20/04/2016. FR. Nevados de Chillan , Masaya , Copahue , Yellowstone .

Home / blog georges Vitton / 20/04/2016. FR. Nevados de Chillan , Masaya , Copahue , Yellowstone .

20/04/2016. FR. Nevados de Chillan , Masaya , Copahue , Yellowstone .

20/04/2016.

 

Nevados de Chillan, Chili :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV) , région de Biobio 18 Mars 2016 13h50 HL.

Le Service National de Géologie et des mines (SERNAGEOMIN), à travers l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS), rapporte que :
Vendredi 18 Mars  2016  , à partir de 08h44 heure locale (11h44 GMT) , Il y a eu un changement dans l’activité sismique du Complexe volcanique du Nevados de Chillan   , représenté par l’apparition d’un épisode de sismicité de longue période (signaux liés à la circulation des fluides dans le système volcanique) , répétitifs, à un taux d’occurrence de 3 à 4 événements par minute,de faible énergie (DRC> 1cm2), mais importants d’un point de vue qualitatif, car il suggère une activité accrue d’un système magmatique superficiel.

nevados de chillan


Dans ce scénario, il augmente la possibilité d’apparition d’explosions et / ou d’éruptions phréatiques et / ou phréatomagmatique , d’une intensité plus élevée  que celles survenues précédemment. Par conséquent, il importe de considérer comme zone de risque élevé volcanique la zone définie à 2 km des cratères nouvellement actifs et d’en restreindre complètement l’accès.
Le niveau d’alerte volcanique technique reste au niveau jaune, avec une attention particulière à son évolution.
Le SERNAGEOMIN -OVDAS continue la surveillance en ligne et rapportera en temps opportun sur les changements dans l’activité volcanique dans la région.

Source : Sernageomin.

 

Masaya , Nicaragua :

Le Parc national du Volcan Masaya reste  fermé suite à l’alerte publiée mardi par l’Institut Nicaraguayen des Études Territoriales (INET).
Selon les informations fournies par Rosario Murillo, coordinateur du conseil de la Communication et de la Citoyenneté, l’ INETER a mis en garde contre « une plus grande instabilité des pentes Sud et Sud-Est du cratère Santiago,  qui représentent des possibilités d ‘effondrement ».

masaya

«Il est recommandé de garder fermé le Parc national du Volcan Masaya pour protéger les visiteurs », a déclaré Murillo.
Le volcan Masaya est l’un des plus visités au Nicaragua  , car on peut facilement atteindre le cratère . Ces derniers mois, il a vu une augmentation de son activité de sorte que les autorités ont fermé les excursions aux touristes.

Source : Ineter , elnuevodiario.com.

Photo : Norman Angus Godfrey

 

Copahue , Chili :


Le niveau d’activité du volcan est au niveau: JAUNE  ; changements dans le comportement de l’activité volcanique – temps probable
pour une éruption: semaines / mois.
Sur la base de l’analyse des informations obtenues par l’équipement de surveillance et l’observation du volcan , le Service National de Géologie  et des Mines (SERNAGEOMIN) – Observatorio Volcanológico de Los Andes del Sur (OVDAS), communique:

Au cours de cette période , soixante-deux (62)   événements sismiques ont été enregistrés, dont trente-trois (33) ont été classés comme volcano-tectoniques (VT) associés à des procédés de fracturation de matériaux rigides.
De même, vingt-neuf (29) ont été enregistrés comme des événements associés à la dynamique des fluides  à l’intérieur de l’édifice et ont été identifié comme des tremblements de terre volcaniques de longue période (LP) et de très longue période (VLP).

copahue
En ce qui concerne l’activité sismique VT, les grandeurs locales (ML) sont inférieures ou égales à M 2,2. L’événement de plus grande énergie était situé sur le flanc Est-Nord-Est (ENE) à 12,4 km par rapport au cratère El Agrio , à une profondeur de 8.4 km.
En ce qui concerne les évènements en relation avec  la dynamique des fluides, (LP), ils ont présenté des grandeurs locales (ML) inférieures à M1,9 et une valeur de déplacement réduit  (RDC) en-dessous de 7,7cm2. Les événements  VLP ont présenté des grandeurs locales (ML) inférieures à M1,5 et des valeur de déplacement réduit (RDC) de moins de 10,4 cm2. Ces événements sont situés autour du cratère.

Tout au long du mois, il y a eu un signal de tremor constant, principalement associée à la sortie de la matière particulaire (gaz et cendres) du cratère El Agrio,   enregistrant des valeurs de RDC oscillants généralement en dessous de 3cm2 , valeurs considérées comme intermédiaires
pour ce volcan. Les fréquences dominantes sont concentrées dans une largeur de bande comprise entre 1 et 2 Hz.

