25/02/2016. FR. Momotombo / Masaya / Telica / San Cristobal , Kirishima , Reventador .

Home / blog georges Vitton / 25/02/2016. FR. Momotombo / Masaya / Telica / San Cristobal , Kirishima , Reventador .

25/02/2016. FR. Momotombo / Masaya / Telica / San Cristobal , Kirishima , Reventador .

25/02/2016.

 

Momotombo / Masaya / Telica / San Cristobal , Nicaragua :

Communiqués de L’Ineter :

22 /23 Fevrier.

Volcan Momotombo.
Depuis 12:00 vendredi jusqu’à 12h00 aujourd’hui le volcan Momotombo a enregistré 04 explosions qui ont émis des gaz, des cendres et des corps incandescent.
La hauteur de ces explosions  a été enregistrée entre 1.700 à 2.300 mètres sur le bord du cratère volcanique, étant dispersées par le vent vers le Sud-Ouest.
Depuis le début de l’activité éruptive du volcan le 01 Décembre il a été enregistré un total de 42 explosions.
Le micro-sismicité du volcan reste élevée, montrant une amplitude sismique  en temps réel (RSAM)   entre 50 et 280 unités.

Au cours des dernières 24 heures, l’ émission de gaz volcaniques est restée faible
Le 23 Février , accompagnée d’un micro-sismicité relativement faible  à modérée , l’amplitude sismique en temps réel (RSAM) était notée entre 40 et 220 unités.

momotombo

Volcan Masaya.
A 17h41 hier, 01 tremblement de terre mesurant 1,4 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistré dans la partie sud-ouest de la caldeira du volcan Masaya.
Ce volcan maintient une secousse volcanique haute, avec une amplitude sismique très élevée en temps réel (RSAM)  entre 44 et 1,300 unités.
Vers 10h50 ce matin, le tremor volcanique  a augmenté , avec des valeurs RSAM très élevées , enregistrées entre 1300 et 1900 unités.
Les spécialistes de l’ INETER  expliquent que cette augmentation de la secousse volcanique peut être due à une augmentation du flux de magma près de la surface. Il est possible d’enregistrer de nouvelles explosions de gaz, très semblables à celles qui ont été enregistrée à ce jour.
Le mouvement du magma dans le lac de lave est maintenu , et la possibilité d’apparition de nouvelles explosions dans le cratère Santiago.

masaya

Volcan Telica.
Le Telica continue de montrer une micro-sismicité élevée et une incandescence dans la bouche au fond du cratère est encore visible.
Il y a une possibilité que de nouvelles explosions se produisent à tout moment, ce qui pourrait expulser des fragments de roches chaudes.

Volcan San Cristobal : ( qui n’apparait pas sur les communiqués INETER,  ici, article La Prensa )

À environ 08h48 sur le volcan San Cristobal  , situé dans le département de Chinandega, a été enregistré une explosion.
L’Institut Nicaraguayen des Études Territoriales (INET) maintient sous surveillance les volcans du Nicaragua, étant donné l’augmentation de l’activité du Momotombo, Masaya et Telica.
Les images de l’INETER ce 24 février, montre que le cratère du volcan San Cristobal a commencé à éjecter un panache à 08h48, dont l’intensité a augmenté à 8h57 du matin.
Ce 23 Février  , le volcan Momotombo, le plus actif ces derniers jours, a enregistré sa dernière explosion.

Afficher l'image d'origine

Article de  » La Prensa »

Durant ces 24 dernières heures, le volcan Momotombo a enregistré sept explosions qui ont produit des gaz, des cendres et des corps incandescent.
Ce 24 Février  , le colosse a enregistré trois explosions, l’une à 8h35, une autre à 09h33 et la dernière à 12h45 le midi.

Rosario Murillo, coordinateur du Conseil Communication et Citoyenneté, a déclaré que l’explosion du 23 février avait émis une colonne qui s’était élevée à une altitude de 2.700 mètres. Depuis le début de cette activité volcanique et jusqu’au 24 Février, ce volcan a enregistré 53 explosions.

