03/03/2016. Fr. Fuego , Tungurahua , Yellowstone , Karymsky .

Home / blog georges Vitton / 03/03/2016. Fr. Fuego , Tungurahua , Yellowstone , Karymsky .

03/03/2016. Fr. Fuego , Tungurahua , Yellowstone , Karymsky .

03/03/2016.

 

Fuego , Guatemala :

MINISTÈRE DE LA RECHERCHE ET DE GEOPHYSIQUE
 BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE

Guatemala, 1 Mars   2016, 20:00 (Heure locale)
Évolution de l’éruption du volcan Fuego

Type d’activité: Vulcanienne.
Morphologie: Stratovolcan composite.
Localisation géographique : 14° 28’54 »  Latitude N; 90° 52″54′ Longitude W.
Hauteur:   3,763m.


Actuellement, , la quatrième éruption du Fuego continue,il a été rapporté des explosions accompagnées de colonne de cendres d’une hauteur de 6.000 m ( 19,685 p ) vers l’Ouest-Nord-Ouest , sur une distance d’ environ 40 kilomètres du complexe volcanique.

 

 Fuego

 

Il a été confirmé des chutes de cendres dans les communautés de Morelia, Sainte-Sophie, La Rochelle, PanimAche I et II, Sangre de Cristo, La Soledad et Yepocapa , qui vont probablement s’étendre au Nord-Ouest du complexe volcanique comme indiqué sur la carte de diffusion des cendres.
La coulée de lave persiste dans le canyon Las Lajas  avec une longueur de 700 mètres, avec la possibilité que de nouvelles coulées de lave soient générées en direction des canyons Santa Teresa et Trinidad. Cette éruption  peut augmenter dans les prochaines heures et des chutes de cendres se produire sur de plus grande distance. La descente possible de  flux pyroclastiques persiste de sorte qu’il est nécessaire de prendre des précautions.

Communiqué de L’Insivumeh du 02 Mars à 19h30.

La quatrième éruption du volcan Fuego qui a commencé le 29 Février a pris fin après 48 heures .
Il y a encore des explosions faibles générant des colonnes de cendres d’une hauteur de 4500 mètres au-dessus du niveau de la mer et vers l’Ouest Nord-Ouest , sur une distance d’environ 10 kilomètres. Les grondements ou les sons perceptibles ont disparus.
Comme reste d ‘activité , persiste encore une coulée de lave d’environ 3 kilomètres de long dans la Barraña las Lajas, qui devrait diminuer dans les prochaines heures . Tout comme les particules de cendres  toujours en suspension , principalement dans le Nord et sur le flanc  Nord  qui devraient se dissiper dans les prochaines heures.

Source : Insivumeh.

Photo : Adrian Rohnfelder, La fotografia de Paul.

 

Tungurahua , Equateur :

 

ACTUALISATION ET SCÉNARIOS de l’activité éruptive du volcan Tungurahua.

Activité de surface modérée avec présence de petits écoulements pyroclastiques.
1 mars 2016 (16h30TL)

Depuis le dernier rapport spécial publié le samedi 27 Février , le nombre d’épisodes de tremor d’ émission a augmenté ainsi que les explosions et les événements liés à la circulation des fluides à l’intérieur du volcan .

 

Informe Especial Tungurahua N. 4 - 2016

Figure 1. Enregistrement des événements de type VT, LP, Explosions et tremor d’ émission depuis Février jusqu’au 1 Mars 2016.

Depuis sa réactivation vendredi  26 Février , il a été signalé une incandescence , de nuit, au niveau du cratère , des émissions de blocs  , des grondements, des vibrations du sol et des fenêtres, des détonations ainsi que de petites fontaines de lave.
La secousse sismique enregistrée par la station  RETU (la plus proche du cratère) montre encore un niveau d’énergie important  comme le montre la figure 2. Cependant, la taille des explosions enregistrées depuis le 27 Février  (Figure 3) est restée entre faible à modérée.

Informe Especial Tungurahua N. 4 - 2016

Figure 2. RSAM du tremor sismique enregistrée par la station RETU. Permet d’établir une relation avec l’ énergie équivalente émise par le volcan.

Le tremor  se produit dans des bandes d’intensité variable, et est associée à des émissions  continues avec une faible à modérée charge de cendres. La colonne d’ émission la plus haute , observée depuis samedi jusqu’à aujourd’hui a atteint 4000 mètres au-dessus du cratère. Au cours de celles ci , des vibration des fenêtres et du sol ont été signalées , en plus de grondements, de bruits de type turbine , enregistrés par certaines populations du flanc Ouest  du volcan.

