01/02/2016. Fr. Nevados de Chillan , Bromo , Mawson Peak , Karymsky .

Home / australie / 01/02/2016. Fr. Nevados de Chillan , Bromo , Mawson Peak , Karymsky .

01/02/2016. Fr. Nevados de Chillan , Bromo , Mawson Peak , Karymsky .

01/02/2016.

 

Nevados de Chillan, Chili :

Le Service National de Géologie et des Mines (SERNAGEOMIN) –  Observatorio volcanologico de los Andes del Sur (OVDAS), annonce que le samedi 30 Janvier , un survol du complexe volcanique Nevados de Chillan , avec le soutien de l’ONEMI, afin d’évaluer l’activité de surface du complexe  volcanique.
Au cours du survol on a constaté que le résultat des explosions phréatiques successives , enregistrées ces derniers jours, a été la formation d’un nouveau cratère. Il est situé à environ 50 m du cratère  du volcan Arrau , sur le flanc Nord -Est de ce dernier centre.


Le nouveau cratère a un diamètre de 25-30 m et se trouve à une hauteur similaire à celui formé le 8 Janvier, mais actif à ce stade.
Également, divers points d’émissions de gaz ont été identifiés , principalement situés sur le flanc Est du cratère Arrau, le centre des émissions formé le 8 janvier et du cratère nouvellement formé.
Les émissions de cendres avaient continué sporadiquement depuis les cratères actifs, généralement sous forme explosions phréatiques qui émettaient des gaz, des cendres et de plus grands blocs éjectés dans l’environnement et parfois glissant sur la pente. En outre, les images thermiques obtenues ont enregistré une température maximale de 125 ° C, ce qui indique l’activité d’un système hydrothermal profond  , même sans la présence en surface d’une phase magmatique de haute température.
Cela confirme que le processus de déstabilisation du système hydrothermal continue d’évoluer, en raison  du transfert de chaleur d’un corps magmatique sous-jacent , générant des explosions phréatiques de  basse énergie , lesquelles expulsent les matériaux du cratères nouvellement formés.

 

nevados de chillan


Dans ce scénario, l’apparition d’explosions phréatiques de magnitude égale ou supérieure et / ou d’éruptions phréatomagmatiques, est possible , et , à un stade ultérieur,  pourrait représenter une superficie de plus grand impact.
Par conséquent,  est considéré comme zone à haut risque dans la situation actuelle , la zone comprise au sein d’un rayon de 2 km autour des cratères actifs et il est recommandé de restreindre son accès .
Le niveau d’
alerte volcanique technique reste au niveau jaune, avec un accent particulier sur son évolution.
Le
SERNAGEOMIN -OVDAS continue la surveillance en ligne et rapportera en temps utile sur  tout changement dans l’activité volcanique dans la région.

 Source : SERNAGEOMIN -OVDAS

 

Bromo, Indonesie :

Au cours de la période allant du 14 au 22 Janvier 2016 les évènements de tremblement de terre enregistrés ont été de type tremblement de terre volcanique (VA), tremblement de terre volcanique peu profonds (VB) de type tectonique local  (TL) et tectonique lointain (TJ) ainsi que la domination d’un tremor constant , dans une gamme d’amplitude maximale de 2 à 36 mm. 
Les mesures d’amplitude sismiques en temps réel   (RSAM) jusqu’à la date du 22 Janvier  2016 ont montré des fluctuations d’énergie .

 

bromo


  ÉVALUATION:
Visuellement , l’activité du Bromo s’est trouvée souvent enveloppée dans le brouillard. Des émissions de fumée blanche à gris brunâtre avec une épaisse et haute colonne  a été observée jusqu’à 1800 mètres du sommet .
Les enregistrements du tremor sismique ont été dominés par des fluctuations constantes avec une amplitude maximale dans la gamme de 2 à 32 mm, avec une dominante de 5 mm. Les  tremblement de terre d’éruption sont en augmentation, tandis que les tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB), volcanique (VA),   tectonique local  (TL), et tectonique lointain (TJ) ont été enregistrés mais leur nombre n’a pas été significatif.
Dangers potentiels:
L’apparition éventuelle d’éruptions phréatiques et magmatique soudaine, l’éjection de matériels volcaniques sous forme de chutes de cendres lourdes et de jets de  pierres  incandescentes a commencé autour du cratère dans un rayon de 2,5 km autour du centre de l’éruption.
CONCLUSION :
L’activité sismique est dominée par les vibrations  constantes du tremor,  avec une amplitude maximale qui tend à fluctuer.
Des éruptions phréatiques et magmatiques menacent sous la forme de salves de cendres et de matières incandescentes qui peuvent se produire jusqu’à un rayon de 2,5 km.
Sur la base des données d’observation visuelles , de l’analyse des données sismiques , et du danger potentiel d’explosion,  à la date du 22 Janvier  2016  , le niveau d’activité du G. Bromo est maintenu au niveau III (Siaga).