A partir des données obtenues  de cinq (5) stations GNSS, qui cherchent à mesurer la déformation de la surface du volcan, il a été observé que les composantes horizontales et verticales ont montré des variations de faible ampleur, avec une tendance au maintien des taux signalés précédemment. Le plus haut taux de variation des composantes verticales est de 0.2cm / mois, enregistré à la station la plus proche du cratère. Par rapport à la ligne qui traverse le volcan, on a observé que cette faible valeur n’a pas montré de  variations, restant stable au cours de la période considérée.

copahue
L’émission de dioxyde de soufre (SO2) enregistrée sur le volcan Copahue par l’équipe DOAS (Spectrométrie par Absorption optique différentielle ) Station Triplets, installé à 5 km à l’Est-Nord-Est (ENE) du cratère actif, a présenté une valeur moyenne de 921 ± 37 t/jour et une valeur maximale de 2323 t / jour , le 4 Avril . Les caméras IP installées près du volcan ont enregistré l’émission constante de matériel provenant du cratère actif (El Agrio), accompagnés d’incandescence. Ces émissions  présentent la plupart du temps, une couleur grise , montrant la présence de matière particulaire.

Bien qu’une tendance à la baisse de l’énergie sismique soit enregistrée par les indicateurs de suivi du volcan décrits ci-dessus, ils indiquent la poursuite de l’activité liée avec l’interaction d’ un corps de magma de faible volume , à un niveaux plus ou moins profonds sous le volcan et le système hydrothermal volcanique de surface, sans déséquilibrer ce système, en le maintenant dans ce qu’on appelle un équilibre « méta-stable ». Cette activité peut se poursuivre pendant une longue période d’une manière oscillante, sans écarter des augmentations spécifiques liées à de petite explosions phréatiques et / ou une faible activité strombolienne dans la région du cratère. Par conséquent, la limitation d’accès à la zone proximale d’ un rayon de 1,5 km autour du cratère El Agrio est recommandée . Le niveau d’alerte technique reste au niveau JAUNE .
Le SERNAGEOMIN -OVDAS continue à être attentif, et  rapportera en temps opportun sur les changements dans l’activité qui peuvent se produire.

Source : SERNAGEOMIN -OVDAS

 

 

Yellowstone , Etats-Unis :

Pour faire suite à certains articles de presse, voici une petite mise au point. Les seules informations dignes de crédit sont celles des observatoires volcanologiques. Pour les États-Unis, vous pouvez aller visiter :

Le site USGS de L’AVO : Alaska volcano Observatory ( Volcans Cleveland, Shishaldin ,etc..)
Le site USGS du HVO : Hawaian volcano Observatory ( Volcans Kilauea , Mauna Loa , etc…)
Le site USGS du CVO : Cascades Range Observatory ( Volcans St Helens, Mount Baker , etc…)
Le site USGS du CalVO : California volcano Observatory ( Volcans Mount Shasta, Medicine Lake Volcano , etc)
Le site USGS du NMI : Northern Mariana Islands ( Volcans Agrigan, Pagan, etc…)

L’info en dessous est le bulletin d’activité actuel de Yellowstone. Point. Pitié… Plus de super éruption ( super arnaque) et plus de « Ring of Fire » qui ne veut rien dire.

 

 

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude Sommet : 9203 ft (2805 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: GREEN

Sismicité:
Au cours du mois de Mars 2016, l’Université de l’ Utah  , responsable de l’exploitation et l’analyse des stations sismologiques du réseau sismique de Yellowstone, rapporte que 49 séismes ont été localisés dans la région du parc national de Yellowstone (ONP). Le plus grand événement était un micro séisme de magnitude M 2,3 le 26 Mars, à 02h28 MDT, situé à 9 miles au nord-est de Norris Geyser Basin.
En Mars 2016 , la sismicité n’a connu aucun essaims de tremblement de terre. L’activité sismique de Yellowstone en Mars est à des niveaux de fond BAS.

Déformation du sol:
Les stations GPS dans Yellowstone continuent de ne montrer que peu ou pas de mouvement de terrain.
http://www.unavco.org/instrumentation/networks/status/pbo/data/WLWY (cliquez sur Emplacements statiques / Séries temporelles)

L’Observatoire du volcan de Yellowstone (YVO) assure la surveillance à long terme de l’activité volcanique et des tremblement de terre dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermiques naturelles dans le monde et le premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires de volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : USGS

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search