 Tungurahua


Au cours de la nuit dernière il y a eu une activité de type fontaine de lave, où les matériaux émis , pour la plupart, sont restés à l’intérieur du cratère. Il ont été accompagnés par des grondements d‘intensités différentes , d’ émission de blocs balistiques qui ont atteint 1500 mètres au-dessus du sommet. Après quelques heures, il y a eu une petite coulée pyroclastique qui est descendue dans les ravins de Juive, Mandur et Achupashal .

Puis , une explosion qui a produit la descente d’une nouvelle coulée pyroclastique à travers la gorge Romero a été enregistrée . Ces écoulements pyroclastiques sont restés dans la partie médiane supérieure des flancs du volcan , dans des zones inhabitées. Le plus grand écoulement est descendu dans la gorge Achupashal   et a atteint 1500 mètres au-dessous du sommet.

 

Informe Especial Tungurahua N. 4 - 2016

 Écoulements pyroclastiques depuis le sommet du cône.

Les populations les plus touchées par les chutes de cendres sont Choglontús, Cotaló, El Manzano et Palitahua . D‘autres communautés ont été touchées , avec moins de cendres et sont: Bilbao et Pillate, ainsi que certaines communes rurales du canton de Quero.

En ce qui concerne les émissions de dioxyde de soufre , le débit de pointe était de 1.544 t / jour , enregistré par la station Bayushig le 27 Février avec 47 mesures valides. La figure 6 présente ces données. Pour référence, la valeur minimale au cours des dernières semaines était de 209 t / j enregistrée par la station Huayrapata, le 25 Février avec 8 mesures valides.

Informe Especial Tungurahua N. 4 - 2016

Figure 6. Flux de dioxyde de soufre enregistré à partir de 2015 sur le volcan Tungurahua.

Aucun changement significatif des émissions de gaz, de la déformation,  qui indiquerait que l’activité actuelle est liée à une intrusion magmatique de faible volume , donc , les scénarios pour les prochaines semaines, proposés le 27 Février, sont maintenus:

tungurahuaScénario 1, le plus probable. L’activité du volcan se poursuit avec des explosions,des émissions et des chutes de cendres, qui peuvent parfois être plus intense. En outre, ils peut y avoir de petites coulées pyroclastiques, limitées jusqu’au milieu des flancs du volcan, semblable à celles qui ont eu lieu hier  . Ces événements peuvent se produire au cours des deux à trois prochaines semaines.
Scénario 2, moins probable. Une nouvelle migration de magma vers la surface se produit avec un grand volume et provoquant une  éruption paroxystique semblable à celle d’Août 2006 .

Dans le cas où des changements importants se produiraient dans les paramètres de surveillance, l’Institut de géophysique mettra à jour les scénarios qui ont été proposés.

Source : GP, BB, AA
Instituto Geofísico
Escuela Politécnica Nacional

Photos : E.P.N. Geophysics Institute / Wikipedia , José  Luis Espinosa Naranjo ( exceptionnel, comme d’habitude)

 

Yellowstone , Etats-Unis :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Altitude Sommet : 9203 ft (2805 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: VERT.

Sismicité

Au cours de Février 2016, l’Université de l’ Utah , responsable de l’exploitation des stations sismologiques et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, rapporte 35 séismes , qui ont été localisés dans la région du parc national de Yellowstone (ONP). Le plus grand événement était un micro-séisme de magnitude M 2,4 le 09 Février, à 21h09  , situé à 4 miles au Sud-Ouest de West Yellowstone.
Durant Février 2016 , la sismicité n’a enregistré aucun essaim  de tremblement de terre. L’activité sismique de Yellowstone en Février est à des niveaux de fond BAS .

Déformation du sol:

Les stations GPS dans Yellowstone continuent de ne montrer que peu ou pas de mouvement de terrain.

http://www.unavco.org/instrumentation/networks/status/pbo/data/WLWY (cliquez sur Emplacements statiques / Séries temporelles)

L’Observatoire du volcan de Yellowstone (YVO) assure la surveillance à long terme de l’activité volcanique et des tremblement de terre dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermiques naturelles dans le monde et le premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires des volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : YVO.

Photo : Leon Jenson

 

Karymsky, Kamchatka .

54.05 N, 159,44 E;
Altitude : 4874 ft (1486 m)
Code couleur Aviation :ORANGE

L’activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19.700 pieds (6 km) a.s.l. pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude.

karymsky

Une éruption explosive modérée du volcan se poursuit. Les données satellitaires du KVERT  ont montré une anomalie thermique sur le volcan le 22 Février; le volcan était calme ou obscurci par des nuages durant les autres jours de la semaine.

Source : Kvert.

Photo : E. Nenasheva

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search