03/06/2016. FR. Turrialba , Mauna Loa , Nyiragongo , Bristol Island .

Home / blog georges Vitton / 03/06/2016. FR. Turrialba , Mauna Loa , Nyiragongo , Bristol Island .

03/06/2016. FR. Turrialba , Mauna Loa , Nyiragongo , Bristol Island .

03/06/2016.

 

Turrialba , Costa Rica :

Rapport d’activité du volcan Turrialba:

Mise à jour le Jeudi 2 Juin 2016 à 18h33.

L’éruption du 1er Juin  2016, a débuté à 22h40 a duré 1 heure 50 minutes.
L’éruption actuelle qui a commencé le 2 Juin à 00h37, dure depuis six heures , de façon constante , au moment de ce rapport de mise à jour (6h33 de a.m.) (voir sismogramme ci-joint).



Les cendres et les gaz probablement se déplacent vers le Nord-Ouest selon la station   IMN située au-dessus du volcan Turrialba à 3300 mètres.

2 juin 2016 à 21:00  .
Après 5 jours de « calme relatif » , les émissions de cendres  se produisent à nouveau le 1 Juin  2016 , avec une activité soutenue à 22h40. Les principales impulsions ont eu lieu à 22h40 le 1er Juin, 00h37, 05h13 et 05h45 le samedi 2 Juin. L’émission de cendres continue lors de la rédaction du rapport.
L’activité sismique est caractérisée par un tremor spasmodique (amplitude variable) depuis 22h10 le 1 Juin.

turrialba

Le nuage d’émission a atteint 2000 m au-dessus du volcan (5300 m) à 05h20 et 06h00. La direction de dispersion variable , principalement vers le Nord, le Nord-Ouest et le Nord-Est a été observée par les webcams. Le modèle AERMOD prévoit une dispersion vers l’Ouest et le Nord-Ouest.
Des chutes de cendres possibles ont été signalées dans :
Heredia: Santa Lucía de Barva, Heredia Santo Domingo, San Francisco de Heredia, San José: Tibás, peut-être la Moravie.

Une légère odeur de soufre est signalée dans La Sabana, Alajuelita, San Rafael de Escazu et Coronado  .

Source : Ovsicori

 

Mauna Loa , Hawai :

19 ° 28’30 « N 155 ° 36’29 » W,
Altitude Sommet 13681 ft (4170 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: CONSULTATIF
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité:
Le Mauna Loa n’est pas en éruption. Un petit essaim de tremblement de terre a eu lieu sous le flanc Ouest du Mauna Loa du Samedi 28 mai au Mardi 31 mai . La plupart des tremblements de terre se sont produits à des profondeurs comprises entre 5 et 8 km (3-5 mi) sous la surface et le plus grand événement était d’une magnitude de M 2,8 . Cette activité fait partie de la gamme attendue des comportements pour le Mauna Loa et ne représente pas un changement significatif.

mauna loa

Vue de juste en dessous du sommet du Mauna Loa en regardant vers le bas du Rift Sud-Ouest. Le Sulfur Cone est la zone blanche juste au-dessus du centre de la photo . Pu’u o Keokeo est la bosse à peine visible juste au-dessus de Sulfur Cone à la crête du Rift Sud-Ouest.

Les taux de sismicité ont depuis diminué, mais sont néanmoins élevés , au-dessus du niveau de fond à long terme. Les mesures Global Positioning System (GPS)  continuent de montrer la déformation liée à l’inflation d’un réservoir de magma sous le sommet et la partie supérieure de la Rift Zone Sud-Ouest, avec une inflation se produisant récemment principalement dans la partie Sud-Ouest du complexe de stockage de magma.

