05/07/2016. FR. Sinabung , Kilauea , Bulusan , Ruapehu .

Home / blog georges Vitton / 05/07/2016. FR. Sinabung , Kilauea , Bulusan , Ruapehu .

05/07/2016. FR. Sinabung , Kilauea , Bulusan , Ruapehu .

05/07/2016.

 

Sinabung , Indonesie :

Une éruption du Mont Sinabung envoie des cendres à Medan City .

4 juillet 2016. Une éruption du Mont Sinabung dans le district de Karo, province de Sumatra du Nord, dimanche (3 juillet) à 18h29 pm, a porté préjudice aux citoyens de Medan. La plupart de Medan a expérimenté les retombées de fines cendres volcaniques, un spectacle alarmant pour les automobilistes et les piétons la nuit.

sinabung

Le chef  des données d ‘informations et des relations publiques de l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), M. Sutopo Purwo Nugroho dit que l’éruption n’était pas trop grande, avait une haute colonne de cendres à 1500 mètres, le vent soufflait doucement vers l’Est -Sud-Est. « les cendres volcaniques ont été emportées par le vent et déposées sur la ville de Medan », a déclaré Sutopo dans une déclaration écrite, à la presse.
M. Sutopo également dit que l’activité volcanique du mont Sinabung est encore très élevée et que le potentiel de la suite de l’éruption , aussi , reste élevé. Le dimanche  , il y a eu trois éruptions, 38 coulées pyroclastiques et avalanches de roches, 10 tremblements de terre basse fréquence, et deux tremblements de terre hybrides.
Selon M. Sutopo, la lave a été observée jusqu’à 700-1000 mètres en direction du Sud-Est et dans une moindre mesure , à 1000 mètres vers le Sud-Est.

sinabung


Sutopo a ajouté que l’activité volcanique est encore élevée, l’état du mont Sinabung est encore à AWAS. Les recommandations du PVMBG, sont que le grand public et les visiteurs ne sont pas autorisés à mener des activités dans un rayon de 3 km du sommet.
«Les gens à 7 km dans le secteur Sud-Est, à 6 km dans le secteur du Sud-Est -Est, et à 4 km dans le secteur Nord-Nord-Est doivent être évacués vers un lieu sûr. Autrement dit, c’ est une zone qui est la zone rouge , qui est très dangereuse et doit être évacuée « , a t-il dit.

Jusqu’à aujourd’hui, il y a 9319 personnes (2.592 chefs de famille) qui ont cherché refuge dans neuf abris. Ils vont célébrer la fin du Ramadan en étant évacués. En outre, il y a encore 1.683 familles , dans quatre villages , vivant dans des abris en attendant le processus de réinstallation. Ce sont les habitants des villages de Desa Berastepu, Gambèr, Kota Tonggal, et Gurukinayan déclarés en  zone rouge et qui doivent être déplacés.
La communauté est invitée à se conformer à toutes les restrictions. La zone rouge est une zone très dangereuse. Les gens ne sont pas autorisés à exercer une activité dans la zone rouge.

Source :  CNN INDONÉSIE

Photos : Tibta Pangin  , Sadrah Peranginangin .

 

Kilauea , Hawai :

Des rivières de roche en fusion en cascade attirent des centaines de spectateurs ébahis à Kalapana pour examiner de près une force qui continue de façonner l’île d’Hawaï.
Jeudi , le Hawaii County Défense a estimé à au moins 650 personnes qui ont traversé la zone de visualisation près de la fin de l’autoroute 130 dans une fenêtre de 7 heures.
« Il y avait encore des gens qui sortaient de la zone de visualisation» à 22 heures après que le comptage soit  arrêté, a déclaré la porte-parole de la défense civile Kanani Aton.
La coulée de lave du Pu’u’O’o a commencé à attirer quelques curieux il y a une semaine avec des petits points rouges sur la partie supérieure du Pali qui sont devenues visibles la nuit à plusieurs miles.

kilauea

Sans surprise, la coulée , désignée par le Volcano Observatory Hawaiian comme l’épisode 61g, est , en peu de temps ,devenu une attraction majeure , jaillissant sur le Pali, marquant le retour de Pelé sur la plaine côtière après une absence de trois ans.
Pour ceux qui ont regardé le flux à quelques miles de là ou à quelques pieds, il n’a pas de déception.
« C’est presque comme une expérience spirituelle », a déclaré George Orais-Bonheimer de Hilo.
Il a dit qu’il fait une randonnée vers l’écoulement à la base du Pali après minuit vendredi. Environ 20 à 30 autres personnes étaient présentes, certains avec des bâtons et des guimauves.

kilauea

«À un certain point tout le monde a juste eu à s’ asseoir et regarder la lave, »  dit-il.
« Honnêtement, le plus dur a été de partir. »
Les amateurs de lave peuvent faire des randonnées de 3 miles le long de la route d’urgence mis en place en 2014 sur les anciens tronçons de la route 130 / Chain of Craters, couverts par les flux antérieurs des 33 ans d’éruption en cours  .
Les responsables de la défense civile conseille  aux gens de ne pas quitter la route pour leur propre sécurité . La coulée est à 2 miles de la route, avec un terrain dangereux entre les deux .

