06/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Poas , Fuego , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 06/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Poas , Fuego , Popocatepetl .

06/07/2016. FR. Nevado Del Ruiz , Poas , Fuego , Popocatepetl .

06/07/2016.

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Bulletin d’ activité hebdomadaire du volcan Nevado del Ruiz, du 28 Juin au 4 Juillet 2016

Le niveau d’activité se poursuit au niveau:
Niveau  d’activité Jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le Service Géologique Colombien  rapporte que:

Au cours de la dernière semaine, le Nevado del Ruiz a présenté , par rapport à la semaine précédente , une légère diminution à la fois de l’activité sismique associée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques et de la sismicité liée  à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan.

nevado

Les tremblements de terre associés à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan, se trouvaient principalement dans les sources sismogènes du Nord proximal et distal, du Nor-Est et dans une moindre mesure, dans le Sud-Sud-Ouest, l’Ouest et près du cratère Arenas , à des profondeurs allant de 0,8 et 8.3 km. Le  tremblement de terre de plus grande énergie  a été enregistré le 2 Juillet à 04h23 (heure locale) avec une amplitude maximale de 1,2 ML (Magnitude locale), à une profondeur de 5,2 km, et  situé dans le secteur Est-Sud-Est du volcan.

L’activité sismique liée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques, a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre longue période (LP) et à très longue période (VLP), des impulsions de tremor et de multiples tremblements de terre de fluide avec des niveaux d’énergie différents . Certains de ces signaux sismiques ont été associés avec les processus d’ émissions  de cendres dans l’atmosphère. Une légère augmentation de l’enregistrement des impulsions de tremor avec des niveaux d’énergie significatifs et une diminution de l’enregistrement des épisodes de tremors volcaniques continus, ces dernier ayant continué à avoir des niveaux d’énergie faibles ,  est mise en évidence. Quant à l’emplacement de ce type de sismicité, il a été principalement enregistré dans le cratère , à côté de ce secteur et dans le secteur Sud  et Sud-Est du volcan. L’enregistrement de nouveaux signaux sismiques de ce type avec des niveaux plus élevés d ‘énergie et des émissions de cendres dans l’atmosphère, qui peuvent être dispersées en fonction des conditions de vent en vigueur dans la région n’est pas exclu .
La déformation volcanique, mesurée à partir d’inclinomètres électroniques, de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et d’ images satellites pour suivre les changements dans l’inclinaison, la position et la forme du volcan, respectivement, continue d’enregistrer des changements.

nevado

Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère des quantités importantes de vapeur d ‘eau et de gaz  , y compris du dioxyde de soufre (SO2) qui se distingue, comme il a été estimé par les stations permanentes SCANDOAS installées dans la région du volcan et sur l’imagerie par satellite. Dans le suivi des images satellite fournies par le site Mirova, aucune anomalie thermique n’a été identifiée.
La colonne de gaz, de vapeur et de cendres , de temps en temps, a atteint une hauteur maximale de 850 mètres au-dessus du sommet du volcan, le 28 Juin. La direction de la dispersion de la colonne était en ligne avec le régime des vents dominants dans la région, qui, au cours de la semaine ont montré une direction prédominante vers le Nord-Ouest du volcan.

Source : SGC

Photos : Archives SGC

 

Poas , Costa Rica :

Le volcan Poas a connu une éruption phréatique  cet après-midi à 14h27. Une colonne de 200 mètres au-dessus du niveau du lac d’acide  du cratère actif s’est élevée . Une éruption phréatique est le composé de l’émission de vapeur et de fragments de roche, sans émission de produits magmatiques, ce qui se produit à la suite du chauffage des eaux souterraines par une concentration magmatiques

Poas

Le vaste édifice, bien végétalisé du Poas, l’un des volcans les plus actifs du Costa Rica, contient trois cratères le long d’ une ligne Nord-Sud. Les lacs de cratère du volcan basaltique à dacitique , multicolores , fréquemment visités , sont l’un des plus importants monuments naturels du Costa Rica, et sont facilement accessibles par véhicule à partir de la capitale à proximité , San Jose. Une fissure axée Nord-Sud coupe le complexe du stratovolcan de 2,708 m de haut, et s’étend sur le bas du flanc Nord , où elle a produit le stratovolcan Congo et plusieurs maars.  Le plus méridional  des deux lacs du sommet , Botos, est froid  et clair  et a eu sa dernière éruption il y a environ 7500 ans. Le lac du Nord chauffé par géothermie et plus important, Laguna Caliente est l’un des plus grands lacs du monde naturellement acide , avec un pH de près de zéro. Il a été le site d’éruptions phréatiques fréquentes et phréatomagmatique depuis la première éruption historique  en 1828.

 

Source : Ovsicori , GVP.

 

Fuego , Guatemala :


Type d’activité : Vulcanienne
Morphologie: stratovolcan composite
Localisation géographique : 14° 28′ 54″ Latitude N; 90° 52’54 » Longitude W.
Hauteur: 3,763msnm.
conditions météo: nuageux
Vent: Nord-Est 2 kmh
Précipitations: 53.7mm.

fuego

Activité:
Un léger panache de couleur blanche est observé  à une hauteur de 4200 mètres. (13,779feet) , qui est dispersé vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Il a été rapporté 18 explosions, 7 faibles et 11 modérés, avec des colonnes générées de couleur grise , à une hauteur d’environ 4.300 à 4.700 m. (14.107 à 15,419 pieds) se déplaçant vers l’Ouest et le Sud-Ouest.
Des impulsions incandescentes au dessus du cratère , à une hauteur approximative de 100 a 150 mètres , générant des avalanches faibles et modérées sur le contour du cratère ont été notées , ainsi que des grondements modérés avec de faibles ondes de choc et un bruit comme une turbine d’avion, avec des intervalles de 2 à 6 minutes.

Source : Insivumeh

Photo : Sergio Emilio Montufar Codoner

 

Popocatepetl , Mexique :

5 juillet 11h00 (16h00 GMT le 5 Juillet)

Au cours des dernières 24 heures, par le biais des enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl , 138 exhalaisons de faible intensité ont été identifiés, ainsi que deux explosions à 13:48 h  et 14:05 h hier  , dont les colonnes de cendres  ont atteint une altitude de 1500 m et 1200 m au-dessus du cratère , respectivement. Des émissions de cendres en faibles quantités, ont été déplacées vers l’Ouest. Aucun rapport de chute de ce matériau dans les communautés environnantes n’a été reçu .

popo

Une légère lueur , la nuit sur le cratère  a été observée.

Au moment de ce rapport, il y a peu de visibilité en raison de la couverture nuageuse dense.  Cependant, dans les heures précédentes , des émission continue de vapeur et de gaz vers l’ Ouest ont  été observées .

Le CENAPRED   exhorte de ne pas approcher le volcan et en particulier le cratère, à cause des danger de retombées de fragments balistiques .

 

Source : Cenapred .

Photo :  LBZ

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search