Source : HVO

 

Nyiragongo , République Démocratique du Congo :

L’observatoire Volcanologique de Goma ( OVG) informe les populations de Goma , Gisenyi, et de partout ailleurs que les données instrumentales acquises pendant la période allant du 16 au 22 Mai indiquent que :

Dans l’ensemble , les séismes magmatiques sont localisés dans les champs des deux volcans actifs des Virunga  ( Nyiragongo et Nyamulagira), avec une moyenne de 9 séismes par jour.Les séismes magmatiques localisés dans le champ du volcan Nyamulagira sont essentiellement situés sur le flanc Est et au niveau du cratère central, à des profondeurs variant entre 0/5km et 15/25km.S’agissant des valeurs RSAM, une valeur maximale de 1200 unités a été enregistrée en date du 19 Mai 2016.

nyiragongo

 

 

Quand aux émissions thermiques de nos deux volcans, la situation se présente comme suit :

Pour le Nyamulagira : pas d’anomalies thermiques préoccupantes observées.
-L’indice thermique normalisé a été faible, inférieur à 0,8
-La variation de la puissance radiative moyenne a été faible.

Pour le Nyiragongo : pas d’anomalies thermiques inquiétantes observées.
-L’indice thermique normalisé a été faible, inférieur à 0,8
-La variation de la puissance radiative moyenne a été faible.

Sur la géothermie des fractures :

-Les températures enregistrées dans les fractures situées sur le flanc Sud du Nyiragongo et dans la ville de Goma durant la période considérée n’indiquent pas de variations notables.Il n’y a pas d’anomalies thermiques à signaler et on observe mème une certaine stabilité.S’agissant des sites situés au sommet du Nyiragongo, il s’observe une situation similaire à Shaheru et à Nyiragongo cabanes. Par contre, on note une légère baisse de températures d’environ 2 degrés au site Nyiragongo sommet passant de 27°C à 25°C cette semaine.

Sur  la Géochimie :

La variation du Dioxyde de carbone ( CO2) au niveau des fractures reste toujours faible dans les différents sites de Munigi et Bugarura , bien qu’on note une légère augmentation  à Munigi et Bugarura 2 , variant respectivement de 0,1% à 1,2% à Munigi entre le 13 et le20 Mai et de 0,2% à 1,2% à Bugarura 2 pour la même période .

Source : OVG Goma.

Photo : Jeremie Franchitti , Virunga.org.

 

Bristol Island , South Sandwich Islands (UK):

59.063°S, 26.587°W
Altitude 1100 m

Selon Earth Observatory de la NASA, une image satellite du spectroradiomètre imageur à résolution modérée (MODIS) de l’île Bristol ,  acquise le 28 mai a montré un panache de cendres s’élevant du mont Sourabaya et dérivant Nord-Est. Basé sur l’analyse d’images satellite, le Buenos Aires VAAC a rapporté que pendant la période du 29 au 31 mai , des panaches de gaz avec la possibilité d’une teneur en cendres mineure ont dérivé jusqu’à 185 km vers le Nord, Nord-Nord-Est, et le Sud-Est à une altitude de 1,5 km (5000 ft) a.s.l.

bristol island

L’ île Bristol , de 9 x 10 km , près de l’extrémité Sud de l’arc des iles Sandwich du Sud se trouve à travers le passage de Fortser des îles Thule Sud et constitue l’une des plus grandes îles de la chaîne. Largement couverte de glaciers , elle contient une arête en forme de fer à cheval à l’intérieur , s’étendant vers le Nord à partir du plus haut sommet, le mont Darnley 1100 m de haut . Un cône de flanc et dôme de lave encaissé , Havfruen Peak, est situé sur le côté Est, et un jeune cratère et des fissure sont sur le flanc Ouest. Trois grandes piles  situées en mer , Turmoil point,  à l’extrémité Ouest de l’île peuvent être des restes d’un centre volcanique maintenant érodé . Les deux sommets et évents de flancs  ont été actifs au cours du temps historique. La dernière éruption, en 1956, originaire du cratère de flanc Ouest a déposé des cendre sur la calotte glaciaire. La calotte glaciaire vaste et la difficulté de l’atterrissage en font la moins explorée des îles Sandwich du Sud.

Sources: NASA Earth Observatory, Buenos Aires Volcanic Ash Advisory Center (VAAC), GVP.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search