Pendant ce temps, le volcan Masaya a maintenant trois bouches sur le plancher du cratère Santiago et un  lac de lave. En outre, une nouvelle  bouche s’ est formée dans la partie Sud du cratère et les tremors volcaniques continuent.

Sur la formation d’une nouvelle bouche dans le cratère Santiago, le géologue Eduardo Mayorga a expliqué que, avant, il y avait deux bouches sur le plancher  intercraterique , où le grand flux de magma du lac de lave circulait et un autre trou ou on notait une incandescence. Je suppose que le sol cratérique s’est effondré  et un troisième orifice s’est formé « .

Le volcan Telica est également sous surveillance et maintient un état de haute micro sismicité.

Ce matin, le volcan San Cristobal a également enregistré une explosion.
De même, Murillo a déclaré que les autorités de l’Institut Nicaraguayen des Études Territoriales INETER mettent à jour  le plan de risques et d’évacuations dans les zones résidentielles à proximité de ces volcans.

Au cours des 15-20 dernières années, il y a eu de grands essaims de tremblements de terre allant du Cerro Negro au Momotombo y Momotombito dans le lac Managua via Apoyeque / Chiltepe et le champ volcanique Nejapa  de Managua et au Masaya. Bien qu’ils soient sur une ligne de faille majeure, il est peut-être significatif qu’à l’heure actuelle, les trois volcans d’extrémité; Negro, Momotombo et Masaya soient actifs.

Sources : Ineter , La Prensa  Henrik Loven.

 Photos : Red de comunicadores , Panoramio .

 

Kirishima, Japon :

Le Mt. Kirishima prêt à entrer en éruption .

 

24 février 2016. Les scientifiques japonais disent qu’autre volcan présente des signes indiquant qu’il est prêt à entrer en éruption. Le Mt. Kirishima sur l’Ouest de l’ île Kyushu , qui a eu sa  dernière éruption en 2011. Les autorités déclarent que 158 tremblements de terre ont été enregistrés mardi sous le Shinmoe Peak.

 

Av-ar.-karakunidake--shinmoedake---Takacihonomine---S.Nakan.JPG

 

Des experts de l’agence météorologique du Japon ont examiné la température de surface du pic et d’autres données mercredi, mais n’ont détecté aucune anomalie. Pourtant, ils ont dit qu’une petite éruption est possible et ont maintenu le niveau d’alerte à 2. Cela signifie que les randonneurs doivent agir avec prudence lorsqu’ils sont à un demi-mile de la caldeira.

Le Kirishima Yama est un grand groupe de plus de 20 volcans quaternaires situés au Nord de la baie de Kagoshima. Datant de la fin du Pléistocène et l’Holocène le groupe à dominante andesitique se compose de stratovolcans, cônes pyroclastiques, maars et volcans boucliers sous-jacents situés sur une superficie de 20 x 30 km. Les grands stratovolcans   sont disséminés dans la zone, avec un emplacement central pour le Karakuni Dake , de 1700 m de haut , qui est le plus élevé. Onamiike et Miike, les deux plus grands maars, sont situés au Sud-Ouest du Karakunidake et à son extrémité orientale . Les éruptions de l’Holocène ont été concentrées le long d’une ligne d’évents allant de Miike à Ohachi à l’Est – Ouest, et au Shinmoedake au Nord-Est. De petites à modérées éruptions explosives fréquentes ont été enregistrées depuis le 8ème siècle.

Source :  WWLP, GVP.

Photos : S. Nakano 08.03.2011 / Geological survey of Japan

 

Reventador , Equateur :


0.077 ° S, 77,656 ° W
Altitude 3562 m

Pendant la période du 17 au 23 Février , l’IG fait état d’un niveau élevé de l’activité sismique y compris des explosions, des événements volcano-tectoniques, des tremblements de terre longue période , des tremors harmoniques et spasmodiquesainsi que des signaux indiquant des émissions sur le Reventador.

reventador

La couverture nuageuse a souvent empêché les observations visuelles. Le 18 Février un panache de gaz et de cendres s’est élevé de 500 m au-dessus du cratère et a dérivé vers le Nord-Ouest.

Source: Institut de géophysiqueEscuela Politécnica Nacional (IG)

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search