10/06/2016. FR. Popocatepetl , Fuego , Arenal , Aira ( Sakurajima), Kilauea .

Home / aira / 10/06/2016. FR. Popocatepetl , Fuego , Arenal , Aira ( Sakurajima), Kilauea .

10/06/2016. FR. Popocatepetl , Fuego , Arenal , Aira ( Sakurajima), Kilauea .

10/06/2016.

 

Popocatepetl, Mexique :

popo9 juin 11h00 (16h00 GMT Juin 09)

Au cours des dernières 24 heures, par le biais des enregistrements sismiques du système de surveillance du volcan Popocatepetl, 49 exhalaisons de faible intensité, deux explosions, l’une hier à 20h32   et la deuxième aujourd’hui à 06h 14 ont été identifiées , ainsi que 424 minutes  de tremors harmoniques de faible amplitude , aboutissant à un train d’exhalaisons qui a été constant  depuis 06:38 h jusqu’au  moment de ce rapport  .
Les conditions nuageuses n’ont pas autorisé  à observer le volcan en continu. Durant les périodes de visibilité, une émission de vapeur d’eau et de gaz a été observée que les vents ont dispersés préférentiellement vers le Nord-Est  . Pendant la nuit, une lueur a été observée avec une émission continue de vapeur et d’eau .

9 juin 13h30 (18:30 GMT Juin 09)

L’épisode d’ exhalaisons  a commencé à 06:38 h s’est conclu aujourd’hui à 11h30, ensuite le volcan est revenu à son niveau antérieur d’activité  . La surveillance du volcan Popocatepetl est effectuée en continu 24 heures / 24 . Toute modification de l’activité sera signalée en temps opportun.
Le sémaphore d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Le CENAPRED exhorte de ne pas approcher le volcan et en particulier le cratère, à cause du danger de retombées de fragments balistiques  .

 Source : Cenapred

 

Fuego , Guatemala :


Typa d’activité: Vulcanienne
Morphologie: stratovolcan composite
Localisation géographique: 14°28’54 » Latitude N; 90°52’54 » Longitude W.
Altitude: 3,763
Conditions atmosphériques : Claires
Vent : Nord 3km / h
Précipitations : 0.0mm.

Fuego

Activité:
Présence de fumerolles de dégazage blanches à une hauteur d’environ 4300 mètres (14,108pies) en propagation vers le Sud, l’Ouest et le Sud-Ouest.
Il a été enregistré 2 à 5  explosions modérées à fortes par heure, avec une colonne grise , s’élevant à une hauteur comprise entre 4,500 à 4,900 mètres (14,764 – 16,076pies) en propagation vers le Sud, l’Ouest et le Nord du volcan, à une distance comprise entre 10 et 12 kilomètres. Certaines de ces explosions étaient accompagnées de grondements modérés avec des sons similaires à des turbines d’avions dans un laps de temps de 2 à 5 minutes.
Ces explosions ont généré des chutes de cendres dans les zones de PanimacheI et II , Morelia, Sainte-Sophie, San Andrés Osuna, La Rochela, Ceilan entre autres.
Il a été observé des impulsions  incandescentes durant la nuit avec une hauteur de 100 à 150 mètres au-dessus du cratère provoquant de faibles à modérées avalanches dans le contour du cratère.

Source : Insivumeh

Photo: Rosendo Moralès

 

Arenal , Costa Rica :

Le samedi 4 juin, plusieurs personnes ont été surprises de voir trois colonnes de vapeur s’élevant depuis le sommet du volcan Arenal. Ces colonnes de vapeur ne sont pas le produit de l’activité volcanique, mais le résultat de l’ascension d’humidité ambiante induite par la barrière que représente le volcan au défilement horizontal de cette humidité. Dans cette photo prise le mème jour à 4:55 pm par  Gerardo Carvajal, sur la route entre La Fortune et Chachagua, on note que cette humidité , dans son ascension , est acheminée par les ravinements, sur les pentes du volcan et dépasse  le cratère en trois lieux différents : par le Sud (à gauche), l ‘Est (en face) et par l’Ouest (en arrière).

arenal

Le volcan Arenal est le plus jeune stratovolcan du Costa Rica et l’un de ses plus actifs. Son sommet volcanique , andésitique, de 1670 mètres de hauteur s’élève au-dessus des rives orientales du lac Arenal, qui ont été élargies par un projet hydroélectrique. L’Arenal se trouve le long d’une chaîne volcanique qui a migré vers le Nord-Ouest de la fin du Pléistocène ( dômes de lave de Los Perdidos ) jusqu’au Pléistocène-Holocène , à travers le volcan  Chato, qui contient un lac de 500 m de large qui rempli son cratère sommital. Les premières éruptions de l’Arenal recensées ont eu lieu il y a environ 7000 ans, et il était actif en même temps avec le Cerro Chato , jusqu’à ce que l’activité du Chato se termine il y a 3500 ans. La croissance de l’ Arenal a été caractérisée par de grandes éruptions explosives périodiques à des intervalles de plusieures centaines d’années et des périodes d’ épanchement de lave sur le cône . Une période éruptive qui a commencé avec une éruption explosive majeure en 1968 a pris fin en Décembre 2010: une  activité explosive accompagnée par l’épanchement lent de coulées de lave et l’émission occasionnelle de coulées pyroclastiques a caractérisé l’éruption des évents du sommet et sur le flanc Ouest supérieur.

