04/05/2016. FR . Momotombo , Masaya , Ticsani , Turrialba , Klyuchevskoy .

Home / blog georges Vitton / 04/05/2016. FR . Momotombo , Masaya , Ticsani , Turrialba , Klyuchevskoy .

04/05/2016. FR . Momotombo , Masaya , Ticsani , Turrialba , Klyuchevskoy .

04/05/2016.

 

 

Momotombo , Masaya , Nicaragua :

Volcan Momotombo .
Le plus pertinent à noter au cours du week-end et jusqu’à aujourd’hui sur ce volcan, a été l’apparition de trois tremblements de terre près du volcan , avec des magnitudes comprises entre M 1,9 et M 2,2  , qui ont pour caractéristiques d’avoir été induits par des mouvements de magma sous le volcan.
Le Momotombo montrent encore une faible micro-sismicité , une activité avec de faibles émissions de gaz volcaniques, ainsi qu’une faible amplitude sismique en temps réel (RSAM), de moins de 60 unités.
La possibilité que de nouvelles explosions se produisent avec des émissions de gaz, de cendres et l’expulsion de matériau incandescent à tout moment persiste.

masaya

Volcan Masaya .
A 11h47, le samedi, un séisme de magnitude M 2,7  , au sud de la caldeira du volcan Masaya, qui a eu pour caractéristiques d’avoir été induit  par un mouvement du magma a été enregistré sous la caldera du volcan Masaya.
Le tremor volcanique est faible à modéré avec des valeurs sur plusieurs jours, présentant une amplitude sismique en temps réel ( RSAM) comprises entre 250 et 400 unités.
Le lac de lave maintient sa forte circulation régulière, avec de faibles à modérées émissions de gaz volcaniques.

Source : Ineter.

Photo : Mur Reudink

 

Ticsani , Perou :

L’analyse sismique de cette période a identifié l’occurrence de tremblements de terre de type hybride, en particulier le 24 Avril. Ce jour-là quatre de ces événements ont été enregistrés, mais avec des énergies inférieures à 1 mégajoules (MJ). Ce type de sismicité est associé  à un mouvement de magma à l’intérieur d’une chambre magmatique .

ticsani 

La sismicité de type de fracturation de roches (VT) a diminué significativement de 2 Avril. Le taux moyen pour cette période était de 61 VT / jour  , plus faible par rapport à la période précédente (151 VT / jour, rapport n ° 03-2016).
Les événements de type LP associés à un mouvement de fluide, restent rares, avec seulement neuf événements observés , avec une très faible  énergie (moins de 0,2 MJ). 
Les  tremblements de type tremor ont enregistré un taux journalier de 1,3 min / jour. Ces événements se produisent de façon sporadique et sont généralement courts, avec de faibles niveaux d’énergie sismique. Cependant, le 01 Avril un événement de 4 MJ d’énergie et de 64 secondes de durée a été enregistré. 

 

ticsani

Il a été enregistré un total de 307 tremblements de terre liés à la fracturation des roches (63% de moins que la période précédente) avec des amplitudes comprises entre M1,3 et M3,6 .
La répartition spatiale de ces événements est de nouveau en deux zones ou foyers sismiques  : la première zone à proximité du cratère du volcan et qui se prolonge vers le NE; un second foyer sismique à 6 km de ce massif, avec des distributions en profondeur comprises entre 3 km à 8 km et 6 km à 10 km, respectivement.
L’événement le plus énergique a été enregistré le 14 Avril avec une magnitude de M 3,6  , situé dans les 5 km de profondeur sous le volcan Ticsani .

Anomalies de SO2: Le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova (  www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani  (VPR = 0 Mega Watts).

Source : IGP Perou ( Dr Orlando Macedo Sanchez ).

Photos : Ingemmet , Mapio .

