26/04/2016. FR. Kilauea , Klyuchevskoy , San Miguel ( Chaparrastique ) , Bulusan .

Home / blog georges Vitton / 26/04/2016. FR. Kilauea , Klyuchevskoy , San Miguel ( Chaparrastique ) , Bulusan .

26/04/2016. FR. Kilauea , Klyuchevskoy , San Miguel ( Chaparrastique ) , Bulusan .

26/04/2016.

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
 Altitude Sommet : 4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention.
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
Le volcan Kilauea continue son éruption à la fois au sommet, où il y a un lac de lave en activité, et sur la Rift Zone Est, où des coulées de lave de surface sont actives au Nord-Est  de l’évent du Pu’u’O’o  . La coulée de lave de la Rift Zone Est ne pose actuellement aucune menace pour les communautés avoisinantes. Les inclinomètres du sommet ont commencé à enregistrer une inclinaison déflationniste après minuit. Les taux de tremblements de terre et de tremors sismique n’ont pas changé de manière significative ce dernier  jour.

kilauea

Le hornito monte la garde,  tandis que les gaz s’élèvent du tube principal alimentant les flux au Nord-Est de Pu’u ‘O’o. Les nuages surplombant  et un peu de pluie accentuent la quantité de vapeur dans la zone.

Observations du Sommet :
Les inclinomètres du sommet ont commencé à enregistrer une inclinaison déflationniste ce matin vers 2h30. Le niveau du lac de lave au sommet , mesuré vendredi matin , était à 39 m (128 pi) au-dessous du plancher actuel du cratère Halema’uma’u. Sur la base des images de la caméra Web, le niveau du lac semblait avoir augmenté de quelques mètres hier avant le revirement d’inclinaison. Le niveau a rebaissé depuis ce temps et est similaire à celui d’hier matin. L’activité sismique n’a pas changé de manière significative au cours de la dernière journée. Les fluctuations de l’ amplitudes du tremor sont liées aux éclaboussures le long des bords du lac de lave. Les taux d’émission de dioxyde de soufre en moyenne au cours de la semaine écoulée ont varié entre 1200 et 4300 tonnes / jour.

kilauea

Éclaboussures actives de l’étang de lave de Pu’u’O’o

Observations sur Pu’u’O’o :
Il n’y avait pas de changements observables sur Pu’u’O’o au cours de la dernière journée. Le dégazage continue en provenance des cônes de projections sur le fond du cratère. L’ inclinomètre sur le flanc Nord de Pu’u’O’o a enregistré une inflation stable depuis plusieurs jours. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est était d’environ 300 tonnes / jour lors de la dernière mesure le 20 Avril.

kilauea
Cette image donne une grande perspective du cratère de Pu’u ‘O’o  , car il est pas toujours possible de le voir en entier, et encore moins le survoler. Dans la partie inférieure gauche de la photo se trouve la fosse d’effondrement et l’ étang de lave  dans le quadrant Sud-Ouest, entouré par le plancher surélevé du cratère. Au-dessus, c’ est la moitié Nord en contrebas où les flux récents se sont déversés sur le sol. Et, visible , loin dans la partie supérieure gauche , ce sont les panaches de  fumée qui s’élèvent des flux entrant dans la Wao Kele o Forest Reserve de Puna , à 2-3 miles. De nombreuses fumerolles autour du cratère déchargent des gaz toxiques, et blanchâtre ; les zones brunâtres sont des dépôts minéraux de surface.


Observations de la coulée du 27 Juin :
Pendant les périodes de temps clair, des images de webcam continuent de montrer de petites évasions dispersées au Nord-Est de Pu’u’O’o, où elles se sont produites au cours des derniers mois. Ce modèle est compatible avec les observations de terrain du 12 Avril lorsque les évasions les plus éloignés étaient à environ 5,7 km (3,5 mi) au Nord-Est de Pu’u’O’o.

Source : HVO

Photos : Bruce Omori ( Extreme Exposture Fine Art Gallery).

 

Klyuchevskoy , Kamchatka :

La nuit, à travers les nuages, dans le cratère il y a une constante incandescence et des émissions de bombes légères à une hauteur de 100 m au- dessus du bord du cratère. Des coulées de lave sur les pentes du volcan ont été observées.

Le 23 avril a commencé sur le Klyuchevskoy une augmentation de l’ activité du volcan. Il y a eu plusieurs séismes forts et des panaches de cendres volcaniques (déterminés par des images satellite).

La nuit du 25 Avril il y a eu une petite coulée de lave de 500 m de longueur sur la pente Sud-Est du Klyuchevskoy jusqu’à 500 m. (Il y a une caméra vidéo KB GS RAS  ). Les émissions semblaient contenir des cendres.

Klyuchevskoy

L’éruption volcanique explosive de type strombolien  continue. Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique intensive sur le volcan toute la semaine. Des explosions fortes ont envoyé des cendres jusqu’à 8-9 km  vers 13h40 UTC le 23 Avril, et le nuage de cendres continue à dériver vers le Sud-Ouest du volcan. À 02h28 UTC le 24 Avril, le bord du nuage de cendres est à environ 453 km au Sud-Ouest du volcan.
L’éruption explosive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19,700 – 26,240 pieds (6-8 km)   pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

 

Source : Kvert , Volkstat ru.

Photo : Yu.Demyanchuk

 

San Miguel  ( Chaparrastique ) , El Salvador :

Vers 18h00 l’après-midi du 7 Avril, les valeurs d’énergies sismiques ont montré une baisse importante qui sont restées à une moyenne de 48 unités RSAM ces jours-ci. Au cours des dernières 24 heures les vibrations sismiques du volcan  Chaparrastique ont fluctué entre 31 et 38 unités RSAM / heure en moyenne, avec une moyenne de 34 unités, le seuil maximal de comportement normal est de 150 unités RSAM en moyenne (figure 1).

 ddd

Figure 1. Comportement de vibration sismique du volcan à partir de Janvier 2016 pour ce jour.

Les images météorologiques capturée par la webcam installée sur la colline El Pacayal, montrent la couverture nuageuse qui empêche  d’observer le cratère.

chaparrastique


Les données montrent que le système interne de volcan est en phase de détente. Toutefois, le comportement de l’activité volcanique qu’a montré le Chaparrastique  , indique que ces périodes de relaxation sont habituellement suivies par des changements drastiques qui parfois ont fini par des émissions faibles de cendres ou des périodes de fort  dégazage, ceci étant le comportement typique d’un volcan actif.

LeMARN poursuit sa surveillance , maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux.

Source : Marn.

Photo : Marn

 

Bulusan , Philippines :

Le réseau de surveillance sismique du volcan Bulusan  a enregistré vingt-deux (22) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. L’activité de dégazage n’a pas pu être observée en raison de nuages épais couvrant le sommet. Des résultats précis de l’enquête de nivellement du 23 au 28 Février  2016 ont indiqué de légères modifications déflationnistes du volcan par rapport à Décembre 2015, conformes aux mesures de déformation du sol à partir de données continues GPS depuis Février 2016.

 

bulusan

Le niveau d’alerte 1 (anormal ) demeure en vigueur sur le volcan Bulusan  . Cela indique que les processus hydrothermaux sont en cours sous le volcan qui peuvent conduire à des éruptions de vapeur. Les unités gouvernementales locales rappellent au public  que l’entrée dans les 4 kilomètres de rayon de la Permanent Danger Zone (PDZ) est strictement interdite en raison de la possibilité d’éruptions de vapeur phréatiques soudaines et dangereuses.

Source : Phivolcs

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search