18/01/2016. Fr. Egon , Chaparrastique , Bromo .

Home / blog georges Vitton / 18/01/2016. Fr. Egon , Chaparrastique , Bromo .

18/01/2016. Fr. Egon , Chaparrastique , Bromo .

18/01/2016.

 

 

Egon, Indonésie :

 

Plus de 1.200 personnes ont été évacuées de trois villages de Egon Gahar, district de Matitara, Sikka, East Nusa Tenggara, ce dimanche matin, après que le niveau de l’état d’alerte du mont Egon ait été relevé  à Siaga ( alerte).
« Des milliers de personnes de trois villages, à savoir Baukrenget, Lere et Welinwatut, ont été évacués. L’évacuation a commencé à 7 heures du matin, heure locale, le dimanche, à l’aide de 21 camions. L’évacuation a été effectuée parce que des odeurs de soufre émanant du Mont Egon devenaient de plus en plus forte « , a déclaré le chef du Sikka Natural Disaster Mitigation Agency (BPBD) ,  Silvanus Tobi aux journalistes présents à Maumere , ce dimanche.

 

egon

Il a en outre expliqué que les résidents locaux qui avaient été évacués sont actuellement logés dans la salle du marché de Natakoli et dans une salle du bureau du chef de district de Matitara. Actuellement, a t-il dit, les agents du BPBD, les responsables du district de Matitara et le personnel de sécurité s’occupent des évacués de l’ Egon. Environ 2.000 masques ont été distribués aux résidents locaux qui restaient encore dans les zones sur la partie Sud du mont Egon.

Silvanus à déclaré que le BPBD attendait toujours les instructions du Volcanology and Geological Disaster Mitigation Center (PVMBG) à  Bandung,  Ouest Java, avant de procéder à une évacuation plus importante.
« Nous sommes en état d’alerte et prêt à effectuer des évacuations à tout moment, » a t-il dit.
Silvanus dit que parmi les activités que l’agence devait encore achever , il restait la construction de toilettes dans les refuges temporaires situés dans le marché du village et au bureau de Matitara.

Red alert: A thin puff of smoke emanates from the crater of Mount Egon, an active volcano and a popular tourist destination in Egon Gahar village in Sikka regency, East Nusa Tenggara. The Volcanology and Geological Disaster Mitigation Center (PVMBG) in Bandung, West Java, has increased the alert status of Mt Egon to siaga (high alert), forcing the local administration to evacuate residents in villages nearby the crater. (Courtesy of Youtube)

Le niveau d’alerte du mont Egon, qui est situé à la frontière des districts de Matitara et de Waigete dans la régence de Sikka , East Nusa Tenggara, a été  relevé  au début de cette semaine, forçant les administrations locales à faire divers préparatifs pour l’évacuation des populations locales.

Selon les recommandations du PVMBG, les zones dans un rayon de trois kilomètres autour du cratère doivent être évacuées. 

 

Source : Jakartapost

 

Chaparrastique , El Salvador :

Dimanche, 17 Janvier 2016 11:40

Durant les premières heures du dimanche 17 Janvier, les images capturées par la caméra de surveillance située sur le Cerro Pacayal ont montré que le volcan a continué à émettre  faiblement des gaz . La hauteur atteinte par ces émissions ne dépasse pas 150 mètres.  Cela a continué jusqu’au moment de la publication du présent rapport.


Pendant les dernières 24 heures les valeurs de la vibration sismique du volcan ont fluctué entre 362 et 279 unités RSAM en moyenne sur une heure, avec une moyenne de 311 unités. Il y a eu un déclin progressif dans l’enregistrement des données  . Cela indique que le système interne du volcan est instable et peut le rester pour les prochaines heures, voire   jours. Aucune augmentation de l’activité ne peut être écartée , avec la possibilité de nouvelles émissions de cendres volcaniques et même la présence de magma en surface, ce qui est typique pour un volcan actif.
Y compris l’éruption du 29 Décembre 2013, il y a eu un total de 23 épisodes éruptifs similaires.

 

Le volcan Chaparrastique-San Miguel, janvier 2014

Le MARN poursuit sa surveillance en ligne améliorée, maintient une communication étroite avec la Direction générale de la défense civile et les observateurs locaux. Le MARN appelle les journalistes et les individus à ne pas approcher le sommet du volcan, en raison du degré de dangerosité suite à cette activité  , en raison de la possibilité de brusques explosions et d’ émissions de gaz et de solides qui peuvent se produire.

Source : Marn

Photos : lesmoutonsenragés ( 2013), Marn .

 

Bromo , Indonésie :

En date du 14 Janvier 2016  , 18h00,

Il a été enregistré un (1)  séisme d’éruption avec une amplitude maximale de 36 mm, d’une durée de 12,4 secondes. Un (1) tremblement de terre volcanique (VA) avec une amplitude maximale de 36 mm, de 8,64 secondes,  un tremor constant avec une amplitude maximale de 3 à 23 mm (dominante de 4 mm).
Pendant la période du 7 au 14 Janvier 2016 il a été enregistré des tremblement de terre volcanique (VA), des tremblement de terre volcanique peu profonds (VB) , tremblements tectoniques locaux (TL) et tectoniques lointains (TJ) ainsi que la présence dominante d’un tremor constant avec une gamme d’amplitude maximale de 2 à 36 mm. 
Les mesures sismique en temps réel d’amplitude  RSAM  jusqu’à la date du 14 Janvier  2016 montrent les fluctuations d’énergie observées dans la période du 7 au 14 Janvier 2016 .

 ÉVALUATION

Visuellement , l’activité du Mont Bromo a été enveloppée dans le brouillard.De grandes émissions , allant du blanc au brun / gris, de cendres et de fumées ont été observées avec une grande colonne de fumée épaisse et de cendres atteignant 1800 mètres au dessus du sommet ou 4129 mètres au dessus du niveau de la mer.
Les e
nregistrements de la secousse sismique ont été dominés par des fluctuation constante avec une amplitude maximale dans la gamme de 2 à 36 mm, avec une dominante de 5 mm. Des tremblements de terre volcanique (VA), une tectonique locale (TL), et éloignée (TJ) ont été enregistrés mais leur nombre n’a pas été significatif.

DANGER POTENTIEL

L’apparition d’éruptions phréatiques et magmatiques soudaines, la distribution de matériels volcaniques sous forme de chutes de cendres lourdes et de jets de pierres incandescentes a commencé autour du cratère dans un rayon de 2,5 km autour du centre de l’éruption.

 

Bromo

 CONCLUSION

Sur la base des données d’observation , de  l’analyse des données sismiques, visuelles, et des dangers potentiels de l’éruption jusqu’à la date du 14 Janvier 2016 , 18h00,  le niveau d’activité du G. Bromo est maintenu au niveau d’activité III (SIAGA).
Le niveau d’activité du G. Bromo sera relevé / abaissé s’il se produit une augmentation / diminution de l’activité , surveillée intensivement par les experts volcaniques du Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi.

Source : VSI

Photos : L K . Adams , Oystein Lund Andersen .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search