 

Turrialba , Costa Rica ,

Plus de six ans après sa période éruptive, le volcan Turrialba ne semble pas prêt de s’ arrêter. La semaine dernière, un nouveau cycle éruptif a commencé avec l’émission de cendres et une activité sismique accrue.
Ceci est indiqué par les volcanologues , le Dr. Mauricio Mora Fernandez et le Dr Guillermo Alvarado Induni, du Réseau sismologique national (RSN), formé par l’Université du Costa Rica (UCR) et l’Institut costaricien d’électricité (ICE).

Selon les experts, entre Novembre 2015 et début Janvier 2016, les éruptions volcaniques du Turrialba se sont présentées isolées, dans un contexte de faible sismicité. Du 10 Janvier jusqu’à la mi-Mars, il y a eu une augmentation de l’activité sismique (  comme le tremor et les séismes volcaniques). Après cette période, le niveau de tremor a diminué et on a commencé à enregistrer des événements sismo -volcaniques.

El volcán Turrialba inició el pasado 30 de abril una nueva etapa eruptiva. La fotografía muestra una erupción del 1 de mayo a las 7:36 a.m. (fuente RSN:UCR-ICE).
 

En Avril au moins trois essaims de séismes volcano-tectoniques entre les volcans Turrialba et Irazu ont eu lieu. Le 29 Avril à partir de 16h00 s’est initié un autre tremor, qui a augmenté progressivement en amplitude jusqu’à environ 3 heures le samedi 30 Avril , ou a commencé l’émission de cendres, qui a persisté pendant la majeure partie de la journée .
Ce processus a marqué le début d’un nouveau cycle éruptif avec environ trois éruptions par heure, qui ont diminué au cours de la journée du 3 mai.
Les éruptions ont été modérées à faibles, avec des colonnes de cendres atteignant jusqu’à environ 500 à 1000 mètres au-dessus du cratère, avec des expulsion de bloc limitées à la zone du cratère actif et des nuages pyroclastiques (brûlant) de moins de 200 mètres de long.

Pendant les journées de Dimanche 1 et lundi 2 mai , les cendres ont été déplacées vers le Sud par les vents dominants, puis ont été diluées dans la vallée centrale, ce qui a généré une forte odeur de « soufre » (H2S) dans les villes de Tres Ríos et Curridabat . Même l’odeur a été  détectée dans plusieurs vols internationaux à 6 kilomètres. Au cours du 3 mai, la direction du vent a été vers les Caraïbes.
Au cours de cette année , des émissions de cendres mineures ont eu lieu les 3, 6, 7, 8 et 30 janvier et les 2, 6, 7 et 8 février.
Après 79 jours de pause dans les émissions de cendres  , cette activité éruptive a commencé le 30 Avril, étant semblable à celle de Janvier 2010 et de la fin d’Octobre / début Novembre 2015.

Turrialba lanza ceniza a más de 1 km de altura

Cependant, cette activité diffère dans le type de signaux sismiques et la rapidité de leur processus énergétique, qui a disparu tout d’un coup à la fin d’Avril et le niveau de l’activité sismique enregistrée qui s’est développé.
« Le volume de matière éjectée ne correspond pas à l’injection accumulé dans la profondeur, ce qui montre que le Turrialba a encore un potentiel de poursuivre son activité et même de générer beaucoup plus d’ éruptions explosives », ont conclu les volcanologues.

Source : ucr.ac.cr

Photo : Ovsicori

 

Klyuchevskoy , Kamchatka :

56.06 N, 160,64 E;
Altitude : 15580 ft (4750 m)
Code couleur Aviation : ORANGE

L’éruption explosive du volcan continue . Des émissions de cendres se produisent en continu. Les données vidéo et par satellite du KVERT ont montré des explosions qui envoient des cendres jusqu’à 5,3  à 5,5 km d’altitude, et un panache de cendres à la dérive vers le Sud-Ouest et  le Sud du volcan.

Klyuchevskoy


L’éruption explosive avec l’épanchement de lave du volcan se poursuit. Selon les données vidéo et satellite, la coulée de lave continue à s’épancher sur le flanc Sud-Est du volcan (le long de la goulotte Apakhonchich  ). Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique intensive sur le volcan.

Des explosions de cendres jusqu’à 19,700-26,240 pieds (6-8 km)   pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

 

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search