29/06/2016. FR. Ubinas , Sabancaya , Colima , Nevado Del Ruiz.

Home / blog georges Vitton / 29/06/2016. FR. Ubinas , Sabancaya , Colima , Nevado Del Ruiz.

29/06/2016. FR. Ubinas , Sabancaya , Colima , Nevado Del Ruiz.

29/06/2016.

 

 

Ubinas , Sabancaya , Perou :

Le niveau d’alerte jaune reste en place pour le volcan Ubinas .

En raison de la faible activité du volcan Ubinas, situé dans la région de Moquegua, la Commission de géologique, mines et métallurgie (INGEMMET), recommande de garder le niveau d’alerte en jaune.
Selon le suivi effectué durant la dernière semaine, on note la persistance de faibles niveaux d’activité sismique volcanique (moins de 7 tremblements de terre par jour) et des émissions de fumerolles qui sont très faibles, ainsi que des impulsions qui sont dispersées en dessous de 200 mètres de hauteur au-dessus du cratère de la montagne. En outre, il est indiqué que les émissions de gaz volcaniques (SO2) sont de moins de 1800 tonnes par jour pour l’Ubinas .

SABANCAYA

Volcan Sabancaya ( Photo) :
Quant au Sabancaya, situé à Arequipa, l’INGEMMET note également que la sismicité de ce volcan est très faible, avec une présence minimale de tremors de faible d’énergie . En outre, les émissions de fumerolles sont enregistrées en dessous de 1000 mètres au-dessus du cratère, tandis que le flux de gaz volcanique (SO2) atteint un maximum de 2000 tonnes par jour.

L’INGEMMET indique qu’aucune déformation des volcans Ubiñas et  Sabancaya ne sont associés à un processus éruptif. Cette institution recommande que les autorités et les gens soient tenus en permanence informés de l’activité par le biais des rapports de l’Observatoire du volcan.

Source :   ANDINA

 

Colima , Mexique :

Le volcan Colima enregistre une exhalation de 2500 mètres de haut .

Le volcan Colima (aussi appelé Volcan Fuego) a enregistré hier à 7h34  , une exhalation qui a provoqué un panache de vapeur à haute teneur en cendres d’environ 2.500 mètres de haut  .

colima


A cause de la direction des vents, les pouvoirs publics ont mis en garde contre de possibles chutes de cendres dans les municipalités de Colima et Jalisco, situées dans la zone volcanique.

Les chercheurs de l’Observatoire volcanologique de l’Université de Colima attendent un pic d’activité du volcan maintenant que les pluies sont plus fréquentes dans la zone volcanique. Le nombre d’événements actifs est dans la gamme de 10 à 15 par jour.

colima

La Barranca Montegrande.


L’alerte volcanique continue en phase préventive. Les Autorités , autour du Colima , maintiennent une zone d’exclusion de 5 kilomètres autour du cratère et de 12 kilomètres à Barranca Montegrande.

Source :  Noticieros

Photos : Credit : Hernando Rivera Foto

 

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Bulletin d’activité hebdomadaire du volcan Nevado del Ruiz, du 21 Juin au 27 Juin, 2016
Le niveau d’activité se poursuit au niveau :
Niveau d’activité Jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du Nevado del Ruiz, le SERVICIO GEOLÓGICO COLOMBIANO rapporte que:

Au cours de la dernière semaine, le système volcanique a continué de montrer un comportement instable. Une augmentation significative de l’activité de fracture principalement au sein de la structure volcanique par rapport à la semaine précédente est mise en évidence. Les tremblements de terre sont situés principalement dans les sources sismogènes du Sud Ouest , distale du Nord, proximale du Nord et dans une moindre mesure, au Nord-Est, à l’Est et dans le cratère Arenas , à des profondeurs variant entre 0,5 et 8,0 km. L’apparition de deux importantes augmentations les 22 et 26 Juin, situées au Sud-Ouest du cratère Arenas , à des profondeurs variant entre 2,0 et 4,0 km sont mises en surbrillance. Le tremblement de terre d’énergie la plus élevée a été présenté le 22 à 12h13 (heure locale) avec une amplitude maximale de 3,0 ML ( Magnitude locale), qui a été signalé comme ressenti par les résidents à proximité du volcan.

L’activité sismique liée à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques a également enregistré une légère augmentation, caractérisé par la survenue de tremblements de terre longue période (LP) et à très longue période (VLP), des impulsions de tremors et de multiples tremblements de terre dus à des mouvements de fluides, avec des niveaux d’énergie variables. Également au cours de cette semaine un tremor volcanique continu  a été enregistré avec différents niveaux d’énergie. Quant à l’emplacement de ce type de sismicité, il est principalement situé dans le secteur du cratère Arenas, ainsi que dans le sud et le Sud – Est du secteur du volcan.

Plusieurs de ces signaux sismiques ont été associés à des processus d’émission de cendres dans l’atmosphère, tel que rapporté hier et ce matin, qui ont été visualisées à partir de la ville de Manizales et certaines municipalités dans le département de Tolima, ainsi que des représentants du Parc national de Los Nevados (PNNN) et des responsables du SERVICIO GEOLÓGICO COLOMBIANO qui se trouvaient dans le travail de terrain dans la région du volcan.

nevado del ruiz


De manière significative, étant donné les conditions climatiques favorables des jours d’hier et d’aujourd’hui, il est possible d’observer de différents points les émissions de cendres, ce qui corrobore l’instabilité du système volcanique et alors que ces émissions ont été signalées précédemment, il n’a pas exclu d’enregistrer de nouveaux signaux sismiques de ce type avec des niveaux plus élevés d ‘énergie et des émissions de cendres dans l’atmosphère, qui peuvent être dispersées en fonction des conditions de vent qui prévalent dans la région.

La déformation volcanique, mesurée à partir d’ inclinomètres électroniques, de systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et d’ images satellites pour suivre les changements dans l’inclinaison, la position et la forme du volcan (respectivement), continue d’enregistrer des changements.

nevado del ruiz


Le volcan continue à émettre dans l’atmosphère des quantités importantes de vapeur d’eau et de gaz , y compris du dioxyde de soufre (SO2)  , comme il a été estimé par les stations permanentes SCANDOAS installées dans la région du volcan et sur l’imagerie par satellite. Dans le suivi des images satellite fournies par le site Mirova, aucune anomalie thermique n’a été identifiée.
La colonne de gaz, de vapeur et de cendres ,de temps en temps , a atteint une hauteur maximale de 1.800 mètres au-dessus du sommet du volcan, le 27 Juin. La direction de la dispersion de la colonne était en ligne avec le régime des vents dominants dans la région, qui, au cours de la semaine ont montré une direction prédominante vers le Nord-Ouest du volcan.

De l’analyse technico-scientifique et instrumentale, il est considéré que le volcan Nevado del Ruiz continue à évoluer et il est possible que de nouveaux événements pouvant indiquer une accélération du processus, impliquant une plus grande instabilité de celui-ci oblige à modifier en conséquence son niveau d’activité.

Source : SGC

Photos : La Patria , SGC.

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search