30/05/2016. FR . Masaya , Nevado Del Huila , Kilauea , Turrialba .

Home / blog georges Vitton / 30/05/2016. FR . Masaya , Nevado Del Huila , Kilauea , Turrialba .

30/05/2016. FR . Masaya , Nevado Del Huila , Kilauea , Turrialba .

30/05/2016.

 

 

Masaya , Nicaragua :

Volcan Masaya
A 12h18 hier midi un séisme de magnitude 1,9 degrés a été enregistré au Nord de la caldeira du volcan Masaya  .
Ce volcan continue à présenter des oscillations de tremors volcaniques élevés et une faible , et faible émission de gaz volcaniques . L’ amplitude sismique en temps réel  est comprise entre 250 et 400 unités.
Le lac de lave du cratère Santiago continue d’avoir un fort brassage de fluides volcaniques.

masaya

Les seuls volcans dans le monde qui possèdent un lac  de magma incandescent sont le Masaya,  le Kilauea à Hawai , le  Nyiragongo  en République démocratique du Congo, l’Erebus en Antarctique , l’Ertaale en Ethiopie , le Bembow et le Marum au Vanuatu, et  le Villarica au Chili .

 

Source : Ineter.

Photo : Martin Rietze

 

Nevado del Huila , Colombie :

Sujet:  Bulletin d’activité volcanique hebdomadaire du volcan Nevado del Huila

Le niveau d’activité du volcan continue au niveau:
Niveau  d’activité Jaune ou (III):  changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Analyse et évaluation des informations obtenues par le réseau de surveillance du volcan Nevado del Huila, au cours de la semaine comprise entre le 18 et 24 mai 2016, le Service Geologique et Sismologique  Colombien et l’ Observatoire de Popayan rapporte:

Au cours de cette période 110 évènements sismiques évalués ont été enregistrés, dont 33 étaient liés à des processus de fracturation de roche (type VT) et 77 avec la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques.
Parmi ceux-ci, 75 ont été classés comme des événements de longue période (type LP) , un comme Tremor d’impulsion de faible niveau d’énergie (type TR) et un autre comme événement hybride , à la fois associé à un mécanismes de fracture et un mouvement de fluide   (type HB).

NEVADO DEL HUILA

 

Au cours de la semaine, il était possible d’obtenir des images des webcams Caloto, Tafxnú, Maravillas, La Palma et   Verdun, où un faible  dégazage du système volcanique a été apprécié.

Les capteurs pour les techniques  de contrôle de déformation,   de contrôle des champs magnétiques et les capteurs acoustiques, n’ont pas enregistré de changements  associés à l’activité volcanique.
Par conséquent, il est conclu que, pendant la période d’évaluation , le volcan a continué à montrer un comportement stable.
Le  Service Geologique et Sismologique  Colombien continue a être attentif et rapportera en temps opportun sur les changements qui peuvent survenir.

Source : SGC

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude Sommet : 4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’activité éruptive continue au sommet du volcan Kilauea et sur la Rift Zone Est. Les deux nouveaux coulées de lave du Pu’u’O’o sont toujours actives. Au sommet, aucun changement significatif sur le niveau d’inclinaison ou pour le lac de lave n’a eu lieu au cours des dernières 24 heures. L’activité des flux de lave dispersés semble se poursuivre sur le champ d’écoulement de lave du Juin , à environ 5 km (3 mi) au Nord-Est du Pu’u’O’o. Aucun des flux du Pu’u’O’o ne pose actuellement de menace pour les communautés avoisinantes.

kilauea
Les deux nouvelles évasions sont encore actives, avec la branche orientale qui a ralenti  considérablement, tandis que celle du Nord est restée très vigoureuse avec de multiples rivières de lave qui coulent sur le flanc.

 

Observations du sommet :
Aucun changement significatif dans l’inclinaison n’ a été enregistré au sommet au cours des dernières 24 heures. Sur la base des images de la web cam, le niveau du lac de lave a été relativement stable au cours de la dernière journée. Les fluctuations du Tremor associées aux éclaboussures du lac de lave  continuent. Les émissions de dioxyde de soufre de l’évent du sommet ont varié de 4.100 à 7.000 t / j au cours de la semaine écoulée. Les données provenant des réseaux GPS et interférométrie radar par satellite (InSAR) montrent la poursuite de l’inflation à long terme du sommet et des réservoirs de magma de la Rift Zone Sud-Ouest supérieure .

kilauea
En regardant vers le Sud-Est Plusieurs grands doigts de lave coulent depuis les bords de l’étang de lave perché , quand il a débordé.

 

Observations sur Pu’u’O’o :
L’évas
ion  des flux de lave des flancs Nord et Est du Pu’u’O’o, qui a commencé le 24 mai, est toujours active , sur la base de l’analyse de l’imagerie web cam du HVO.  Une inclinaison  déflationniste très lente sur Pu’u’O’o  a continué au cours du dernier jour. Les lueurs persistantes des cônes de projections dans le cratère du  Pu’u’O’o continuent. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est était d’environ 460 tonnes / jour lors de la dernière mesure le 24 mai.

kilauea

Le flux du Nord nourrit maintenant de multiples rivières de lave qui coulent dans une direction Nord, plutôt que vers l’Ouest , son chemin  initial. Il  crée un champ de coussins pahoehoe près du bas de la photo.


Observations de la coulée de lave du 27 Juin :
En plus des nouvelles coulées de lave sur les flancs du Pu’u’O’o, l’activité d’écoulement de surface sur le champ d’écoulement de 27 Juin semble se poursuivre, avec de petites poussées dispersées au Nord-Est du Pu’u’O’o au cours des derniers mois. La plupart des images satellites récentes et les observations aériennes indiquent que les poussées actives sont à environ 5 km (3 mi) au Nord-Est du Pu’u’O’o. Les flux ne menacent  actuellement pas les communautés avoisinantes.

Source : HVO

Photos : Bruce Omori

 

Turrialba , Costa Rica :

Afin de ne pas alarmer la population, l’Observatoire volcanologique et sismologique du Costa Rica (OVSICORI) a appelé au calme et a réitéré que l’ information non officielle diffusée par le biais d’une diffusion audio sur WhatsApp est fausse.
Le 27 mai , la compagnie a émis un message qui indique la possibilité qu’un tremblement de terre de 8,5 degrés se produise.

« Toujours après un fort tremblement de terre, ou à des moments d ‘activité volcanique comme actuellement, apparaît ce genre de personnes qui aiment la création de la peur dans la population, en utilisant ce genre de messages apocalyptiques et des théories de complot qui cachent des informations, » a dénoncé dimanche l’OVSICORI via Facebook.

L’activité volcanique ne produit pas de tremblements de terre de ce type. Les tremblements de terre volcaniques sont perçus dans une très proche zone du volcan et leur ampleur ne dépasse pas 6 degrés.
« Ne pas dépasser 6 degrés de magnitude. Pour un séisme de magnitude 8,0  il faudrait une superficie de rupture  d’environ 200 km de long et 70 de large, le Costa Rica n’a pas de failles de cette taille, même dans la zone de subduction sur la côte du Pacifique  »  a souligné l’institution scientifique.
L’
OVSICORI mène une campagne pour éviter les fausses alarmes dans la population à un moment où l’activité du volcan Turrialba est accompagnée par de grandes éruptions avec des gaz et des cendres. 

Source : Ovsicori

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search