kilauea

Le Comté a établi une aire de stationnement  sur l’autoroute , près du début de la route d’urgence, qui est parallèle à la côte et relie avec la Chain of Craters Road  le Hawaii Volcanoes National Park.
La coulée de lave est visible depuis l’aire de stationnement.
Ed Teixeira, administrateur provisoire de la la défense civile , dit que les gens ayant l’intention de faire la randonnée le long de la route au-delà de ce point doivent être préparés avec des chaussures appropriées, des lampes de poche et assez d’eau.
« La plupart des gens qui sont venus ont estimé qu’il fallait faire la randonnée  , » a t-il dit. « Il faut être prêt. »
Les gardiens de sécurité sont postés dans la zone de stationnement et le long de la route d’urgence. Des toilettes portatives sont disponibles aux deux extrémités de la zone de visualisation.
Aton  dit que des cartes avec des conseils de sécurité et d’autres conseils seront distribués.
Le géologue du HVO Tim Orr a déclaré que le flux va continuer une « progression très lente » à la base du Pali. Finalement, un système de tube va se former sur les canaux ouverts existants sur la colline, ce qui va les rendre plus difficile de voir à distance.

Source : Hawai today.

Photos : Christine Shepard Fine Art Photography

 

Bulusan , Philippines :

Bulletin d’activité du 05 Juillet 2016 08:00

Le réseau de surveillance sismique du volcan Bulusan  a enregistré un (1) tremblement de terre volcanique au cours des dernières 24 heures. De volumineuses émissions de  panaches de vapeur blancs à blanc sale qui montaient jusqu’à 250m et ont dérivé vers le Sud-Sud-Est et au Sud-Sud-Ouest ont été observées. Une odeur sulfureuse a été rapporté dans Brgy. San Roque , et dans Bulusan proper, Bulusan,  Brgy. Patag et Brgy. Sto. Domingo, Irosin. L’enquête précise de nivellement du 27  Avril au 5 mai 2016 a mesuré de légères modifications déflationnistes de l’édifice par rapport à Février 2016. Cependant, les mesures de déformation du sol à partir de données GPS en continu à compter du 2 Juin 2016 indiquent une légère inflation de l’édifice depuis mai 2016.

bulusan

Le niveau d’alerte 1 (anormal ) demeure en vigueur sur le Bulusan . Cela indique que les processus hydrothermaux sont en cours sous le volcan qui peuvent conduire à plusieurs éruptions de vapeur. Les unités gouvernementales locales rappellent au public  que l’entrée dans le rayon de la Permanent Danger Zone de 4 kilomètre (de PDZ) est strictement interdite en raison de la possibilité d’éruptions de vapeur  ou phréatiques , soudaines et dangereuses.

Source : Phivolcs

 

 

Ruapehu , Nouvelle Zelande :

Bulletin d’alerte volcanique : RUA – 2016/07

10h30 Mardi 5 Juillet 2016
Etat d’alerte: Mt Ruapehu
 Niveau d’alerte volcanique : 1 (changement de niveau 2)
Aviation : Code Couleur: Vert (changement de jaune)

Le niveau d’alerte volcanique pour le Mt Ruapehu a été abaissé de niveau 2 au niveau 1.
Le Code couleur Aviation a été changé  du jaune au vert.

Le niveau modéré à élevé de troubles volcaniques sur le mont Ruapehu n’est plus présent et le niveau d’alerte volcanique est maintenant réduit à alerte volcanique de niveau 1,  agitation volcanique mineure. Les émissions de gaz ont diminué et le niveau de tremor volcanique a également diminué. La température de Crater Lake , au sommet, a diminué, passant de 46 ºC (11 mai) à maintenant  23 ºC. Le code couleur de l’aviation est également changé, passant du jaune au vert.

ruapehu

Un survol de mesure de gaz a été achevé hier et a enregistré la production de gaz à des niveaux typiques de base pour le Mt Ruapehu. Le niveau de tremor volcanique qui était  à des niveaux modérés à élevés , a diminué et montre maintenant des niveaux similaires à ce qu’il était dans la seconde moitié de 2015. La température du lac , mesurée par l’enregistreur de données de sortie est maintenant à 23 ºC. Après avoir atteint un sommet de 46 ° C le 11 mai, le lac a commencé à refroidir à la valeur actuelle de 23 ºC.

Les données disponibles à l’heure actuelle indiquent que la période d’agitation volcanique élevée du Mt Ruapehu est terminée. Le niveau d’alerte volcanique pour le Mt Ruapehu est maintenant abaissé au Niveau d’alerte 1 (agitation volcanique mineure). Le code couleur de l’aviation est également modifiée du jaune au vert.

Les volcanologues du GNS science continuent de suivre de près le Ruapehu à travers le projet GeoNet.

Source : Geonet

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search