24/06/2015. FR. Calbuco , Cayambe , Popocatepetl , Santiaguito .

Home / blog georges Vitton / 24/06/2015. FR. Calbuco , Cayambe , Popocatepetl , Santiaguito .

24/06/2015. FR. Calbuco , Cayambe , Popocatepetl , Santiaguito .

24/06/2016.

 

Calbuco , Chili :

Rapport spécial d’activité volcanique (REAV).

Région de Los Lagos. 23  juin 2016 13h20  (heure locale).

Le Service de géologie nationale et des mines (SERNAGEOMIN) décrit les informations suivantes obtenues par l’équipement de surveillance traitées et analysées par l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud,  interprétation des données centrale du Réseau national de surveillance du volcan :
Au cours des trois derniers jours, il y a eu une augmentation de l’activité sismique sous le volcan Calbuco, représenté par l’enregistrement d’un total de 161 événements liés à la fracturation du matériel cortical (type VT), qui ont été situés sur l’ édifice volcanique, à des distances de 1 à 4 km au NO du cratère actif et à 8-10 km de profondeur.

Calbuco

Image  aérienne de la colonne éruptive du Calbuco, le 24 Avril  2015.


De même, dans la dernière période, il y a eu une variation à la hausse des enregistrements de l’inclinomètre électronique (équipement pour mesurer la déformation de la croûte) ,  situé  à 4,5 K m à l’Ouest du cratère, ce qui représente une augmentation cumulative de 60 mrad, ce qui suggère un processus inflationniste.
Les observations ci-dessus suggèrent des activités d’une chambre magmatique profonde qui  conduirait à l’activité sismique accrue et à la déformation de la croûte. Il est donc conclu que le système volcanique est en déséquilibre , dépassant son niveau de base. Par conséquent, son niveau de d’alerte techniques est relevé à niveau d’alerte jaune, avec une attention particulière à son évolution.
Dans ces conditions , est considérée comme zone à haut risque la zone immédiatement à proximité du cratère principal , à moins de 2 km, et il est recommandé d’en limiter l’accès.
Le SERNAGEOMIN continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun sur les changements de l’activité volcanique dans la région.

Source : Sernageomin.

Photo : Wikipedia

 

Cayambe , Equateur :

Le Geophysical Institute détecte une anomalie sismique sous le volcan Cayambe .

L’Institut de géophysique (IG) et l’École nationale polytechnique de l’Équateur ont rapporté le 22 Juin que depuis le début du mois ,a été détecté une anomalie sismique sous le volcan Cayambe, à environ 60 kilomètres au Nord-Est de Quito, la perturbation la plus intense depuis 1995 .
Bien que cette anomalie « tende à diminuer, » elle reste sur le niveau de base fixé en 1995 pour le volcan,  a déclaré l’IG dans un rapport spécial publié le 22 Juin . Ils ont souligné que les événements sismiques détectés sous le Cayambe sont liés à la rupture de roches à l’intérieur et de faibles tremors sont situés à l’extrême Nord-Est du volcan.
Les tremblements de terre sont de type volcano-tectonique distale et se produisent dans des zones de failles géologiques à proximité des volcans , qui , dans le cas du Cayambe, correspondent au système de failles Chingual, qui passe à travers la région, a déclaré l’IG. Cependant, l’institut a déclaré que les mesures de système de positionnement global (GPS) et les inclinomètres situés sur le volcan « ne montrent aucun signe de déformation du volcan » qui pourraient « indiquer la présence d’une intrusion magmatique ».

Cayambe

« L’Institut de géophysique continue de surveiller le volcan et tout changement d’activité sera notifié», note le texte.