Le niveau d’activité du Bromo sera relevé / abaissé si une augmentation / diminution de l’activité se présente . Celle ci est surveillée intensivement par des experts volcaniques du Centre de volcanologie et de géologie pour la réduction des risques.

Source : VSI

Photo : Mentorgraphy

 

Mawson Peak , Heard Island , Australie :


30 janvier 2016. Les scientifiques à bord du navire de recherche CSIRO   ont pris , à distance ,des photos rares de l’éruption du volcan  Big Ben . Big Ben sur l’ile sub-antarctique de Heard Island est la plus haute montagne sur le territoire australien. Les îles voisines McDonald abritent également un volcan actif.

big ben


Les expert scientifique du voyage, avec en chef, le professeur Mike Coffin de l’Institut d’études marines et de l’Antarctique, ont déclaré que l’éruption est venue comme une surprise. « En voyant la vapeur émanant de deux volcans actifs d ‘Australie et le témoignage d’une éruption sur le Pic Mawson ont été une surprise étonnante pour la recherche sous-marine de cette semaine », ont ils dit.
« Nous avons 10 géoscientifiques excités à bord  , et notre enthousiasme s’est propagé à nos 50 camarades. » Jodi Fox , de l’Université de Tasmanie, qui est également à bord, est en train de faire un doctorat sur le volcanisme de l’île Heard  . « Voir la lave émanant du Mawson Peak et couler sur le flanc de Big Ben , sur un glacier , a été incroyable, » dit-elle.
Le territoire australien est distant des îles Heard et McDonald , à environ 4.100 kilomètres au Sud Ouest de Perth et à 1.750 kilomètres au Nord de la base antarctique  Australienne de la station Davis. Les scientifiques sur le voyage étudient le lien entre les volcans actifs sur le fond marin et  la mobilisation du fer, qui soutient la vie dans l’océan Austral.
Leurs conclusions feront partie d’une plus grande compréhension du système climatique de la Terre et du changement climatique.

 

big ben

L’Île Heard , sur le plateau de Kerguelen , dans l’océan Indien Sud , se compose principalement de la partie émergente de deux structures volcaniques. Un grand glacier recouvre le cône composite , basaltique à trachytique , de Big Ben , qui comprend la plupart de l’île, et le plus petit volcan, le Mt. Dixon , situé à la pointe Nord-Ouest de l’île , sur un isthme étroit. On sait peu sur la structure du volcan Big Ben , en raison de sa vaste couverture de glace. L’ historiquement actif Pic Mawson fait 2,745 m de haut le point le plus élevé de l’île et se trouve dans une  caldeira de 5-6 km de large ouverte du côté  Sud-Ouest de Big Ben. De petits cônes de scories satellites sont principalement situés sur la côte nord. Plusieurs éruptions sous-glaciaires ont été signalées dans le temps historique de ce volcan isolé, mais les observations sont rares et des activités supplémentaires ont pu se produire.

Source : ABC, GVP.

Photos : Pete Harmsen

 

Karymsky, Kamchatka :

Le volcan Karymsky, dans la zone volcanique du Kamtchatka en Russie orientale a craché des cendres jusqu’à 3.000 mètres ce lundi.
Un code « orange » d’avertissement pour l’aviation a été délivré, a signalé l’ Agence de Nouvelles de Russie (TASS).
Les émissions de cendres du volcan Karymsky ont été enregistrées  par les satellites du Kamchatka Volcanic Eruption Response Team (KVERT). La hauteur du nuage de cendres est de l’ordre de 3.000 mètres.

Karymsky


La hauteur du volcan est 1.486 mètres « , a déclaré le service de presse.
Selon le service de presse, le nuage de cendres s’est déplacé vers le Sud du volcan , sur 110 kilomètres vers Avacha Bay. Le Karymsky est l’un des volcans les plus actifs du Kamtchatka.
Le volcan qui appartient à la partie centrale de la ceinture volcanique de l’Est du Kamtchatka est situé à 30 kilomètres de la côte du Pacifique et à 125 kilomètres de Petropavlovsk-Kamchatsky. Il n’y a pas de localités à proximité du volcan. Le volcan est actif depuis Janvier 1996.

 

Source : thepeninsulaqatar.com

Recommended Posts
Showing 2 comments
  • John
    Répondre

    Merci pour ce travail, je me tiens a l’actualité des événements de notre planète grace a vous. (J’étais au Guatemala du 29/11/15 au 12/12/15, Le Fuego m’a fait son show, et le Santiaguito aussi. )

    • ADMIN
      Répondre

      Merci pour ces encouragements. Ravi de savoir que ma modeste prose contribue à quelque chose. Faites le savoir autour de vous, c’est mon carburant…

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search