Source : GVP , Ovsicori

 

 Aira ( Sakurajima) , Japon :

31,593 ° N, 130,657 ° E
Altitude 1117 m

Le JMA a signalé que le 3  juin , des explosions du cratère Showa  (du volcan  Sakurajima dans la Caldeira Aira) ont généré un panache de cendres qui s’est élevé de 1,3 km au-dessus du bord du cratère,ainsi qu’ une petite coulée pyroclastique qui a parcouru 400 m vers le Sud-Est.

44962

Des tephras ont été éjectés à 800 m du cratère. Une explosion à petite échelle a eu lieu sur le cratère sommital Minamidake  ce même jour , avec un panache de cendres qui s’est élevé de 1,5 km au-dessus du bord du cratère. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 5 niveaux).

Source: Agence météorologique japonaise (JMA) , GVP.

Photo : elpueblopresidente.com

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude Sommet :4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’activité continue au sommet du volcan Kilauea et sur la Rift Zone Est. Le lac de lave au sommet reste relativement élevé, son niveau fluctuant légèrement avec les changements de pression du sommet. Sur Pu’u’O’o, seule la coulée de lave avançant au Sud-Est semble être active. La coulée de lave du 27  Juin semble s’etre arrêtée. Aucun flux de lave de Pu’u’O’o ne posent actuellement de menace pour les communautés avoisinantes.

kilauea

Le cratère actuel de Pu’u’O’o a baissé d’environ 10 m (33 pi) dans les jours suivants les éruptions du 24 mai . Ce point de vue, en regardant vers le Sud-Est, montre le cratère qu’il est aujourd’hui. Les webcams du HVO sont perchées sur le bord du cône de Pu’u’O’o ( le bord du cratère plus ancien) au premier plan.


Observations du sommet:
L’inclinaison déflationniste  a commencé hier soir et se poursuit ce matin, suivant un modèle d’événement classique. Cependant, la tendance générale enregistrée par les inclinomètres au sommet au cours des dernières semaines a été une inclinaison inflationniste progressive. Le niveau du lac de lave reste relativement élevé, mais a légèrement baissé avec le déflation. Les taux de sismicité sont à des niveaux de fond, avec des épisodes de tremor associés aux changements dans la vigueur des éclaboussures dans l’évent Overlook  . Les émissions de dioxyde de soufre de l’évent du sommet ont varié de 4.200 à 4.700 tonnes / jour , quand les mesures ont été enfin possible avec de bonnes conditions de vent  . Les données provenant des réseaux GPS et InSAR (radar satellite) montrent la poursuite de l’inflation à long terme du sommet et des réservoirs de magma sous la Rift Zone Sud-Ouest supérieure .

kilauea

Observations sur Pu’u’O’o :
Une webcam sur Pu’u’O’o a montré la continuité du lent affaissement du fond du cratère, ce qui est cohérent avec l’inclinaison déflationniste très progressive enregistrée par l’inclinomètre de Pu’u’O’o . La sismicité est à des niveaux de fond, et le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est était d’environ 410 tonnes / jour lors de la dernière mesure, le 1er Juin.

Observations des coulées de lave:
Le survol par le HVO hier n’a trouvé aucune évasion de lave active sur le champ d’écoulement du 27 Juin , au nord de la Rift Zone Est, bien que quelques petites évasions puissent avoir été négligées. Les scientifiques du HVO vont continuer à regarder cette zone au cours des prochains jours – plus le temps passe sans lave active dans cette partie du champ d’écoulement, plus il sera probable que la fourniture de lave fraîche de la coulée du 27 Juin a cessé. Seule la coulée de lave pahoehoe qui a émergé sur le flanc Est de Pu’u’O’o le 24 mai a été active hier, et elle continue d’ avancer au Sud-Est. La coulée était de 2,7 km (1,7 mi) de long hier après-midi, ce qui signifie qu’elle a fait à peu près la moitié du chemin vers le haut de Pūlama pali. Une webcam HVO a été déployée pour surveiller le flux (mobile Cam 3, sur le site Web du HVO).

Source : HVO.

Photo : Bruce Omori

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search