Le Cayambe est un volcan actif situé dans la partie Nord des Andes Royales de l’Equateur, au pied duquel se trouve la ville du même nom   avec une population de 20 000 habitants.
Le sommet de ce volcan est formé par des dômes, le plus occidental  de ceux ci est à une hauteur maximale de 5790 mètres et a une calotte glaciaire qui commence à 4 800 mètres, d’une superficie approximative de 22 kilomètres carrés, précise le rapport de l’IG. Elle note également qu’au cours des 4 000 dernières années, ont été identifiés au moins 21 événements éruptifs, dont le dernier s’est présenté entre 1785 et 1786, selon des études historiques et géologiques.
«Statistiquement le volcan Cayambe a une période de récurrence d’environ 200 ans entre ses éruptions», explique l’étude.

Source :  EL COMERCIO

 

Popocatepetl , Mexique :

Le volcan Popocatepetl a enregistré 479 exhalaisons et trois explosions .

 Le volcan Popocatepetl a enregistré 479 exhalaisons de faible intensité dans les dernières 24 heures, qui étaient accompagnées par de la vapeur, du gaz et des quantités faibles de cendres, a rapporté le Centre national pour la prévention des catastrophes (CENAPRED).
Selon le rapport de suivi préparé par l’organisme au sein du ministère de l’Intérieur , au cours de cette période , trois explosions, 18 minutes de tremor de faible amplitude et trois événements volcano – tectoniques de magnitude M 3,8, M 3,0 et M 3,1 ont été enregistrés.

popo

Les conditions nuageuses n’ont pas autorisé  à observer le volcan en continu, mais on pouvait voir une émission très faible de vapeur et de gaz dispersée par les vents du Sud-Ouest.
Mercredi une incandescence de nuit qui a augmenté lors de certaines des exhalaisons a été observée, et ce matin, il a été établi que la direction du vent préférentielle était vers le Sud-Est.
Le sémaphore d’alerte Volcanique est à Amarillo Phase 2.

Il y a aussi la possibilité de pluies de cendre légères à modérées dans les villes voisines  , ainsi que de  coulées pyroclastiques et de boue de courte portée.
En réponse, il a été recommandé de poursuivre le rayon de sécurité établi de 12 kilomètres , tout en maintenant le trafic contrôlé entre Santiago et San Pedro Xalitzintla Nexapa via Paso de Cortes.

Source : Zocalo

Photo : Volcan Popocatepetl.

 

Santiaguito , Guatemala :

Type d’activité: PeléenneSTG3_SHZ_GI_01.2016062312
Morphologie: complexe de dômes dacitiques .
Localisation géographique: 14 ° 44′ 33˝ Latitude N; 91 ° 34 ‘ 13˝ Longitude W.
Hauteur: 2.500 m

Le volcan Santiaguito  continue sa phase de forte activité, cet après-midi ( hier ) à 13h37 , il a de nouveau enregistré une forte explosion, générant des avalanches modérées à fortes , sur ses flancs Sud-Est et Sud-Ouest  . La station sismique a enregistré la forte explosion, ainsi que des explosions modérées à faibles et la descente d’une forte avalanches  .
L’explosion a produit un panache de cendre d’ une hauteur d’environ 4500 mètres. (14,763 pieds) vers le Sud et le Sud-Ouest. Cette explosion n’a présenté aucune retombée ou écoulements pyroclastiques. La colonne de cendres a été observé très épaisse, mais a comporté peu de matériel.
Le complexe volcanique du Santiaguito est dans une phase éruptive élevée, de sorte que des événements semblables ou plus forts  peuvent être générés au cours des heures et \ ou des jours. Donc, il ne faut pas rester à proximité du complexe volcanique, car il  peut générer des flux pyroclastiques d’intensité  égale ou supérieure.

309987_10151543170120567_1382611562_n


Par conséquent, INSIVUMEH recommande:
A la CONRED, de prendre les précautions nécessaires, la mise en œuvre de l’état de précautions qu’il juge nécessaires à proximité du complexe volcanique.
A La Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec le trafic aérien, car les cendres se déplacent vers le Sud et le Sud-Ouest à une hauteur de 4500 mètres au-dessus du niveau de la mer, avec le potentiel d’être transportées sur de plus grandes distances.

Source : Insivumeh

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search