) , Turrialba .

Home / blog georges Vitton / 15/07/2016. FR. Piton de la Fournaise , San Cristobal , Chaparrastique ( San Miguel ) , Turrialba .

15/07/2016. FR. Piton de la Fournaise , San Cristobal , Chaparrastique ( San Miguel ) , Turrialba .

15/07/20156.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Sismicité:

Depuis la 1er Juillet 2016, l’OVPF a enregistré au total :

26 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à -2 km sous la surface) sous les cratères sommitaux ; essentiellement entre le 8 et le 14 Juillet (dont 11 le 13 Juillet et 8 le 14 Juillet à 18:00) ;
12 séismes locaux (sous l’île) ;
111 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, au niveau du rempart de l’Enclos Fouqué et sur la coulée d’Août-Octobre 2015).

piton

Déformation:
L’inflation enregistrée après l’éruption du 26-27 Mai 2016 a cessé à la mi-Juin. Depuis le 13 Juillet 2016, une reprise de l’inflation est enregistrée et devra être confirmée dans les prochains jours.

Géochimie des gaz:
Les émissions de SO2 au sommet du volcan restent en dessous du seuil de détection.
Les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (Plaine des Cafres) restent stables sur des valeurs élevées depuis la fin de la dernière éruption.

Niveau d’alerte : vigilance

Source : OVPF

 

San Cristobal , Nicaragua :


Le volcan San Cristobal maintient une micro-sismicité associée à un mouvement de  fluides  volcaniques qui est enregistrée sous le volcan.
Cette activité fait partie du comportement normal d’un volcan actif.

san cristobal

L’ amplitude sismique en temps réel RSAM est à un niveau faible, inférieur à 30 unités.
Le reste des paramètres de mesure de l’activité volcanique sont dans la plage normale.

Source : Ineter

 

Chaparrastique , El Salvador :

Le dégazage du cratère du volcan Chaparrastique a diminué progressivement , un panache de gaz et de vapeurs émanant modérément  du cratère persiste . En dépit de cette observation, l’analyse des flux de dioxyde de soufre qui continue à être émis est élevée. Les données recueillies par la station DOAS située dans la municipalité de San Jorge, sont restées au-dessus de 800 tonnes par jour , indiquant que le dégazage d’un corps magmatique persiste à l’intérieur du volcan avec des conditions d’un canal de sortie sans beaucoup d’obstacles .

Au cours des 24 dernières heures, la vibration sismique du volcan , enregistrée par la station sismique VSM , située à 1700 m sur le flanc Nord du volcan, a fluctué entre 75 et 138 unités RSAM / heure  , avec une moyenne de 99 unités, montrant une tendance à la baisse dans ces derniers jours.

index

La station de qualité de l’air , installée dans La Piedra,   à trois kilomètres à l’Ouest du cratère du volcan, mesure les concentrations de dioxyde de soufre  dans l’air. L’analyse des données enregistrées au cours des sept derniers jours montre que pendant la majeure partie de l’enregistrement, il y a eu des conditions de «bon» air, et pendant de courts moments , des conditions « modérées » et « malsaines pour les personnes vulnérables« .

chaparrastique

Les gaz émis par le cratère du volcan sont transportés par la direction du vent et les résidents des communautés les plus proches du volcan peuvent percevoir une odeur du soufre. Par conséquent, l’utilisation de masques ou de tissus humides est recommandée , ainsi qu’ également l’abandon des zone affectées lorsque cette condition est présente.

Source : Marn .

 

Turrialba , Costa Rica :

10,025 ° N, 83,767 ° W
Altitude : 3340 m

L’OVSICORI-UNA a signalé qu’ un fort tremor sur le Turrialba a commencé à 06h58 le 7 Juillet. Une explosion l’a accompagné et a produit un panache de cendres qui s’est élevé de 1 km au-dessus du cratère et à probablement dérivé vers l’ Ouest-Nord-Ouest et l’Ouest-Sud-Ouest. Les conditions météorologiques ont empêché la vue sur le cratère , mais à 15h51 , l’émission d’une grande quantité  de vapeur d’eau et de gaz avec des quantités mineures de cendres a été observée . Des chutes de cendres ont été enregistrées dans les régions sous le vent , dans les zones de San José (Coronado, La Uruca, Tibás, Rancho Redondo, Guadalupe, Sabanilla, Moravia, Ipís, Sabanilla, La Guácima de Alajuela et San Rafael de Alajuela), Heredia (38 km Ouest ) et Turrubares. Un tremor presque continu a été détecté  le jour suivant; une période d’augmentation de l’amplitude du tremor a été détectée de 10h30 à 12h30.

turrialba

Les émissions de gaz, de vapeur d’eau, et de grandes quantités de cendres étaient visibles sur la webcam. Des cendres sont tombées en grande quantité dans les mêmes zones que la veille. Le niveau du tremor a chuté à 20h30, mais a augmenté de nouveau à 00h30 le 9 Juillet. Des émissions de cendres se sont élevées , mais pas supérieures à 500 m au-dessus du cratère autour de 09h00 le 9 Juillet. Ces émissions de cendres au-dessus du cratère et un niveau  de tremor élevé  ont continué tout au long de la journée. Des chutes de cendres ont été rapportées dans Ipís de Guadalupe et San Rafael de Heredia. Le tremor a significativement diminué à 01h15 le 10 Juillet. Les vues du cratère à 06h00 ont montré des émissions de vapeur d’eau et de gaz avec des quantités mineures de cendres. Le tremor a de nouveau augmenté le 11 Juillet, à 09h30, et une émission de cendres possible a eu lieu entre 10h00 et 10h30, bien que les conditions météorologiques aient empêché sa confirmation.

turrialba

Le 13 Juillet 2016,  entre 11h00 et 17:00 le réseau de sismographes a enregistré une augmentation modérée de l’amplitude du tremor volcanique du volcan Turrialba . Cette activité sismique a été associée à la détection d’une légère augmentation de l’émission dans l’atmosphère de gaz de dioxyde de soufre (SO2) et de particules ou d’aérosols fins PM2,5 et PM10 coïncidant avec de petites quantités sporadiques de cendres , observées entre 13h22 et 18h00 , à travers la webcam située sur le volcan. Les capteurs de gaz et de sprays de la  Station de surveillance de l’ OVSICORI-A, située temporairement dans le Campus Omar Dengo de l’Université nationale de Heredia ont détecté hier 13 Juillet à 13h00 cette augmentation .

De 18h00 le 13 Juillet jusqu’à 14h00 le 14 Juillet 2016, il n’a pas été possible d’observer les émissions de cendres . L‘activité sismique et le niveau de dégazage du le volcan Turrialba sont restés plutôt très faible, selon les enregistrements du réseau de sismographes, des instruments infrasons et des webcam de l’ OVSICORI, ainsi que selon tous les instruments dédiés à la surveillance du volcan Turrialba

 

Source : GVP, Ovsicori.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search