25/01/2016. Fr. Popocatepetl , Sinabung , Fuego .

Home / blog georges Vitton / 25/01/2016. Fr. Popocatepetl , Sinabung , Fuego .

25/01/2016. Fr. Popocatepetl , Sinabung , Fuego .

25/01/2016.

 

Popocatepetl, Mexique :

12h45 , 24 Janvier  (Janvier 24, 18h45 GMT)

Durant les 24 dernières heures , le système de surveillance du volcan Popocatepetl  , a enregistré une activité continue qui s’est poursuivie jusqu’à 2 heures , après son début à 10h03 hier,  et a redémarré à 08h44 aujourd’hui .Elle est toujours présente au moment de l’émission de ce rapport . Cette activité est en relation avec le cycle de  création / destruction du dôme. Dont elle est couvert par la définition du niveau d’alerte jaune phase 2  .

popo

 

 

 

 

Une incandescence nocturne qui a augmenté lors de quelques épisodes  a été observée.
Au moment de ce rapport, le volcan est observé  avec une émission continue de vapeur et de gaz, avec une direction Sud-Est.
Il est recommandé de ne pas approcher le volcan, dans le respect de la zone de sécurité définie pour cette phase d’alerte , et de prendre les précautions nécessaires contre les chutes de cendres, qui sont résumées à la fin du présent rapport.

Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère.


Si des chutes de cendres surviennent, les recommandations suivantes sont faites:


Couvrir le nez et la bouche avec un linge humide ou un masque facial.
Nettoyer les yeux et la gorge avec de l’eau pure.
Utilisez des lunettes et éviter les lentilles de contact pour réduire l’irritation de l’œil.
Fermer les fenêtres ou les couvrir autant que possible et  rester à l’intérieur.

 

 

 

 

 

 

24 janvier 17h50  (24 janvier, 23h50 GMT)

Aujourd’hui à partir de 08h44 jusqu’à l’heure de ce rapport, le volcan a eu une activité constante, semblable à celle d’hier, ce qui a été observé à travers une exhalation constante de vapeur eau avec faible teneur en cendres. Cette activité est envisagée dans la définition de phase d’alerte jaune 2, de sorte qu’elle n’est pas modifiée. Cette activité est très probablement liée aux cycles de création/destruction du dôme. Il est recommandé de ne pas approcher le volcan, dans le respect de la zone de sécurité définie pour cette phase d’alerte .

popo


24 Janvier 21h45   (Janvier 25, 03h45 GMT)

L’activité a débuté à 8h44 ce matin, a diminué, à partir de 18h46  . Pendant la nuit, elle apparaîtra plus élevée car les caméras captent les fragments incandescents éjectés lors des exhalaisons, qu’on ne voit pas pendant la journée. Le niveau d’alerte reste à la phase jaune 2. Il est recommandé de ne pas approcher le volcan, dans le respect de la zone de sécurité définie pour cette phase d’alerte .

Source : Cenapred .

Photos :  Cristobal Garciaferro , Adriana Leon .

 

Sinabung , Indonesie :


3.17 ° N, 98,392 ° E
Altitude 2 460 m

Le PVMBG rapporte que lors de la période du 4 au 14 Janvier , les intempéries empêchait parfois les observations visuelles du Sinabung et du dôme de lave de plus en plus important dans le cratère sommital. Jusqu’à 192 avalanches chaudes et 12 coulées pyroclastiques sont descendues de 0,5 à 3 km vers l’ Est-Sud-Est. Les panaches de cendres , sur un total de 40 événements, ont atteint jusqu’à 3 km. La sismicité a été composée de signaux d’avalanche et de signaux de  coulées pyroclastiques, basse fréquence, d’ événements hybrides, de  tremors, d’ événements tectoniques  volcaniques et de séismes. La sismicité a fluctué à des niveaux élevés, bien qu’elle ait diminué par rapport à la semaine précédente, mais indique  la croissance du  dôme de lave  . Le niveau d’alerte est resté à 4 (sur une échelle de 1-4), indiquant que les gens dans la zone de 7 km autour du volcan dans le secteur  Sud-Sud-Est , et de 6 km dans le secteur  Est-Sud-Est, devaient rester évacués.

 

sinabung

Sur la base des informations provenant du PVMBG et des images satellites, le VAAC de Darwin a rapporté que pendant les périodes du 13 au 15 et du 17 au 19 janvier les cendres des panaches du Sinabung se sont élevées à des altitudes de 3 à 4,3 km (10,000-14,000 pieds) et ont dérivé vers le Nord-Ouest, l’Ouest et le Sud-Ouest.

sinabung

Le Gunung Sinabung est un stratovolcan datant du Pléistocène à Holocène avec de nombreuses coulées de lave sur ses flancs. La migration des évents au sommet le long d’une ligne Nord-Sud donne au complexe des cratère du sommet une forme allongée. Le plus jeune cratère de ce volcan conique, de 2,460 m de haut , de nature andésitique à dacitique , est à l’extrémité sud des quatre cratères sommitaux qui se chevauchent . Une éruption non confirmée a été notée en 1881, et une activité solfatarique a été vue au sommet et sur les flancs supérieurs en 1912. Aucune éruption  historique  confirmée n’a été enregistrée avant les éruptions explosives au cours de la période d’Août-Septembre 2010 qui ont produit des panaches de cendres à 5 km au-dessus du sommet et qui ont été pratiquement continues depuis lors .

Sources:  PVMBG,  , Centre d’avis de cendres volcaniques de Darwin (VAAC), GVP.

Photos : Sadrah Peranginangin , Firdaus Surbakti .

 

Fuego , Guatemala :

Surveillance dans les communautés environnantes du Volcan de Fuego.

La phase d’éruption du volcan Fuego enregistrée ces jours ci a diminué d’intensité . Pendant la journée , des explosions faibles ont été observées, selon l’Institut national de sismologie, volcanologie, météorologie et d’hydrologie -INSIVUMEH-. Le Secrétariat exécutif de la coordonnatrice nationale de prévention des catastrophes-SE-CONRED-, a visité les communautés environnantes du volcan afin de constater les dommages après la chute de fines particules de cendres.
Après avoir émis des panaches de cendres qui montaient à 6 mille 500 mètres d’altitude, le volcan Fuego n’enregistre plus que quelques explosions et les émissions de rafales de cendre grise dans l’atmosphère et les coulées de lave vers le Sud sont en diminution, a  indiqué l’organisme scientifique du système CONRED dans le bulletin BEVFO # 18-2016 émis ce matin.

 

Fuego

Dans les plantations , on observe sur les feuilles les dépôts de fines cendres produits par l’éruption du Fuego.

Les unité de prévention des Volcans SE-CONRED, ont tenu  ce matin une visite à Ceylan et La Rochela,  communautés voisines du volcan Fuego, afin de vérifier les dommages  dans certaines maisons ou cultures dans la région . Les habitants indiquent que dans le cours de la nuit et tôt le matin une légère chute de cendres  a été enregistrée, en tenant compte de la direction du vent.

Source :  SE-CONRED  

Photo : Rosendo Morales

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search